Nigel Owens clarifie cette situation polémique de la finale Exeter/Racing 92 [ARBITRAGE]
Sam Hidalgo-Clyne hors-jeu ou en jeu ? Nigel Owens explique.
Nombreux ont été les observateurs à critiquer cette décision de Nigel Owens concernant Sam Hidalgo-Clyne lors de la finale de la Champion Cup.

La fin de match entre Exeter et le Racing 92 samedi a été particulièrement tendue. Outre le "drama" occasionné par les problèmes avec le chrono de la rencontre, une situation proche de la ligne anglaise a provoqué de nombreuses interrogations chez les observateurs. On joue la 75e minute de cette finale de Champions Cup 2020. Les Franciliens ont fait le choix de jouer le ballon à la main plutôt que de tenter de prendre les points après une pénalité en coin. Les avants insistent en faisant le siège de l'en-but des Chiefs. Le drop ne semble pas du tout une option dans l'esprit des Tricolores. Un choix qui aurait pu s'avérer payant lorsque Claasen est arrivé lancé sur une passe de Machenaud.

Tout le monde a alors pensé que le troisième ligne international allait franchir la ligne. Mais une fois de plus, la défense d'Exeter a été impériale. Mieux encore, les Anglais ont récupéré la possession sur l'action grâce à un grattage de Sam Hidalgo-Clyne. Privant ainsi le Racing 92 de ce qui sera leur dernière opportunité de marquer et de remporter cette finale. Le geste du demi de mêlée remplaçant a été décisif pour la formation de Premiership. Mais son attitude et surtout son placement ont été critiqués par les supporters à l'instar de la décision de l'arbitre de sifflet en sa faveur. Pour beaucoup, l'Ecossais était hors-jeu. Nigel Owens ne l'a pas vu de la même manière.

Via Wales Online, il est revenu sur cette action polémique.

  • Qui avait le droit de disputer le ballon ?

    "Le joueur du Racing 92 qui a tenté d'atteindre la ligne n'a pas réussi. Le ballon était en deçà de la ligne et il s'est ensuite retrouvé sur le dos." Dès lors, le Gallois a dit aux joueurs au sol de ne pas jouer illégalement le ballon. Parce que Claasen n'était pas sur la ligne, tout le monde devait lâcher le ballon, ajoute Owens. "Ce n'était pas un cas où je disais « pas les mains » parce que je considérais ça comme un ruck. C'était une instruction aux joueurs au sol, pas aux joueurs debout."

  • Le ruck était-il formé ?

    Pour l'officiel, ce n'était pas un ruck car il n'y avait pas deux joueurs sur leurs appuis au-dessus du ballon. "C'était juste une situation de plaquage." S'il y avait eu ruck, Hidalgo-Clyne n'aurait pas pu se saisir du ballon. Sinon, il aurait été à la faute.

  • Hidalgo-Clyne en jeu ou hors-jeu ?

    "Il était en jeu car il était derrière la ligne d'en-but et son autre pied était sur la ligne. Il pouvait donc disputer le ballon. Ce qu'il a fait. Il n'est pas entré sur le côté car il n'y a plus de porte d'entrée dans ce cas maintenant." Le corps des joueurs au sol ne compte désormais plus comme le pied le plus en arrière. La ligne de hors-jeu, c'est la ligne d'en-but. "Hidalgo-Clyne est arrivé depuis la ligne de but, donc il était en jeu." S'il était venu depuis le terrain vers l'en-but, il aurait été hors-jeu.

C'est finalement Claasen qui a été sanctionné car il aurait dû lâcher le ballon. Owens n'essaie pas ici de justifier sa décision. "Je suis convaincu à 100 % que c'était la bonne décision. Ce n'est pas moi qui essaie de justifier des décisions, mais d'éduquer certains qui ne connaissent clairement pas les lois du jeu ou ne comprennent pas la prise de décision par les arbitres."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les gars, je ne veux pas être sévère, mais vos traductions sont rarement compréhensibles. En fait, on les comprend quand on devine la nuance du terme originel en anglais. Le problème c'est que vous faites un calque mais ne traduisez pas la nuance en français. C'est comme ça qu'ici vous faites dire à Owens un coup qu'il y a regroupement, un coup qu'il n'y en a pas.

Si vous voulez je vous fais vos traductions mais faut faire quelque chose.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News