Quelles sont les chances des équipes de France à 7 de participer aux Jeux Olympiques ?
Il reste une chance pour les Français de se qualifier aux Jeux Olympiques !
Les deux équipes de France masculines et féminines à 7 ont échoué au tournoi de qualification pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo. Cependant, il reste une chance de participer à la compétition.

La course aux Jeux Olympiques est lancée et certaines équipes peuvent être déçu. Mais le mode de qualification aux Jeux Olympiques chez les hommes et chez les femmes sont similaires. Aux JO, il y aura 12 équipes présentes, mais 11 places vacantes, puisque le pays hôte, le Japon, est directement qualifié. Les 4 premières se qualifient en terminant dans les 4 meilleures équipes mondiales du circuit HSBC World Rugby Sevens Séries 2019, 6 autres équipes se disputeront un billet dans des tournois de qualification régionaux (par continent). Il restera donc une seule place possible en remportant le tournoi de repêchage qui aura lieu en juin 2020.

Point des tournois de qualification :

Amérique du Sud

Aucune équipe sud-américaine ne s’est qualifiée directement pour les Jeux olympiques et 10 équipes ont participé au tournoi de qualification sud-américain organisé à Santiago au Chili le 29 et 30 juin derniers. C’est bien évidemment l’Argentine qui a dominé le tournoi en n’encaissant qu’un seul essai en 5 matchs. Le Brésil et le Chili, terminant respectivement 2e et 3e du tournoi ce sont qualifiés pour le tournoi de repêchage en juin 2020.

Qualifié : Argentine

Tournoi de repêchage : Brésil et Chili

Chez les féminines, c’est le Brésil qui se qualifie pour les Jeux olympiques de Tokyo en terminant premier du tournoi de qualification devant la Colombie et l’Argentine qui disputera le tournoi de qualification.

Qualifié : Brésil

Tournoi de qualification : Argentine et Colombie

Amérique du Nord

Sur ce continent, les États-Unis se sont qualifiés directement en terminant second du circuit World Rugby Sevens et le tournoi de qualification du continent s’est joué entre les meilleures équipes nord-américaines. C’est évidemment le Canada qui a remporté ce tournoi qui s’est disputé le 6 et 7 juillet dernier. 

Qualifié : États-Unis (directement) et Canada

Tournoi de repêchage : Jamaïque et Mexique

Europe

Aucune équipe européenne ne s’est qualifiée directement pour les Jeux olympiques et pour cette zone, le Seven’s Grand Prix Séries est organisé dont la première étape a eu lieu fin juin. La France s’était imposé face à l’Irlande et les 9 premières équipes du tournoi remportaient le droit de participer au tournoi de qualification de la zone Europe (l’Angleterre représentait la Grande-Bretagne). À ces équipes, il faut rajouter les 2 finalistes du Seven Trophy qui est l’équivalent de la seconde division), la Lituanie et l’Ukraine, ainsi que le vainqueur de la Sevens Conférence, la Hongrie. 

Ce week-end a eu lieu le tournoi de qualification à Colomiers, sur le stade Michel Bendichou. Ce sont les Anglais qui se sont qualifiés au dépens de la France en finale. Mais les Français devront disputer le tournoi de repêchage avec l’Irlande, autre favori européen. Le Portugal et l’Espagne, eux, n’ont plus aucune chance de participer aux Jeux olympiques.

Qualifié : Angleterre

Tournoi de repêchage : France et Irlande 

Chez les féminines, c’est l’Angleterre qui se qualifie également en remportant le tournoi de qualification devant la Russie et la France qui devront disputer le tournoi de qualification pour une dernière place aux Jeux olympiques.

Qualifié : Angleterre

Tournoi de repêchage : Russie et France

Afrique

De part sa place de 4e sur le circuit World Rugby Sevens, l’Afrique du Sud s’est directement qualifié pour Tokyo en 2020. Mais ici, deux tournois régionaux ont été organisés pour déterminer qui participera au championnat d’Afrique : un tournoi de la zone ouest que la Côte d’Ivoire a remporté à domicile et un tournoi de la zone centre-sud que la République démocratique du Congo a remporté au Burundi. Au total, ce sont 14 équipes qui ont participé au championnat d’Afrique de Ruby à VII : le Botswana, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Kenya, Madagascar, Maurice, le Maroc, la Namibie, le Nigeria, le Sénégal, la Tunisie, l’Ouganda,la Zambie et le Zimbabwe. 

Le tournoi de qualification aux Jeux olympiques n’aura lieu qu’en novembre à Johannesbourg, en Afrique du Sud au Bosman Stadium

Qualifié : Afrique du Sud (4e du circuit)

Tournoi de qualification : novembre 2019

Asie

La Japon, organisateur des Jeux olympiques est automatiquement qualifié sans disputer de tournoi de qualification de la zone asiatique qui se déroulera le 23 et 24 novembre prochain à Incheon, en Corée du Sud. On y verra la Chine, la Corée du Sud, Hong Kong, l’Inde, la Malaisie, Singapour et la Thaïlande se disputer une place directe pour les Jeux olympiques. Chez les féminines, le Japon est directement qualifié puisqu'il est pays hôte.

Qualifié : Japon (pays hôte)

Tournoi de qualification : 23 et 24 novembre 2019

Océanie 

En Océanie, la Nouvelle-Zélande et les Fidji, tenant du titre, se sont directement qualifiés pour les Jeux olympiques. C’est sûrement, avec l’Europe, le deuxième tournoi le moins indécis pour la dernière place qualificative aux Jeux olympiques. Le tournoi, qui aura lieu du 7 au 8 novembre, verra les Îles Cook, Niue, la Nouvelle-Calédonie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Salomon, les Samoa américaines, Tahiti, Tuvalu, Vanuatu mais surtout l’Australie, les Tonga et les Samoa se disputer une place qualificative sans passer par le tournoi de repêchage. 

Qualifié : Fidji et Nouvelle-Zélande

Tounoi de qualification : 7 et 8 novembre 2019

RÉSUMÉ

Un tournoi de repêchage sera organisé en juin 2020, à un mois des Jeux olympiques. Il sera composé de douze équipes qui ont terminés 2e et 3e du tournoi de qualification de leur zone, soit deux par continents. 

"Enfin, l'ultime possibilité de prendre part aux JO sera à l'occasion d'un tournoi olympique de repêchage organisé par World Rugby. Douze équipes, composées des deux équipes les mieux classées suite aux tournois de qualification 2019 organisés dans chaque région seront invitées à participer à ces deux tournois olympiques de repêchage", communiqué World Rugby.

Directement qualifié Tournoi de qualification Tournoi de repêchage Dernière place
Équipes masculines Fidji, États-Unis, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud et Japon (pays hôte) Canada, Argentine et Angleterre Jamaïque, Mexique, Brésil, Chili, France et Irlande Vainqueur du tournoi de repêchage
Équipes féminines États-Unis, Nouvelle-Zélande, Canada, Australie et  Japon (pays hôte) Angleterre et Brésil France, Russie, Argentine et Colombie Vainqueur du tournoi de repêchage
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Chez les filles ça devrait logiquement passer, le tournoi devrait pas être très relevé et il y a 2 places à prendre. Par contre chez les garçons 1 seule place restante et au moins une des 2 grosses nations d'Océanie pour la disputer (Australie ou Samoa)

  • Yonolan
    56963 points
  • il y a 4 mois

@Ahma
A priori il ne signale qu'une place pour le tournoi de repêchage filles ; ou ai-je mal compris ?

  • Ahma
    84371 points
  • il y a 4 mois
@Yonolan

Il y en a bien deux. Mais moi-même je ne l'ai appris qu'aujourd'hui, alors...

Confirmation ici :

https://rugbyamericasnorth.com/format-teams-and-title-sponsor-announced-for-2019-ran-sevens-a-qualification-event-for-the-games-of-the-xxxii-olympiad-tokyo-2020/#

  • No2
    5385 points
  • il y a 4 mois
@Yonolan

Je comprends aussi que pour les garçons comme pour les filles on prend les 4 1ers plus l'organisateur on y ajoute les 6 vainqueurs des tqo et on finit par le vainqueur des repêchages.

  • Ahma
    84371 points
  • il y a 4 mois
@No2

Je cite : chez les féminines, "with both the United States and Canada advancing to the tournament through securing top four slots in the 2018–19 World Rugby Women's Sevens Series, the spot for the RAN champion was re-allocated to the final Olympic qualifying tournament, which will now see two teams qualify for the Olympic Games".

  • No2
    5385 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

Ok je ne comprenais pas, ça fait 20 minutes que je retourne la question dans tous les sens mais le classement des 4 qualifiés directs dans le tableau féminin ci-dessus est faux maintenant je comprends mieux. Merci AHMA après le fait de ne pas réaliser de tqo en amérique du nord pour les féminines est surprenant voir totalement arbitraire pourquoi une telle exception ou alors pourquoi ne pas appliquer la même règle pour l'Océanie en masculin si l'on veut suivre la logique...

  • Ahma
    84371 points
  • il y a 4 mois
@No2

Ils ont probablement considéré qu'à part les Etats-Unis et le Canada les autres étaient trop faibles pour qu'il y ait un qualifié direct, ou qu'il y avait trop peu de participants pour cela.
Il y a bien eu toutefois un tournoi de qualification, les deux premières équipes participeront au TQO intercontinental.
La situation chez les hommes n'est pas comparable en Océanie, il y a plusieurs équipes de valeur qui ne se sont pas qualifiées par le bais du circuit mondial, il est normal que l'une d'entre elles se qualifie par le TQO océanien.

  • No2
    5385 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

C'est ce qui paraît, mais c'est aussi ce qui me paraît arbitraire, soit tu fais une sélection de nation façon olympique avec des qualifs continentales soit tu prends le world ranking mais je trouve cette décision injuste pour le Mexique la Jamaïque trinidad, ou si l'on envisage le problème à l'inverse pour les nations européennes qui en féminines occupent de la 5ème à la 9ème place et n'auront peut-être quun seul représentant.
M'enfin on va pas refaire le monde...

  • Ahma
    84371 points
  • il y a 4 mois
@No2

Pas faux, on a l'impression qu'il y a des petits arrangements discutables avec le règlement, effectivement à partir du moment où on a déterminé une procédure (qu'elle soit juste ou non sur un critère sportif), il serait plus honnête de s'y tenir

  • mche
    136569 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

Qu'est-ce que c'est que ce charabia? Tu n'as pas de traducteur?

  • Ahma
    84371 points
  • il y a 4 mois
@mche

Si, mais il paraît que tous les Français comprennent l'anglais.

Derniers articles

Blog
Transferts
News
News
Amateur
Transferts
News
News
News
News
Amateur