RUGBY. En difficulté en TOP 14, le salut de l’ASM Clermont passe-t-il par la Challenge Cup ?
Après une nouvelle défaite en TOP 14, l'ASM et Sébastien Bézy se tourne désormais vers la Challenge Cup. Crédit image :Screenshot Youtube FRA RUGBY
Actuel 11e du TOP 14, l’ASM compte sur les huitièmes de finales de Challenge Cup à venir pour essayer de sauver une saison mal embarquée.

Après une nouvelle défaite en TOP 14 face au Racing samedi dernier (10-26), l’ASM se trouve à 4 points du MHR (13e), mais aussi de Bordeaux, premier qualifiable pour les phases finales (6e).

Il existe donc toujours une potentielle opportunité de se qualifier, même si les chances semblent faibles pour des Clermontois, très irréguliers dans leurs performances cette saison.

Cette semaine, les joueurs de Christophe Urios vont pouvoir penser à autre chose qu’au suspens et à la pression du Top 14, toujours aussi serré.

L’ASM reçoit les Cheetahs ce samedi au stade Marcel-Michelin pour les huitièmes de finales de Challenge Cup.

Une compétition qui ne parait pas du tout inaccessible à l’effectif clermontois, d’autant plus que les coéquipiers de Baptiste Jauneau ont terminé deuxième de leur poule, avec une seule défaite sur le terrain de Gloucester.

Les Jaunards font donc office de favoris face aux Sud-Africains ce samedi. Des Cheetahs qui se sont qualifiés de justesse avec une troisième place acquise derrière les Sharks et Pau.

Un glorieux passé

Une victoire finale en Challenge Cup n’a rien d’un scénario impossible pour les Auvergnats, qui pourraient imiter les trois derniers vainqueurs de la compétition français : Toulon, Lyon et Montpellier.

En effet, ces exemples ressemblent étroitement à l’ASM. Avec des clubs qui ont connu des saisons compliquées en Top 14, mais qui ont su rebondir avec l’élan donné par la Challenge Cup.

Si on ajoute à cela le palmarès de l’ASM, équipe la plus titrée de la compétition (à égalité avec les Harlequins) avec 3 sacres en 1999, 2007 et 2019. Et le fait que les Clermontois représentent la troisième meilleure attaque de la Challenge Cup derrière Trévise et les Sharks.

Les acolytes de Benjamin Urdapilleta ne s’avancent donc pas en tant que favori avec leurs récents résultats, mais ils ont une sérieuse carte à jouer pour remporter ce trophée.

D’autant plus que le calendrier à venir ne s’annonce pas simple en TOP 14, avec un déplacement à Bordeaux puis la réception du Stade Français. Christophe Urios et ses hommes auraient donc bien besoin d’un regain de confiance et de prendre du plaisir en allant jusqu’au bout en Challenge Cup.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Au moins, nous ne perdons plus de finales, c'est déjà ça !!! 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News