Neuf clubs du Béarn refusent de jouer face à Jurançon après des incidents
Neuf clubs du Béarn refusent de jouer face à Jurançon. / Crédit Photo : A.S. Idron-Lée Officiel

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Idron refuse de jouer contre le club de Jurançon à l'instar des huit autres clubs du groupe A du championnat du Béarn en raison de plusieurs incidents.
Drôle d'histoire que celle relatée par Sud Ouest ce lundi. En déplacement à Idron pour y affronter l'AS Idron Lée, les joueurs de l'Avenir Jurançonnais n'ont trouvé aucun adversaire sur la pelouse du stade municipal le week-end dernier. Idron refuse en effet de jouer contre Jurançon à l'instar des huit autres clubs du groupe A du championnat du Béarn, en raison d'une bagarre qui a éclaté après la rencontre face à l'USEP Ger Seron Bedeille alors que des spectateurs étaient entrés sur le terrain. Un épisode qui fait ici figure de récidive alors que des incidents impliquant l'arbitre avaient déjà émaillé un match entre Jurançon et Laruns en novembre 2012. Depuis cet épisode, « trois arbitres sont dépêchés à chaque rencontre sur le terrain jurançonnais. Ainsi qu'un délégué sportif et un directeur de sécurité » comme le rappelle Serge Raballo, président du comité Béarn.

Une mesure qui n'est apparemment pas suffisante pour les présidents de clubs. « La préoccupation des clubs en termes de sécurité est compréhensible. Il faut assurer la sécurité des joueurs et des spectateurs. Mais il faut des éléments avant de mettre un club à l'index. » De fait, Barcus, Laruns, Arudy, Bénéjacq, Sévignacq, l'Usep, Josbaig, Gan et Idron sont les seuls perdants puisqu'à l'heure actuelle, c'est le règlement sportif qui prévaut : les équipes qui ne se présentent pas sur le terrain seront comptées forfaits. Serge Raballo précise cependant qu'un « rapport est en cours d'instruction » pour que le Fédération « s'empare de ce problème. »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • areuh83
    24576 points
  • il y a 6 ans

@anto11, oui, ça existe ls matchs à huis clos.

Info à confirmer...

Visiblement, l'étude du sossier a été menée par la fédération, qui aurait remis le comité face à ses responsabilités! Le terrain d'entente doit être trouvé par le comité du béarn, sans quoi la fédération gèlerait toutes les montées et descentes dans le comité et au niveau fédéral pour les clubs du comité du béarn.

Par exemple dans le poule 16 de fédéral 3, actuellement 3 clubs du béarn trustent les 3 dernières positions (NORD BEARN / LEMBEYE / COARRAZE NAY), donc concretement si les descentes sont gelées, Pouyastruc qui est en position de maintien serait le relégué de la poule... On a pas fini de passer pour des truffes!

Je suis désolé mais tout le monde ici parle de racisme ou alors que les coups de poings ont toujours existé au rugby .. mais la je suis désolé ce n'es en aucun cas à cause de cela .. vous n'avais qu'à venir voir un match de cet fameuse équipe ..
Ce ne sont pas des coups de poings mais des coup de pompes les jeunes du clubs qui insultent et jettent des cailloux sur les gendarmes et le reste donc je suis désolé ce n'es pas au club de faire un effort mais peut être au comité de prendre enfins des meusure un peu plus conséquente .. maintenant il faut tenir et ne pas craquer la solution dans le bearn tout le monde la connais ..

Quel comportement scandaleux!!!!!!!!!!!!!! Si Jurançon se trouvait en région parisienne, j'aurai (un peu) compris....mais venant du sud ouest je suis choquée.....Pour un petit accrochage à la fin d'un match, vous pénalisez toute une équipe (dirigeants et joueurs)...........Chaque dimanche j'écoute Radio Oloron sur l'ordinateur...(je suis en région parisienne) pour écouter les résultats de mon équipe préférée...AVENIR JURANCONNAIS......Je souhaite que ce problème soit vite réglé...... ALLEZ JURANCON!!!!!!!!!!!!!!

