Éric Di Meco estime que le rugby veut ''tous les avantages, sans les contraintes''
Éric Di Meco analyse le rugby d'aujourd'hui.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'animateur du Super Moscato Show Éric Di Meco donne sa vision du rugby. Une critique pas forcément tendre, mais juste.

Éric Di Meco est un ancien international français de football, mais rien ne l'empêche de regarder du ballon ovale. À 57 ans, celui qui est passé par L'Olympique de Marseille ou même Monaco est désormais chroniqueur au Super Moscato Show sur RMC. Il a récemment donné une longue entrevue à Rugbyrama

S'il affirme adorer le rugby et s'éclater devant la télé quand l'Équipe de France joue, il n'est pas dupe quant à l'évolution de notre sport et n'hésite pas à le comparer au football qu'il a connu : "Les joueurs de rugby en sont là, aujourd’hui. Ils touchent des salaires qui, s’ils ne font pas n’importe quoi, peuvent leur permettre d’être tranquilles derrière ; voilà ce que j’ai connu au début des années 90..." 

L'un des points abordé et très intéressant est la légitimité dans le rugby. Doit-on avoir un passé glorieux pour en parler ? Di Meco estime que cet aspect du rugby plombe le sport : "Au rugby, j’ai l’impression que si tu n’as pas la légitimité pour avoir joué ou tenu un certain rôle, tu ne peux pas en parler. C’est ça qui plombe votre sport." Il va même plus loin en citant la fameuse consanguinité qui toucherait le rugby depuis ses débuts et qui empêche le sport d'évoluerPour Di Meco, "le rugby a du mal à assumer le professionnalisme". Ce côté amateur se fait ressentir même (et surtout) dans les autres sphères du rugby français : "Il en veut tous les avantages, sans les contraintes. Le monde du rugby veut les mariages, mais pas les enterrements".

Pour terminer, Éric Di Meco revient sur son altercation avec Bernard Laporte dans une émission du Super Moscato Show. Pour rappel, le président de la Fédération Française de Rugby avait ordonné au consultant de se taire. Pour Di Meco, la critique extérieure est difficilement acceptable dans le rugby. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Eric di Meco : Meco ????

  • jojo7
    4999 points
  • il y a 7 mois

Toutes vos analyses sont intéressantes mais vous omettez tous de dire que le professionnalisme demande des moyens . Or le rugby n'en possède pas ou très peu . Top 14 et PRO d2 offrent un spectacle désolant dans le domaine financier .

@jojo7

Je te rassure, le foot aussi offre un spectacle désolant dans le domaine financier. Ce sont juste les échelles qui varient, mais ils vivent aussi sur une bulle qui lâchera bien un jour (l'épisode Mediapro n'était pas loin de tout faire péter).

@jojo7

Le TOP 14 en a quand même pour payer des joueurs 800K€ par an. Le budget des gros clubs est de l'ordre de 40 M€ c'est une belle PME quand même non ? Alors c'est pas le foot mais quand même. Par contre on peut revenir sur la rentabilité qui est le facteur donnant un aperçu de la gestion et des possibilités.
Cependant, juste une remarque, on les a entendu pleurer pour avoir des aides car ils ne passeraient pas Noël et on s'aperçoit qu'ils recrutent a tout va. Bizarre non ? Ils en ont des moyens non ?

@jojo7

https://www.lesechos.fr/2014/01/rugby-le-top-14-devient-la-competition-la-plus-riche-du-monde-270537

connais pas ce type.

@Basile Embolie

Si ça peut te rassurer, il ne te connait pas non plus et ça ne t'empêche pas de donner ton avis.

@Team Viscères

c'est une blague. je pensais que mon pseudo vous mettrait sur la piste. Pour donner mon avis puisquon me le demande, je trouve au contraire qu'il a bien souvent un point tres lucide sur le championnat de rugby.

Le rugby est quand même un sport moins "stars système" que le foot de part tout simplement le jeu.

Maintenant il y aura forcement des évolutions au Rugby, a lui a ne pas ressembler au foot même s'il en prend la direction avec quand même un cycle d'évolution moins rapide.

@Umagavaniekerkwilko

C'est vrai, le RCT a montré que le système consistant à prendre que des stars n'était pas viable 😉

Eric Dimeco est tout aussi légitime pour parler rugby que Vincent Moscato quand il parle de Formule 1. Je ne vois pas où est le problème. Laporte s’est encore distingué par son ouverture d’esprit et sa fine psychologie.

@christobal

Ou en étant mauvaise langue, aussi légitime que Moscato quand il parle de rugby...

