Et si la victoire historique du Japon sur l'Afrique du Sud était adaptée au cinéma ?
La victoire historique du Japon adaptée au cinéma !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Souvenez-vous : en 2015, les Brave Blossoms d'Eddie Jones créaient la surprise en battant les Boks.

Après Invictus, le rugby sud-africain va-t-il être à nouveau à l'honneur au cinéma ? Selon les informations de Kyodo News, la réponse est oui ! Sauf que si les Boks avaient le beau rôle dans le film de Clint Eastwood, celui du réalisateur Max Mannix (la famille de Simon ?) aura pour héros les Japonais et leur équipe nationale. C'est en effet la victoire historique des Brave Blossoms sur l'Afrique du Sud qui va être adaptée au cinéma.

En 2015, pour le premier match de leur Coupe du monde, les hommes d'Eddie Jones étaient sortis vainqueurs du duel à Brighton, sur le score de 34 à 32, grâce à un essai de Karne Hesketh dans les derniers instants.

Crédit vidéoWorld Rugby

Le film, qui s'appellerait The Brighton Miracle - Le Miracle de Brighton - doit commencer son tournage en janvier prochain, en Australie. Mannix explique : 

Ce qu'ont fait Eddie Jones et son équipe en 2015 était incroyable, et mérite d'être rappelé. L'histoire va au-delà du rugby, de la même manière que Les Chariots de Feu n'était pas seulement un film sur la course. C'était un film sur les différentes classes sociales, les croyances, la religion.

L'histoire ne dit pas si Matt Damon sera du casting.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

tant qu'ils montrent rien de France-NZ, ca va

  • lau1
    12364 points
  • il y a 1 an

Tant que Ras Dumisani chante l'hymne sud-africain c'est tout bon.

😛

on voit trop le truc. Les Springboks représentés comme des monstres sanguinaires qui boivent dans les crânes de leurs ennemis et massacrent de pauvres jeunes femmes et enfants sans défense en se vautrant de rire. Des Orcs de 200 kilos aux dents de sabre et aux haches aiguisées. Sans pitié.

Les Japonais seront de jeunes étudiants qui proviennent de milieux difficiles où chacun a sa petite histoire de subir une grande injustice dans sa propre vie. Ils font 60kg chacun. Ils se réunissent et vont vaincre ces démons, symboles de leur propre oppression et par extension, de celle de tout être innocent sur la planète. En trouvant au fond d'eux, le septième sens. L'ultime cosmos. La B.O. consistant essentiellement de très mauvais pop-power métal nippon bien entendu et de ballades émotionnelles interprétées par des adolescentes.

@Rémi teLamettra

Tant qu"à y aller autant y aller avec une production Bollywoodienne au moins on rigolera...
Arrêtez d'insister que de vouloir transférer du sport en cinémascope,ça ne fonctionne pas émotionnellement...Et puis des mecs qui font leur cinéma on en voit tous les dimanche...

  • WebDiv
    17333 points
  • il y a 1 an
@Rémi teLamettra

Les boks seront de dangeureux yakusa tout tatoués, mais pour le reste tu es dans le bon

Avec Djibril Caméra dans le rôle d'un ailier marrons ?

  • Ahma
    93125 points
  • il y a 1 an
@lelinzhou

Et Jackie Chan dans le rôle de Goromaru.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News