  • ganich
    1918 points
  • il y a 6 ans

Tout est dit, c'est bien la mentalitée du rugby bearnais , alors n'a parlons pas quant ils jouent contre un autre comité au niveau fédérale en étant moi même victime de coup de cailloux dans un club de ce comité niveau f3 en etant en équipe réserve('2)!! joueur-arbitre de touche A la FFR de prendre ses responsabilitées quitte a radié un club surtout pour ses supporters et dirigents

le rugby moderne aseptisé, adepte des salles de musculation et des anabolisants n'est pas mieux; trouvons un juste milieu

plus de plaisir en effet

surtout à ce niveau de compétition, les enjeux ne dépassent pas celui de la fierté
on en est ce demander si du coup il ne vaudrait pas mieux qu'il y ait du pognon en jeu....

c'est sûr que c'est bon d'etre avec les copains, mais quand tu dis à ta femme et tes gosses, je peux pas j'ai rugby et que tu joues 1/4 h et le reste du temps tu envoies et tu prends des marmites ... quand ce n'est que des marmites
tu réfléchis à 2 fois avant de t'engager une saison

Il y a toujours eu des clubs de voyous. Dans un club, du moment qu'il y a des mecs qui ne craignent personne et qui impressionnent les adversaires à coup de sabot, tout le monde est fier parce que les mecs sont valeureux et que l'équipe gagne. En plus ces gars, ils attirent les autres de la même espèce et forme les plus jeunes à jouer de la même manière. Ca devient culturel !
Moi, on m'a toujours dit "des marrons poing fermé, tu peux le faire, mais pas de coup de pompe, sinon, ce n'est pas la peine de revenir la semaine suivante. Pas de ça au rugby" Idem pour les cheveux tirés, les fourchettes et les couilles. Pour moi, ça fait partie des limites à ne pas dépasser.

Alors quand tu joues contre ces équipes, tu fais quoi ? Tu te dis d'abord "je préfère faire le boucher plutôt que le veau" mais comme tu n'as pas le même référentiel de connerie, si ça continue, et bien tu laisses tomber parce que t'as pas envie d'avoir le crâne fendu en 2 non plus.

Mais ça fait beaucoup de tort au rugby, au final. Il n'y a plus de plaisir à jouer contre des clubs comme ça.


Parce que maintenant ce sont des joueurs se Jurancon qui pillent les maisons des présidents adverses ? Mon dieu ce qu'il faut pas entendre c'est n'importe quoi ... C'est grave et lamentable d'affirmer des choses comme ca !
Mais que fait la police alors ?!

  • saroyan
  • il y a 6 ans

...

ET je ne sais plus qui a critiqué qu'il n'y avait pas assez d'gant de sécurité: Le but n'est pas d'avoir des CRS sur le bord du terrain pendant les matchs. Faut savoir se tenir c'est du sport, c'est convivial... si on est obligé d'avoir 200 CRS qui entourent le terrain (comme certains matchs de foot) c'est qu'on sera arriver a un esprit suffisament pourri que ce sport aura perdu une de ces vertues principale: le respect

Franchement je trouve ça triste que ça en soit arriver la. Je ne connais pas les faits n'habitant pas dans ce département. Mais le rugby est un sport c'est dommage qu'il soit gacher soit par des insultes racistes soit par des bagarres (que ce soit entre joueur ou entre supporters). Peut importe l'origine des joueurs, on doit les repsecter. Et si le public est descendu sur le terrain je trouve ça triste: ça me fais penser aux footeux qui viennent dans les stades pour se battre, ça m'a toujours énervé et c'est pour ça que le foot m'a rapidement énervé et j'espère ne pas voir ça sur un terrain de rugby, c'est un sport de contact mais pas de violence. Il ne faut pas tout mélanger et je pardonne encore moins au public. Si tu veux te battre tu fais de la boxe ou ce que tu veux mais pas dans les tribunes d'un stade.

