Irlande. Dernier tour de terrain pour la légende irlandaise Rob Kearney
Rob Kearney va prendre sa retraite ce samedi à Twickenham.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Rob Kearney disputera sa dernière rencontre de rugbyman professionnel ce samedi avec les Barbarians, à Twickenham. Une page du rugby irlandais se tourne.

C'est une légende du rugby mondial qui s'apprête à tirer sa révérence ce week-end. Rob Kearney, 95 sélections avec l'Irlande et 3 sous le maillot des Lions Britanniques (2009-2013), effectuera son dernier tour de terrain lors de la rencontre entre les Barbarians et les Samoa, samedi à Twickenham (15h30). Il a lui-même annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux : ''Cela a toujours été un rêve de jouer pour les Barbarians. Quelle équipe historique pour jouer votre dernier match de rugby, reconnaissant de l'opportunité.''

À 35 ans, Kearney s'était lancé un dernier défi cette saison, en rejoignant au début de l'année la Western Force en Australie. Seulement son deuxième club en professionnel, puisqu'en plus d'être une icône du XV du Trèfle, l'arrière est également une légende du Leinster. Quinze ans au sein de la province irlandaise, près de 220 matchs et plus de 230 points inscrits. Avec son club de toujours, il a remporté à 4 reprises la Coupe d'Europe et 6 fois la Ligue Celte. Juste stratosphérique. Kearney, c'est un palmarès long comme le bras, puisqu'avec la sélection nationale, il a aussi remporté deux fois le Tournoi des 6 Nations, lors des Grands Chelems de 2009 et 2018. 

VIDÉO. Super Rugby. La nouvelle vie de Rob Kearney en Australie à 34 ansVIDÉO. Super Rugby. La nouvelle vie de Rob Kearney en Australie à 34 ansRapide, doté de très bons appuis et d'une aisance insolente sous les ballons hauts, Kearney prendra donc sa retraite ce week-end avec les Baabaas. Comme un symbole. Quoi de mieux pour un joueur historique, que de terminer sa carrière avec une sélection légendaire. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est vraiment un palmarès long comme le bras parce que l'auteur a oublié 2 victoires du 6 Nations en 2014 et 2015 (sans Grand Chelem) et une "petite" coupe d'Europe, la Challenge de 2013. Je le comprends avec tous ses Grands Chelems et ses victoires en Coupe d'Europe (la grande) il fallait faire une sélection 😊

Quelle belle carrière.

Bye bye l'artiste...

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos