Nouvelle-Zélande : Un joueur de 17 ans décède après avoir subi un choc à la tête
Décès d'un joueur de 17 en Nouvelle-Zélande.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Triste nouvelle : Jordan kempt, un jeune joueur de rugby de 17 ans décède après avoir subi un choc à la tête en Nouvelle-Zélande.
Triste nouvelle. Un jeune joueur de rugby néo-zélandais a trouvé la mort hier, après avoir subi un violent choc à la tête lors d'un match qui opposait son équipe des Otamatea Hawk à Marist.

Jordan Kemp, 17 ans, a reçu un coup de genou à la tête en tentant de plaquer un adversaire et s'est effondré sur le terrain de la ville de Whangarei, où la rencontre avait lieu. Placé en coma artificiel et transporté à l'hôpital d'Auckland, il aurait succombé à une hémorragie cérébrale.

Décrit comme très talentueux par son entraîneur, l'ancien All Black Dean Kenny, le jeune Kemp évoluait au poste de talonneur. Il avait déjà subi une commotion cérébrale au mois de février dernier après avoir reçu un coup similaire. Il avait obtenu le droit de revenir sur les terrains après 4 semaines de repos. Steve Tew, le directeur général de la fédération néo-zélandaise, a annoncé qu'il allait enquêter sur l'accident.

Un drame qui relance bien évidemment le débat autour des commotions cérébrales dans le rugby. John Mayhew, médecin des New Zealand Warriors en NRL (rugby à XIII) s'est notamment exprimé sur le sujet :

Certains joueurs ont besoin de quelques jours, d'autres de trois ans. J'espère que les gens qui lui ont donné le feu vert pour rejouer ont fait le bon choix. 3 ou 4 semaines est probablement la durée appropriée pour la plupart des chocs à la tête. Mais il y a des exceptions à cela »

Malheureusement, il ne s'agit pas du premier accident de ce type. Il y a quelques semaines, un joueur amateur avait également perdu la vie après un choc lors du championnat de France des sapeurs-pompiers.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Dans le foot US on en arrive aussi a reconnaître la dangerosité du sport et les risques liés aux blessures a la tête. Bon on peut discuter de la manière dont cela est traité (versement d'une indemnisation)
A voir sur le site de sport24.com 675-millions-de-dollars-pour-indemniser-les-joueurs

  • kou2tronche
  • il y a 6 ans

17 ans, terrible...

Cela relance aussi un peu plus le débat sur les commotions cérébrales et le danger qu'elles représentent. Si même au plus haut niveau, avec tout le suivi médical que les professionnels peuvent avoir autour d'eux, ils ne sont pas correctement protégés, alors quid de l'amateurisme ou chacun gère ses propres blessures de son côté?

  • ced
    100132 points
  • il y a 6 ans

ça fait ch.., encore plus quand c'est un gamin.
très triste

  • agenox
    53220 points
  • il y a 6 ans

Un accident particulièrement affreux , un de plus.

Il n'y a pas grand chose a dire si ce n'est qu'encore la tristesse est là. On joue pour s'amuser avec ses copains pas pour mourir.
Paix à son âme.

Derniers articles

News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News