  • Sandrinee
  • il y a 6 ans

@Katura c'est gentil de nous définir les clubs de Jurançon et de Bénejacq par cette belle phrase "club qui ont l habitude de laisser les joueurs au sol avec les félicitations de leurs camarades et supporters"
Le problème des autres clubs avec Jurançon ce n'est pas du racisme. C'est ce que vous aimeriez tous nous faire croire pour vous faire passer pour de pauvres petites victimes. Victimes qui cela dit en passant arborent un magnifique sourire de fierté sur la photo de la république. A bon entendeur bien sur. Jurançon se pénalise tout seul, ils ont un bon jeu mais personne pour canaliser leurs joueurs qui aiment provoquer le débordement. Doit-on rappeler les voitures rayés lors d'un match à l'extérieur? La maison pillé d'un joueur d'un des 9 autres clubs pour qu'il retire sa plainte? Même les supporters de Jurançon en ont après ces joueurs-là. Alors est-ce du racisme ou un réel problème de moral? A vous de voir. En attendant la fédé prendra sa décision et jusqu'à nouvel ordre il n'y aura ni phases finales ni montée en fédérale 3 pour tous les clubs de la poule. Alors maintenant ceux qui sont forts à demander à qui profite cette affaire? Vous avez quelque chose à redire?

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

Personnellement je ne peux pas croire que des gens produisant un vin si doux puissent être des brutes épaisses ! (je vois d'ici les pouces rouges : c'est juste pour faire un petit break dans la séries de laïus ou chacun dit tout et son contraire,.. ce que ne sert pas à grand choses, vu qu'a priori, entre béarnais vous n'arrivez pas à être d'accord, et que nous autres, non béarnais, on ne sais pas qui croire...)

les histoires de racisme et tout et tout c'est du flan

je suis quand même étonné que 9 clubs refusent de jouer jurançon, ça fait beaucoup meme si le rugby est fait de réseaux il n'y a pas que des cons

depuis toujours la "mixité" existe dans le sport et le rugby aussi
des insultes racistes on en a entendu partout, c'est comme les clichés parfois vérifiés où les noirs ont de grosses queues
je dis pas que l'insulte est intelligente mais tous les mecs avec qui j'ai joué qui auraient du ou pu se sentir concerné par ces insultes au bord du terrain ne les ont jamais relevés ou plutot répondaient "moi je suis sur le terrain, toi tu as passé l'age" ça s'arretait là,

néanmoins je confirme que parfois les femmes des joueurs sont particulièrement hystériques

j'ai le souvenir un jour d'aller jouer en ariège avec le FCT, on s'arrete sur le parking du resto. Il y avait un mome de 12 ans avec un ballon de rugby. Il nous demande si on est le FCT et réponds "vous allez prendre sur la gueule mon frère joue en 1ere" en effet on a pris quelques tartines

bref tout ça a toujours existé et chaque club compte son quota d'idiots, néamoins 9 clubs contre un seul, ça fait beaucoup

@MARCFANXV rien a ajouter.

Si ce n'est que ces dérives fond mal au cœur. On a la chance de pratiquer (ou d'avoir pratiquer) un sport formidable. Oui des fois cela dérape, mais jamais l'identité des hommes n'a été une raison pour partir en live. C'est désolant et je le répète triste, a l'image de notre société ...

  • katura
    0 points
  • il y a 6 ans

je pense que certains club qui ont l habitude de laisser les joueurs au sol avec les félicitations de leurs camarades et supporters . ils sont frustres de ne pas pouvoir le faire avec jurançon . Alors ils ont décider de les bannir . . C est sur que cela doit faire très mal de ne pas pouvoir laisser au sol certains joueurs , surtout ceux qui ont des origines...( on trouve toujours son maitre )

  • Rom381
    2298 points
  • il y a 6 ans

La guenille, Les temps ne changent pas, l'année dernière j'avais 3 maghrebins dans mon équipe. A part sur le ton de la rigolade entre coéquipiers et encore, je n'ai pas entendu une seule parole déplacée.

C'est ridicule ! J'ai l'impression en lisant les commentaires d'être sur un forum de footeux !
Des arguments minables, du racisme à n'en plus finir, des commentaires que l'on est obligé de lire à haute voix pour pouvoir les déchiffrer, ...
Le rugby est entré dans une nouvelle ère et elle n'est pas glorieuse !

Bonjour,
Ambiance "délétère" autour et sur les terrains ! Surenchères dans "l'anathème", procès "d'intentions", comportements en "dérive", prises de positions "intempestives", incapacité à faire son introspection, tendance à revêtir l'habit de "victime expiatoire " et j'en passe....Tous ces maux, toutes ces dérives commencent sérieusement à gangrener le Rugby à tous les niveaux ! Peut-être Est-ce la conséquence des attitudes constatées dans le Rugby "d'élite" (mimétisme) et c'est regrettable mais pas que...C'est aussi une dérive sociétale, où, le "droit absolu à la parole" sert souvent d'exutoire avec son cortège d'excès, d'incongruités ! Etant Educateur en EDR dans un "gentil" Comité, j'ai pu constater nombre de ces dérives depuis quelques années (et c'est crescendo !). Il s'agit là d'1 crise de croissance qu'il convient de traiter sérieusement en y mettant tous les moyens nécessaires. Il en va de la bonne santé voire de la survie à terme du sport que nous aimons ! Se contenter comme politique de déclamer sur tous les tons "nous autres, nous avons des valeurs" sans mm savoir ce qu'on y met dedans, en considérant que c'est une chose définitivement acquise, intangible est un leurre, une ineptie, une carence dans "l'appréciation des choses"...Les différentes Assises FFR évoquent moult facettes du Rugby et c'est bien mais peut-être escamotent-elles le débat essentiel, la question primordiale à savoir quel est le socle, le tronc commun, l'essence mm du Rugby ou plutôt "des" Rugbys et comment agir (interagir!) pour que ce qui représente notre force, notre ADN ne se délite pas ? Aujourd'hui cette question est tue et c'est dommage (à terme dommageable) ! Le présent débat à valeur d'exemple, les protagonistes enfermés dans leurs Chapelles respectives ne sont plus dans l'échange si ce n'est "d'amabilités" ! On ne peut estimer la bonne santé de notre sport qu'à l'aune de la "Médiamétrie" où de la "Moneymétrie" !! Alors de grâce Mrs les "Décideurs" de tous poils, de toutes obédiences regardez les choses en face, posez-vous la question : "Mon Rugby va-t-il, vit il bien??? " et proposez-nous un gentil débat suivi de radicales décisions pour rendre pérenne notre passion ! C'est une question de bon sens !! CQFD

  • la guenille
  • il y a 6 ans

il y a bientôt 40 ans lorsque je jouais 2 de mes coéquipiers étaient arabe,je n'ai jamais entendu une parole déplacée à leur encontre. Apparemment les temps changent

  • UnePetiteLarme
  • il y a 6 ans

Je sens monter en moi un envie de pleurer quand je lis les commentaires Jurançonnais...ah une petite larme arrive...non mais on se moque de qui ? Il faudrait presque vous plaindre. Il y a bien longtemps que cette décision aurait dû être prise.

Raciste ce championnat ? Attendez une deuxième larme monte...
D'autres clubs sont composés de joueurs "d'origine mixte" comme vous dites si bien. Sont ils insultés ? Discriminés ? Je ne crois pas non. Font ils l'objet de jet de bananes, de cri de singes et j'en passe....? Non je ne crois pas non plus. Alors arrêtez un peu la complainte et cet éternel refrain.

