RUGBY. À Castres, Pierre-Henry Broncan veut “le moins d'internationaux possibles”
Dans une interview accordée à L’Équipe et parue le 22 juillet dernier, Pierre-Henry Broncan commente le recrutement du Castres Olympique.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans une interview accordée à L’Équipe et parue le 22 juillet dernier, Pierre-Henry Broncan commente le recrutement du Castres Olympique.

L’entraîneur du CO, Pierre-Henry Broncan, s’est exprimé au sujet du recrutement réalisé par son équipe. Neuf joueurs arrivent ou reviennent chez les vice-champions de France. Parmi eux, seul Leone Nakarawa vient d’une écurie de l’élite (RC Toulon). Face à ce recrutement, certains supporters se sont inquiétés d’une dynamique qui manquait d’ambition après la belle saison 2021/2022 du club. Dans un papier de L'Équipe, il commente cette décision :

J'espère que tout le monde va être inquiet, car c'est une saison qui va être très compliquée, parce qu'effectivement, on a vécu une dernière saison exceptionnelle, mais on connaît les armadas qu'il y a en face, et les déceptions de certaines équipes la saison dernière, elles vont être revanchardes. Cela va être compliqué, mais on n'a pas les moyens... On est allé chercher sept joueurs, et deux autres en Fédérale 1, ça fait neuf joueurs en tout. Et aujourd'hui, je préfère avoir neuf joueurs de plus qu'une grosse star qui arrive.”

RUGBY. INTERVIEW. RC Auch : ''Dans une équipe qui gagne, il y a toujours un Auscitain''RUGBY. INTERVIEW. RC Auch : ''Dans une équipe qui gagne, il y a toujours un Auscitain''
Par la suite, il évoque également un point inattendu, celui des internationaux. En effet, la tête pensante de l’effectif tarnais déclare qu’il construit un effectif qui a pour but d’être le moins impacté possible par les fenêtres internationales. Il assume pleinement cette décision et déclare : “
Ces fenêtres, c'est quand même très dur pour les joueurs, mais aussi pour les clubs. Et on ne va pas se cacher, on a bâti un effectif avec le moins d'internationaux possibles…

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Qu'est ce qui vous étonne le plus : qu'un entraineur assume ce que tout le monde pense en disant qu'il n'a aucun intérêt à avoir des internationaux ou un entraineur qui recrute des internationaux pour ensuite s'en plaindre ?

On connaît tous le problème, on sait tous que les internationaux jouent trop. Vous l'attendez la coupe du monde ? On voit ce que font les Irlandais pour la coupe d'Europe afin d'être frais au maximum, qu'est ce qu'on va proposer en face quand on voit l'état de forme de Jelonch et Dupont en fin de saison ? Les types sont cramés. On ajoute une année de coupe du monde avec une pression psychologique importante, une coupe d'europe en Afrique du Sud.

Il va être temps de prendre des décisions qu'on sait tous économiquement compliquées mais il faudra les prendre et diminuer le nombre de matchs joués par les internationaux, supprimer les doublons qui pénalisent les clubs qui font l'effort de fournir l'équipe nationale.

  • Timmaman
    28181 points
  • il y a 3 semaines
@Les Courses En Travers

Il faudrait surtout une vraie réforme du calendrier mondial, pour harmoniser les championnats, les coupes d'europe, et les périodes internationales, en prenant l'exemple du foot...

  • Dupont9A
    11594 points
  • il y a 3 semaines
@Les Courses En Travers

Pour répondre à ta première question.

N'oublie pas qu'il y a des clubs ce sont des usines à formations pour les internationaux, alors ils s'en font quoi après les avoir formatés ? Ils te les filent gratis pour faire monter vannes en top14 ?


Après Broncan il fait se qu'il veut comme bon lui semble.

  • oc
    31864 points
  • il y a 3 semaines
@Les Courses En Travers

" Les clubs qui font l'effort de fournir l'équipe nationale "
C'est une traduction très personnelle que tu as de la situation ... moi , je n'en ai pas vraiment et j'écoute donc toutes celles qui peuvent me titiller les tympans .Alors juste pour le plaisir ,
je t'en oppose une que je ne dérendrai pas mordicus :
" Les clubs qui font l'effort d'entretenir l'équipe nationale "

  • Timmaman
    28181 points
  • il y a 3 semaines

Comme je l'avais dit au moment où le président du SF avait dit qu'il ne voulait plus d'internationaux dans son équipe, je trouve que c'est un discours peu motivant pour les joueurs du CO qui ne sont pas loin de l'équipe de France notamment.
En gros ça sous-entend que s'ils sont appelés chez les bleus, ils risquent de ne pas être conservés par le club...
Certes ils n'ont pas de tauliers de la sélection, mais ils ont quand même quelques joueurs déjà appelés par FG, comme Walcker, Hounpatkin, Barlot, Vanverberghe, Delaporte ou Le Brun.

  • Dodow
    11846 points
  • il y a 3 semaines
@Timmaman

C'est peut être pas motivant que ce discours là soit étalé devant les médias mais bon... les joueurs et leurs agents n'ont pas besoin d'entendre ce discours pour savoir que la sélection est une récompense à double-tranchant. En même temps, les joueurs ont d'autres avantages à être sélectionnés en équipe de France. Même si ça comporte l'inconvénient de ne pas être dans les radars du CO.

De toutes manières, ce qu'il faut comprendre c'est qu'aujourd'hui; l'immense majorité des internationaux (j'entends confirmés et toujours concernés par le wagon CDM 2023) sont "cadenassés" par les clubs via des contrats à durée qd-même plus longue qu'il y a qqs années. Ils ne sont pas légion les internationaux en cette intersaison à peu près certains d'être concernés par le fenêtre de tir internationales ! Hormis Jaminet et Cappuozzo, peut-être Thomas qui d'autre était sur le "marché" cet été ? Bref, CO à l'instar de la majorité des Clubs ne pouvait plus qu'il ne voulait se positionner sur des Inters et pour cause il y en avait très peu....

  • Timmaman
    28181 points
  • il y a 3 semaines
@MARCFANXV

On peut penser à Woki, même si c'est un cas un peu particulier. Je pense qu'on verra plus de mouvements d'internationaux post CDM 2023....

  • duodumat
    27554 points
  • il y a 3 semaines

Le problème du calendrier Top14 / EDF va se poser de façon de plus en aigüe avec l'approche de la coupe du Monde et même après avec les projets d'ouverture de la coupe d'Europe aux pays du sud et encore plus si cette fameuse coupe du monde des clubs voit le jour.
Il va bien falloir trouver une solution, qui se fera aux dépens de qui ? Des clubs comme le CO qui font l'impasse sur les compétitions internationales ? Des clubs comme ST, R92, Bordeaux, La Rochelle qui fournissent l'EDF et participent aux compétitions internationales ?
Mais certainement pas des clubs irlandais au nombre de matches ridiculement bas.

  • AKA
    58561 points
  • il y a 3 semaines

Ça étonne encore? Il y a belle lurette que le CO fait l’ impasse des CE et base son recrutement pour disposer de tout son effectif pour le Brennus! Vous les avez entendu chouiner quand Toto et Jelonch sont partis ???

  • resp
    3740 points
  • il y a 3 semaines

Bien pratique de jouer contre des "grosses écuries" pendant les doublons M. Broncan !

En creux il faut entendre "on s'en branle de l'équipe de France". Pas super comme état d'esprit. Beaucoup de clubs sont fiers de former des internationaux, à Castres on veut juste gagner des Brennus et le rugby français peut bien crever ça n'est pas son affaire.

@Eirikr121

Ravi d'apprendre qu'il n'y a que des internationaux français !

Parce que tu crois que le CO pouvait se positionner sur Woki, Jaminet, Tanga, Thomas, Carbonel, Hastoy, Barassi... ? Ils sont réservés à une minorité de clubs.
Et c'est vrai que le CO ne recrute pas des jeunes à fort potentiel en D2, dont certains finiront avec le XV de France... avant de partir vers la poignée de clubs qui regroupent 95 % des joueurs du XV de France car le CO n'a pas les moyens de les retenir.

Bref, le CO aurait certainement pu recruter un Pumas mais qui ne sera pas là la moitié de la saison, etc.

@clement6628

Je ne parle pas forcément que des internationaux français mais ce discours incessants des clubs pro qui pignent parce que leurs joueurs partent en sélection ça me fatigue. Le sport n'est pas QUE du business ou en tout cas ne devrait pas l'être.

  • Pianto
    45913 points
  • il y a 3 semaines
@Eirikr121

je ne vois pas ce qui te fait dire ça.

Castres n'a aucun problème avec le fait que ses joueurs deviennent internationaux, si ce n'est qu'ensuite, ils se les font piquer par le stade toulousain (référence à des colocs gerso-alto-pyrénéens).

Ils ne veulent pas recruter des mecs chers qui ne seront pas dispos à 100% pour le club. Il n'y a pas que les internationaux français qui sont dans ce cas.

  • oc
    31864 points
  • il y a 3 semaines
@Eirikr121

Hum , t'abuserais pas un peu de la pomme là ???
Laisse les se faire un nom sur les titres , et peut être reverront ils leur recrutement

@oc

On abuse souvent de la pomme en Normandie 😄 😜
Je trouve l'énoncé maladroit de la part de Broncan. Mais c'est le rugby pro chacun pense à sa paroisse avant tout. ça devrait être un honneur d'avoir des internationaux dans son équipe non ?

