Ecrit par vous !
INTERVIEW. Top 14 - Castres. Armand Batlle : ''on ne visait pas si loin''
Le Castrais Armand Batlle a été sélectionné avec les Barbarians français.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Champion de France avec Castres, Armand Batlle est partie en tournée avec les Barbarians en Nouvelle-Zélande. Défaits par les Crusaders, ils veulent se rattraper face aux Highlanders.

En début de saison, vous attendiez vous à être champion de France ?

Non on ne s'y attendait pas, on ne visait pas si loin. On avait des objectifs fixés qui était de finir dans les quatre premiers. Ce que l'on n'a pas réussi à atteindre parce qu'on a fini sixième.RESUME VIDEO. Top 14 - Castres soulève le Brennus après un match parfait

Si vous deviez résumer votre saison en trois mots, lesquels choisiriez-vous ?

Belle. Incroyable. Solidarité.VIDÉO. Top 14 - Castres. Batlle à l’aile, la vie est belle !

Christophe Urios est votre entraîneur en Nouvelle-Zélande. Est-ce un avantage d'avoir votre manager avec vous ?

Oui car je sais comment il fonctionne, ce qu'il veut en terme de jeu et ce qu'il attend de l'équipe. Donc oui, c'est un avantage parce que je perds moins de temps qu'un joueur qui le découvre petit à petit.

Qu'est-ce qui a été dit dans les vestiaires après votre lourde défaite contre les Crusaders ?

On était tous déçus de ne pas avoir existé, notamment en première période. On a pris des essais très vite et très facilement. Et une fois que les Crusaders avaient le score, c’était compliqué de les rattraper. Mais on a essayé de positiver, il y a encore un match dans cette tournée et il va falloir mieux le préparer.Les 5 points à retenir de la défaite des Barbarians Français face aux Crusaders

Comment battre les Highlanders ?

Il va falloir garder cette solidarité défensive, tenir le ballon plus longtemps. Puis on ne se connaît pas tellement, on a passé qu'une semaine ensemble. Alors on va apprendre à jouer avec chacun tout au long de la semaine.Barbarians Français : La composition pour défier les Highlanders

Les Barbarians se sont-ils réellement transformés en France B ?

Je ne sais pas si c'est totalement fait. Mais en tout cas, c'est le souhait de Bernard Laporte. Il y a eu une réunion dès le début de tournée durant laquelle il nous avait expliqué que c'était l'équipe de France réserve. Mais c'est compliqué car il y a les valeurs transmissent par les anciens Barbarians comme Laurent Pardo. Je pense qu'il faut mélanger les deux. Les Barbarians où l'on fait la fête et on s’entraîne très peu et l'équipe de France B où l'on doit être sérieux pour espérer quelque chose.

Armand Battle ne jouera pas vendredi contre les Highlanders. Il est rentré en France durant la semaine parce qu'il se marie samedi.

BaptistePiquel
BaptistePiquel
Cet article est rédigé par BaptistePiquel, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On ne peut pas mélanger compétitivité et esprit Barbarians ..
Ou c'est réellement une équipe B et on se donne les moyens ( préparation plus longue, stages...), ou c'est les Barbarians et là c'est différent.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News