Les grands coups de pompes sur des joueurs au sol, les fourchettes, les insultes et autres provocations viennent majoritairement de votre côté messieurs et même si je le déplore, je comprends les arbitres qui ne disent rien. Le comité peut bien en envoyer 3 par match avec tout un contingent de beaux penseurs du comité (délégués et autres pseudo personnes de sécurité), le résultat est le même...personne n'ose rien dire. Un coup part à 2 mètres devant le délégué et celui-ci doit subitement se moucher, vérifier si aucun remplaçant n'est pas à sa place, vérifier sa montre... Sortie d'une mélée le talonneur (un grand courageux) décoche un crochet par derrière à un joueur adverse qui se replace et l'arbitre de touche à 1 mètre de l'action dit ne rien avoir vu (pas étonnant vu la quantité intelligence réunit derrière la barrière qui lui hurle dessus s'il dit un mot).

Une énième larme monte quand je lis "nos femmes et nos enfants viennent au match...on ferait ça devant eux ?" Leurs propos sont parfois pires que vos actes !!!

Malheureusement pour le rugby, de bons joueurs composent cette équipe et leurs performances sont mises en arrière plan à cause du comportement similaire, d'années en années, de certains de vos joueurs.

Un grand ménage est à faire (rien avoir avec le karcher de Sarkozy, loin de moi ces idées stupides) et dans d'autres club également. On parle de Bénéjacq je suis d'accord, mais Gan, Arudy, Barcus,Sévignacq et autres ont également leur lot d'imbéciles à évincer.

Il me tarde quand même de voir la décision de ces beaux penseurs, bien loin des terrains, de ces gras du bide du comité.
Bonne soirée à tous et vive le rugby.

T'as pas regarder les cartons jaunes je crois ? 😉 Vous en avez pris 6 en un match et un a chaque match + Les rouges shah

Quelques soient les raisons, c'est dommage d'en arriver là. Toute violence, qu'elle soit physique ou verbale, doit être condamnée. Aujourd'hui, cela touche le Béarn, demain cela peut arriver dans un autre département. Il est temps d'arrêter de fermer les yeux sur les problèmes actuels (de société...) et de trouver des solutions intelligentes pour les résoudre dès maintenant. Le sport en général doit être un exemple.

Au foot, certains dirigeants ont préféré "tuer" leurs clubs plutôt que de laisser quelques joueurs et supporters nuire à son image et véhiculer des valeurs anti-sportives (notamment auprès des jeunes). J'espère que nous arriverons à éviter ces décisions radicales, totalement inconcevables pour moi surtout à un niveau amateur.

Plus que des sanctions, il faut aider les clubs à changer les comportements et faire respecter les valeurs du sport.

En tout cas, bon courage à vous dans le Béarn ! Soyez solidaires entre tous les clubs, honnêtes et constructifs, quoiqu'il est pu se passer sur le pré. Le rugby votre passion, protégez-le...

Tout le monde se plaint parce que certains ont demandé à d'autres de se plaindre aussi. Il ne faut pas oublier qu'à l'USEP il y a de cela 2 saisons Jurançon était rentré de son match aller avec 5 blessés dont 3 purement volontaires. Peut-être est ce devenu aujourd'hui un derby engagé, je ne sais pas... C'est un championnat de clubs à caractère et avec des identités fortes.
Si tout le monde est d'accord avec la polémique qui prend une ampleur monstre, c'est qu'aujourd'hui on aime bien enfoncer la tête de celui qui se noie et qui cherche à se sortir la tête de l'eau. Il ne faut peut être pas oublier que derrière beaucoup de gens font beaucoup de choses, qu'il y a une école de rugby, qu'il ne faut pas tout mélanger. Et que pour raconter les faits il faut les connaître et surtout connaître la vérité et pas les palabres de comptoirs d'après match du copain qui connait un gars qui a un copain qui joue qui lui a dit que...