  • oc
    31864 points
  • il y a 3 semaines
@Eirikr121

Ah oui , pour la pomme , c'était une dédicace bien sur ; à la tienne !

  • oc
    31864 points
  • il y a 3 semaines
@Eirikr121

Bien sur que c'est un honneur , mais tu forces son propos .
Déjà , ils ont les internationaux qu'on veut bien leur laisser , ceux ci ne sont pas reproductibles à l'infinie ; ensuite je trouve personellement qu'il est très raisonnable de ne pas focaliser dessus .
Pour finir , ça m'enquiquine puissant que tu trouves à redire dans ce sens ; parce que sur 14 équpes , mathématiquement ,combien selon toi pouront s"enorgueillir d'en posséder entre dix et quinze hein ?

@oc

Je te l'accorde je force un peu. En fait tous ces débats sur les doublons, les internationaux qui ne sont pas disponible etc. etc. me font un peu (trop ?) vite monter dans les tours parce que ça reste du sport et que l'équipe nationale devrait avoir la priorité. Et malheureusement depuis le professionnalisme de plus en plus de clubs ne jouent pas vraiment le jeu (notamment un certain clubs remplis d'internationaux français et qui pleure à chaque saison parce qu'on lui pique tous ses joueurs alors qu'ils savaient très bien qu'ils allaient être sélectionnés en les recrutant).

@Eirikr121

On pourrait aussi entendre, l'équipe de France n'a rien à faire du CO , (quelques joueurs castrais Houkpatin, Dumora... auraient le niveau d'être dans les 43) donc tant mieux pour nous et tant pis pour l'EdF.
Et toc !

@Chandelle 72

Difficile de dire que l'équipe de France n'en a rien a faire du CO. Houkpatin a déjà été sélectionné, alors que la concurrence est très forte à son poste, et Dupont et Jelonch ont été sélectionnés alors qu'ils jouaient encore au CO si je ne m'abuse.

@Eirikr121

Oui enfin ça fait pas lourd, en 2022, c'est zéro pointé. Après c'est vrai que les très bons jeunes ne font que passer, et filent dans les grosses écuries.

C'est bien, il est strategique et logique et ainsi ne pourra ainsi pas se plaindre des doublons.

  • p.coutin
    3801 points
  • il y a 3 semaines

En creux, Broncan pose le poids de l'utilisation des internationaux pour un club n'ayant pas de très gros moyens, et même pour certains en ayant de très gros.
... et de l'équilibre à trouver entre clubs et équipe nationale. A partir du moment ou certains clubs se mettent à croiser les doigts pour ne pas avoir de sélectionnés... c'est tout le rugby qui est en danger. L'époque ou Toulouse a eu ce genre réflexion est une époque noire pour le rugby Francais.

  • fabien81
    23061 points
  • il y a 3 semaines
@p.coutin

c'est pas nouveau que le CO veut pas d'internationaux, c'est juste que c'est la 1ere fois que c'est ouvertement déclaré.
Il suffit de voir les recrutements ces 10 dernières années pour voir qu'ils recrutent très peu d'internationaux

  • DAV!D
    2407 points
  • il y a 3 semaines
@fabien81

Peu (voire pas du tout) d'internationaux et impasse systématique sur les coupes d'Europe. L'objectif c'est uniquement le Brennus (en tant qu'outsider plus frais que ses adversaires) et la qualification en Champion Cup pour son apport financier.

Le CO fait au mieux avec le budget qu'il a. Ça va tenir un temps, mais inévitablement, un jour un club de métropole avec plus de moyen prendra la place de Castre et des derniers autres petits bastions du rugby de clochers de Top 14 et Pro D2. Parce que c'est le chemin inéluctable tracé par le professionnalisme sportif dans une ligue ouverte.

Ce n'est pas une politique d'avenir : c'est une politique survivaliste.

  • LaKiks
    9355 points
  • il y a 3 semaines
@fabien81

En même temps il faut pouvoir les payer aussi les internationaux... Il parle de budget surtout, si un international coûte le prix de 5 joueurs et qu'en plus il faut construire avec une profondeur d'effectif supplémentaire à cause des doublons, des plages de repos et des blessures, ça devient ingérable si les finances du club ne le permettent pas... Les gros du championnat sont limités par le salary cap mais ce n'est pas le cas de Castres, tout le monde ne peut pas se permettre un kolbe à 1mio pour qu'il joue 10 matchs dans l'année.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
Transferts
News