Rugby. Déceler une commotion cérébrale grâce au eye-tracking, l'objectif de World Rugby
George North a connu de nombreuses commotions auparavant.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

World Rugby a annoncé vouloir innover afin de détecter les commotions cérébrales avec la mise en place du eye tracking, une technologie de suivi oculaire.

On le sait, le rugby mondial souhaite désormais plus que jamais garantir la santé des athlètes. Notre sport est souvent touché par des chocs rudes, notamment au niveau de la tête qui entraîne de multiples commotions cérébrales et traumatismes crâniens. Le désormais incontournable protocole commotion fait partie de notre quotidien, et tant mieux. Et si celui-ci s'avère fiable, de nouvelles expérimentations vont êtres mises en place afin de le consolider. Pour mettre toutes les chances de son côté, World Rugby a décidé d'expérimenter le eye tracking. Un terme qui peut paraître barbare au premier abord me direz-vous.

Le eye tracking kezaco ? Une technologie de suivi oculaire comme le précise World Rugby, qui a pour but d'aider à l'évaluation et la gestion des commotions cérébrales. Globalement cette technique ''est susceptible d'améliorer les résultats du protocole commotion qui est appliqué avec précision dans 92% des compétitions élites'', comme précisé sur le site de la fédération internationale. Le eye tracking permet d'analyser les mouvements des yeux et de la tête et a déjà obtenu des résultats et données qui montrent sa fiabilité dans des environnements médicaux. ''Les données globales les plus récentes suggèrent que les fonctions oculomotrices sont altérées au moment de, ou peu de temps après, une commotion cérébrale''.

Vous l'aurez bien compris, il s'agit donc de déceler une commotion par la vue. ''L'oculométrie apporte de précieuses informations sur l'activité du cerveau et notre plateforme Focus enregistre des données objectives sur les mouvements oculaires en seulement 10 secondes, ce qui permet d'y avoir recours aussi souvent que nécessaire'', a indiqué Patrick Carney, PDG d'EyeGuide. On s'apprête donc à vivre un nouvel avancement dans la lutte contre les commotions cérébrales. World Rugby a conclu en indiquant que ''les détails des compétitions partenaires seront annoncés en temps voulu''. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jak3192
    62062 points
  • il y a 8 mois

Article qui passionne les foules...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News