Je suis le seconde ligne de jurancon julien saint dizier je ne me cache de personne juste un pincement au coeur quand je vois ce que l'on peu dire de mon club , alors en ceux qui concerne les supporter lors de cet bagarre aucun supporter est rentrer sur le terrain car deja le petit conflit ces passer au bord du terrain mais ou etai la securiter du club de USEP ....?? Pourquoi des supporter de USeP ou ancien joueur on t'il participer?? Quelle est le club du bearn a avoir des joueur de differente couleur de peau ou de religion c'est jurancon quel club passerai 80 min a se fair insulter arabe de noir de singe de voleur de poule de gitean et j'en passe ...et il ne faudrait rien dire le racisme a t'il sa place ...?? Arreter de vous acharner sur nous venait voir jurancon jouer vous vereait qu'il n'y a pas de jet de cailloux de bagarre de supporter de cou de tazer mai frenchemen la plupart no femme et enfant vienne nous voir jouer vous nous croyai asser fou pour faire sa devan nos famile !! La seul chose qui derrenge c notre club mais jamais on refusera de jouer un club malgres les insulte racial pourquoi cet acharnement pour une bagarre et les autres club son t'il tous des anges ! Le rugby ne date pas d'aujourdhui des coups par ci par la sa ne date pas d'aujourdui maintenant j'espere que vous les club du bearn serai malin et viendrait nous affronter sportivement et que le meilleur gagne !

  • Palois64
  • il y a 6 ans

Alors explique moi pourquoi tout le monde semble d'accord sur le sujet? il doit bien y avoir une raison quand même...

Pour ma part je suis d'origine maghrébine et je n'ai jamais reçu d'insultes raciste dans ce championnat... Et pour les ongles taillés et chevalières sous les straps je les ai vu de mes propres yeux (et paumette par la même occasion) je n'invente rien...

Ces présidents qui refusent de jouer contre Jurançon veulent surtout faire passer un message de remise en question pour ce club.
Mis à part ces incidents , oui je suis d'accord avec toi sur ce point, Jurançon pratique un beau rugby cette année.

Pour apporter quelques précisions, n'écoutez surtout pas Palois64 qui se régale de raconter des conneries pour envenimer les choses.
Pour rétablir la vérité le match Jurançon-Laruns, la saison précédente a été arrêté pour un crachat d'un joueur de Laruns sur l'arbitre, ce qui semble logique qu'ils aient eu quelques sanctions, notamment un carton rouge et des points retirés.
Aucun joueur n'a d'ongles taillés ni réalise des manucures, et ne dissimulent des chevalières sous du strap. Jurançon est une équipe qui dérange par sa mixité sociale.
Elle pratique un beau rugby et est reconnue pour avoir un pack très puissant, peut être le meilleur de ce championnat avec le plus grand nombre d'essais marqués. Le match à Arudy a été temporairement interrompu à la demande de l'arbitre pour propos racistes envers les joueurs jurançonnais. Le match à l'Usep était, comme pour tout match de haut de tableau, tendu sans pour autant qu'il y ait eu l'arrivée des pompes funèbres.
La sortie a été émaillée de quelques échauffourées dues à de nouveaux propos racistes et des crachats sur des joueurs jurançonnais.
Pour remettre les choses dans l'ordre, c'est à la demande des 9 présidents des autres clubs qu'est né ce boycott, non pas des joueurs ou entraineurs qu'ils n'ont à priori pas consulté.
Certains clubs semblent facilement oublier leur passé et les différentes parties de manivelle entre spectateurs et joueurs, plutôt proche, mais eux sont protégé par leur relation dans le comité. Un carton jaune à Jurançon a tendance à faire le Tour du Béarn et faire naître les histoires les plus fantastiques.
Il faut toujours un vilain petit canard. Aujourd'hui c'est Jurançon. La décennie précédente c'était un autre club de ce championnat. Laissons les instances faire elles mêmes l'étude du dossier .

  • Palois64
  • il y a 6 ans

Bigem64 arrête de te faire passer pour une victime, je suis d'accord avec toi pour Bénéjacq et l'Usep , Sauf qu'à la fin du match c'est terminé chez eux...
mais si 9 clubs refusent de jouer, c'est qu'il y a une raison, c'est une accumulation !
Je n'ai jamais pris autant de fourchettes ni été menacé par des supporters que contre vous ! alors il faut arrêter....

PERSONNE n'a envahi le terrain comme on peut le lire !!!
Les medias arretez de toujours surenchérir tout, on fait passer Jurancon pour des voyous car la moitié de l'équipe est d'origine étrangère mais si ils sont si virulant que ca pourquoi n'ont ils pas plus de cartons rouges ?!
"Seulement" 2 depuis le début de la saison soit environ 15 matchs !
Concernant le public allez à Benejacq et aussi à l'Usep, puis donnez moi votre avis 😉
A bon entendeur !

  • Ta_gueule_la_mouette
  • il y a 6 ans

L'affaire est telle qu'elle est décrite dans l'article, il n'y a pas grand chose à ajouter. La situation n'a pas pour but de remettre en cause l'intégrité du club dans son ensemble, mais il faut avouer que l'équipe senior du club de Jurançon sert une piètre image tous les weekends sur les terrains du Béarn. La faute à certains joueurs inconscient. On ne pas parler de combativité ou d'envie, mais de violence et d'irresponsabilité. Ce qui est regrettable c'est d'une part que ce club se tire une balle dans le pied car il faut quand même avouer qu'ils réalisent de belles performances en terme de jeu et d'autre part, que c'est l'image de tout un club qui est entaché par ces attitudes. Je suis sûr que la situation en fera rire certains... il faut espérer que le rugby finisse par leur manquer, et qu'ils se souviennent pourquoi ils font ce sport, et surtout qu'ils réalisent que de jeunes de 18 ans tout juste peuvent se retrouver sous leurs coups de pieds. Ils seront champions si il le faut, l'important c'est que le rugby et le respect reste maître sur les terrains du Béarn.

  • JBN
    632 points
  • il y a 6 ans

Autrement dit, un club d abruti ki croit kon peut encore gagner des matchs voir meme un championnat à l ancienne, intimidation, mauvais coups, agression à répétition, et public détestable ki passe l apres midi à vous insulter et vous jetez des cailloux en douce......
Yen à U dans tous les comités des clubs de ce genre, nous en bourgogne, c était bien le genre des clubs de Saône et Loire, quelques gros bras passé d âge s échappait des clubs de fédérale, Chalon/Saône, creusot, montchanin.....et s échouait dans les clubs de série pour y faire la loi......c était vraiment du n importe koi, heuresement, tt ca s est bien calmé dans notre comite depuis une petite dizaine d année....

Le problème avec Jurançon ne vient pas tant du terrain (bien que cela soit tout de même relatif), mais surtout de la faune qu'ils se trimballent... Les derniers incidents avec l'USEP ont visiblement eu des répercussions très loin du terrain : un dirigeant de l'USEP a été menacé sur le ton du "on sait où habite ta femme", un autre a été cambriolé dans les jours qui ont suivi le match... Hasard ou pas, bonjour l'ambiance, surtout pour les petits vieux le long des mains courantes qui ont l'habitude d'invectiver les joueurs, mais qui contre Jurançon trouvent en face d'eux des pseudos-supporters absolument pas gênés pour en découdre!!! Les dirigeants Jurançonnais ont tout intérêt à faire le ménage dans leur club, à moins qu'ils cautionnent ces agissements.

  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

Petits oublis de ma part :
Suite aux événements de l'année dernière, des joueurs de Jurançon se sont vus retirer leur licence par leur club.

Enfin, il est vrai que l'équipe et le village de Jurançon regroupe une population plutôt cosmopolite. Cet état de fait entraîne assez souvent une attitude discriminante à l'égard de cette équipe.
De là à faire un lien avec ce qu'il se passe actuellement...

  • FDB
    13625 points
  • il y a 6 ans

Le problème du club de Jurançon n'est pas nouveau. On pourrait également parler de celui de Bénéjacq qui joue dans le même championnat...
Des équipes avec des joueurs violents on connait, quand ce sont des supporters en plus cela devient dangereux.

L'année dernière le match Laruns Jurançon avait été stoppé à cause d'incidents en dehors du terrain. Des supporters de Jurançon paraissaient alors très violents. Suite à cela Laruns a perdu des points au championnat si mes souvenirs sont bons...
La rencontre Benejacq Gan a tourné à la bagarre générale aussi bien sur le terrain que sur le banc.
Les arbitres de ce championnat sont systématiquement raccompagné sous escorte à leur vestiaire...

Quand on en arrive à ce genre de situation, on préfère rester chez soit que d'aller jouer ou supporter son équipe.

  • Rugbymen 64
  • il y a 6 ans

Connaissant ce championnat on incrimine jurançon pour invasion de terrain hors ce qu on ne dis pas se sont les 80min de jeu passer a insulter les joueurs juranconnais sur leurs origine et sans oublier le fait que la personne de l usep responsable de la sécurité ce jour la n a fait qu envenime en insultant et se moquant des joueurs et supporter de l avenir juranconnais avant d incriminer ce club regarder dans tous les autres club les "racistes" qui pourrisse l ambiance le long de la main courante.

  • Palois64
  • il y a 6 ans

Je suis de Pau et pour avoir joué plusieurs fois contre Jurançon il y a quelques années, il y a non seulement un sentiment d'insécurité dans les tribunes , mais aussi sur le terrain !

Il y a une tripoté de pseudos supporters qui ne sont la que pour casser et provoquer, ... Il y a quelques années il y a même eu une bagarre dans les tribunes et des coups de tazers ont été donnés...

Mais il y a aussi les joueurs ! Pas un seul match sans bagarre, alors certes le rugby est un sport de contact et des coups peuvent vites tomber, mais quand tu vois des joueurs qui se taillent les ongles en pointe pour griffer ( voir même des fourchettes) ils n'ont rien a faire sur un terrain ! Ou certains qui jouent avec une chevaliers dissimulée sous des strass au doigts et j'en passe ...

Le sport n'est qu'une vitrine de la société. Et la popularisation du rugby va conduire aux mêmes débordements que ceux du foot si les instances ne prennent pas les mesures nécessaires dès maintenant...

Je suis désolé pour les clubs ayant ce genre de dérives mais il faut effectivement des sanctions pour une prise de conscience des joueurs, des dirigeants et des vrais supporters. Je suis convaincu que seuls ces derniers peuvent bannir cette violence de leur stade à condition de s'unir et d'être soutenus par les instances.

Bon courage à tous ces clubs en tout cas en espérant de bonnes nouvelles rapidement !!

Des Béarnais fidèles du site pourraient ils nous en dire plus?

Pas évident de mettre des moyens pour sanctionner des petits clubs de huis clos ou autres sanctions de ce type. Car mettre une lourde amende pénaliserait le club mais pas les supporters qui sont rentrés sur le terrain pour se battre.

Sinon je suis assez content de voir le nom de mon club de petits villages sur le Rugbynistère,. Allez l'USEP !! 😀

Quel domage que certains spectateurs ne savent pas se tenir dans un stade. Est c´est toujours les sportifs qui en Font les frais.

  • Anto11
    2871 points
  • il y a 6 ans

La FFR doit prendre des mesures, mais je sais pas si elle peut réellement interdire le public d'accéder au stade

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News