Massy s'habille d'un magnifique nouveau logo
Le nouveau logo de Massy se dévoile.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Pour cette nouvelle saison en nationale, le RC Massy Essonne a dévoilé un nouveau logo bien travaillé.

La Nationale pourra compter sur Massy pour cette saison. Le club du 91 évoluera dans une poule de 14 clubs prétendants à une montée en Pro D2. Il faudra cependant se défaire de Narbonne, Bourg-en-Bresse, Tarbes, Albi ou même Dax. Pour cela, le RCME est en pleine évolution et notamment par la labellisation de son stade pouvant maintenant accueillir des matchs de haut niveau. 

Le calendrier 2020/2021 complet de la Nationale dévoilé !Le calendrier 2020/2021 complet de la Nationale dévoilé !

Du côté de leur identité visuelle, le club a dévoilé un nouveau logo représentant ses couleurs, son département et sa mascotte. Ce nouveau blason vient remplacer l'ancien logo devenu vieillissant. Le RC Massy Essonne pourra fièrement arborer son logo en Nationale dès cette saison. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Narbonne, Bourg-en-Bresse, Tarbes, Albi, Dax, Massy, ça va être une belle bagarre entre de grands clubs

  • Jak3192
    56911 points
  • il y a 16 heures

J'arrive pas à determiner le figuratif...
Ils ont pas mis une tête d'indien au moins ?
😁

Si une petite chose à « dire », ce club parvient à survivre, à Paris, loin des terres de Rugby, face à deux monstres économiques le SF et le RcF, même le PUC n a pas pu suivre. Massy, si, et de quelle manière avec une formation au top des joueurs qui parviennent régulièrement au niveau top 14 et international, bravo Massy. (Seul bémol ne pas détruire les hôtels après une défaite...🤫).

@Passovale

Massy a su éviter le piège et ne pas vouloir être trop gros. Ils ont accepté que le produit de leur formation est voué à partir ou que le Top14 est une utopie, et ont choisi de consolider lentement et surement ce qu'ils ont déjà. Ce qui a terme pourrait leur permettre de s'installer régulièrement en ProD2, mais surtout leur évitera les trajectoires "comète" de certains clubs : un coup d'éclat puis la disparition...

@Team Viscères

Oui enfin c'est surtout qu'ils sont contraints de ne pas pouvoir profiter du fruit de leur formation en équipe première, faute de moyens.
Quasi-impossible pour eux, de réunir assez de finances en région Parisienne car trop de concurrence entre les deux grands clubs de Rugby mais tous les autres sports autour.
Ce n'est pas vraiment leur choix que de rester coincé à la porte du professionnalisme...

@hasiotus

Cette contrainte existe dans la majorité des clubs qui se situent à la croisée des mondes pro et amateur. Cela n'empêche pas bon nombre de clubs de quand même viser l'impossible, de monter des projets trop ambitieux à coup de grosses enveloppes et gros recrutement, de briller quelques saisons avant d'exploser, de se faire gauler par la DNACG et de finir par un dépôt de bilan accompagné d'un retour en Fédérale 3. Tout ça parce qu'ils pensent qu'ils peuvent surmonter ce statut de "petit" (alors qu'en étant réaliste en comparaison de la dimension du Top 14 ces clubs ne sont même pas petits, ils sont minuscules), stopper la fuite des talents (alors que peu importe le succès à court terme, ils ne pourront jamais rivaliser avec des offres de clubs installés en Top 14 et encore moins des mastodontes genre Toulouse, Clermont & cie), enchaîner les succès le temps de stabiliser leur modèle économique (alors que les modèles économiques du rugby ne sont pas stabilisés, et que le sport n'est pas une science exacte où tu peux prévoir de gagner pendant plusieurs saisons consécutives).

Massy fait partie des clubs qui ont su l'accepter et s'adapter à ces réalités.
De nombreux autres, plus gros ou plus petits n'ont pas su le faire et ont disparu ou alors stagnent : Lille, Strasbourg ou encore Saint-Nazaire ont explosé, un club comme Biarritz se voit toujours comme un club de Top 14 en exil alors que cela fait 6 ans qu'ils sont en Pro D2 (sur 5 saisons complètes, seulement 2 apparitions en phases finales...).

@Team Viscères

En dehors de la région Parisienne, il n'y a tout de même pas la même densité de clubs sportifs!
Il est donc plus facile de fédérer une plus grande partie du tissu économique autour d'un club en "province" qu'en région Parisienne, où beaucoup plus de clubs se partagent le gâteau (donc des parts beaucoup plus petites).
Le RCME aurait été en "province", mais avec la même réussite au niveau de la formation qui est la leur aujourd'hui, ils seraient déjà bien installés en ProD2, peut-être même déjà en Top14.
Malheureusement, ils sont aujourd'hui bloqués financièrement. Et ils n'ont pas choisis cette problématique financière...

Très réussi! Rien à redire.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts