PREMIERSHIP : grosses pertes financières pour les clubs anglais, les Saracens à vendre ?

PREMIERSHIP : grosses pertes financières pour les clubs anglais, les Saracens à vendre ?
Premiership : les Saracens sont-ils à vendre ?
Non, tout n'est pas rose au royaume de Sa Majesté, en témoigne les soucis rencontrés par les Saracens.

Eliminés de la Champions Cup par le Leinster, les Saracens s'apprêtent à changer d'ère, si on en croit les informations du Times. Selon le journal anglais, Nigel Wray, le co-propriétaire du club londonien, souhaite trouver de nouveaux investisseurs pour le double champion d'Europe en titre. La raison ? Le départ des Sud-Africains de la compagnie Remgro, incarnée par l'homme d'affaires Johann Rupert, arrivés il y a dix ans. Rupert souhaite vendre ses parts, suite aux pertes financières des Rouge et Noir, conjuguées à la baisse du nombre de Sud-Africains présents dans l'effectif du club. A l'origine, la 3ème plus grande fortune d'Afrique (selon le magazine Forbes) avait investi au sein des Saraboks pour permettre aux internationaux de trouver un point de chute en Europe. 

Selon The Times, Wray - qui possède 50% des parts des Sarries - ne souhaite pas être l'unique base financière sur laquelle s'appuient ces derniers... Mais via The Rugby Pass, il explique - sans nier une recherche de nouveaux investisseurs - que le club n'est pas non plus à vendre, puisqu'il compte racheter les parts de Remgro. 

Des clubs anglais loin d'être bénéficiaires

Ce changement de propriétaire intervient alors que onze des douze clubs engagés en Premiership connaissent des difficultés financières, dont les Saracens dont les pertes s'élèvent à 2,68 millions de £, soit environ 3 millions d'€. Selon The Irish Times, le club du nord de Londres cumule... 45,177 millions de £ de pertes sur les dix dernières années, soit environ 51,5 millions d'€.

Seuls les Chiefs d'Exeter - récents vainqueurs de la Coupe anglo-galloise - sont bénéficiaires cette année. Pour rappel, outre les Sarries, les formations de Worcester et des London Irish sont à vendre.

Crédit tableau : The Times

Derniers articles

News
News
News
Transferts
Transferts
News
Transferts
News
News
News