INSOLITE. La planète du rugby a été découverte... à 1800 années-lumière de la Terre !
Une planète a la forme d'un ballon de rugby.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Des scientifiques ont découvert une exoplanète dont la forme se rapproche de celle d'un ballon de rugby en raison de sa proximité avec son étoile.

WASP, c'est son nom. On ne parle pas ici de la célèbre formation anglaise de rugby, mais d'une planète, ou plutôt une exoplanète située à 1800 années-lumière de la Terre. Pourquoi est-ce qu'on vous parle d'astronomie sur le Rugbynistère ? Et bien figurez-vous que WASP 103, c'est son petit nom scientifique, possède une forme bien particulière : elle est ovale. Si la Terre n'est pas totalement ronde en raison en l'attraction de la Lune, comme le rappelle France Inter, Wasp est plus proche d'un ballon de rugby que d'une orange. Grâce à un télescope spatial, il a en effet été possible de s'apercevoir que Wasp est déformée en raison de l'étoile autour de laquelle elle tourne en une journée. "La déformation est extrêmement grande, de l'ordre de 10%. Le rayon fait 140 000 km et le bourrelet fait 10 000 km dans la direction de l'étoile", explique Jacques Laskar, directeur, au sein de l'Observatoire de Paris- PSL. Une dissymétrie qui s'explique également par le fait que cette exoplanète ne tourne pas sur elle-même comme la Terre. Par contre, impossible de se faire une passe sur Wasp. Il y règne une température infernale : 2000 degrés !

Crédit image : ESA

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Tant qu'il n'y a pas d'arbitres ou d'équipes britanniques dessus...

Derniers articles

News
News
Sponsorisé Blog
News
News
News
News
News
News
News
News