Notre sport est passé professionnel il y a quelques années mais on se refuse (ou quelques personnes) à transposer cela dans le monde du travail que nous connaissons nous, pauvre s joueurs n'ayant pas eu la capacité a réussir au haut niveau 🙂.
En effet qui dans sa carrière pro ne changerait pas de poste si un salaire plus grand était proposé ailleurs ? Qui n'a pas eu la malchance de devoir retrouver du taff car ayant été éjecté de sa boite ?
Les joueurs doivent gérer leurs carrières comme nous la notre en essayant d'empocher le plus d'argent pour assurer leur avenir. Alors cela passe par le marché du travail, pardon des joueurs, qui en fonction de leurs capacités qualités changent de clubs, passent de la PROD D2 au Top 14 et vice versa.
Alors oui on a du mal a comprendre qu'un Fickou passe de Stade français au Racing mais c'est le monde du travail. Il y en a bien qui passent de France2 à TF1 🙂
Il restera quand même un paramètre qui est l'envie de se donner pour l'équipe qui me semble plus important dans le rugby que le foot, enfin je pense, et qui entrainera quetque chose entre les mecs, qui fait que le rugby restera à part (enfin j'espère)

@virilmaiscorrect

Les joueurs devraient-ils être des fonctionnaires car étant d'utilité publique ?

Le surplus d'argent permettrait de financer les écoles de rugby et la formation de façon équitable en France.

Plus de problème d'après carrière comme Lacroix...

C'est juste une idée.

@coupdecasque

Je comprends pas votre question et la relation avec mon post ? (Fin de journée surement 🙂 )

@virilmaiscorrect

Et bien si l'on parle du monde du travail je pensais à essayer de voir le joueur de rugby comme fonctionnaire, qui est un professionnel reconnu pour sa fonction et son niveau plutôt que simplement par son travail.

(Un peu trop philosophique pour une fin de journée peut-être)

  • Pianto
    41634 points
  • il y a 7 mois

C'est un extrait d'échanges longs et réguliers à travers de nombreuses émissions.
Ce n'est pas une interview de Di Meco dans laquelle il développe son opinion.

Ce que dit Eric Di Meco assez régulièrement, c'est que plus tu vas vers le professionnalisme, plus il y a d'argent en jeu, moins tu peux te comporter de manière familiale, qu'on le veuille ou non.

Le monde du rugby se targue de valeurs et d'exemplarité, il veut donner des leçons à tout le monde et en particulier au foot mais le foot a une expérience de l'influence de l'argent sur les saisons et ils ont légiféré, il y a des périodes de mutations encadrées dans le temps (mercato) et dans l'espace (un joueur ne peut porter 3 maillots dans une saison). A certains moments, il va falloir que le rugby apprenne du foot et accepte de recevoir des leçons.

Une autre réflexion personnelle, le transfert de Fickou vers le racing a fait beaucoup réagir (moi le premier) mais après réflexion, celui de Picamoles à l'UBB n'a fait trembler personne. Pourtant, légalement c'est la même chose.

On accepte qu'un joueur barré dans un club aille là où il sera davantage utilisé.
On accepte beaucoup moins qu'un joueur important aille renforcer une grosse écurie.

Il s'agit davantage d'un regard sur la valeur sportive d'une équipe que d'un problème moral, éthique ou juridique.

@Pianto

Je pense que le transfert de Picamoles fait beaucoup jaser car:
/1. Manque de temps de jeu à Montpellier, quand Fickou est un des joueurs de l'équipe qui (quand pas EDF) joue le plus.
Donc il y a une logique sportive plus évidente, avec un club qui libère un joueur sous utilisé, un club qui à besoin d'un joueur suites à un effectif amputé de blessures, et enfin un joueur qui va pouvoir rejouer bien plus.
Dans le cas du SF il y a un côté, on se tire une balle dans le pieds en libérant un de nos 3 ou 4 meilleurs joueurs de l'effectif alors que la qualif est toujours jouable.
Le paramètres financier prend du coup le dessus.
/2. Picamoles est libéré plus tôt Pour services rendus et pouvoir profiter au maximum de sa dernière année et demie comme joueur.
À noter également que le club la libéré dans indemnités financières.
Tout comme JdP qui a demandé à pouvoir rentrer sans son pays.
C'est une tout autre histoire entre le SF, le Racing et Fickou !!!!!
D'ailleurs on peut s'étonner que l'interdiction faite à Fickou de jouer le prochain derby ne soit pas prolongé pour les saisons futures tant qu'il sera payé par Les 2 clubs !!???
Un président ne peut posséder deux clubs en cas de confrontations directes, maïs bizarrement un joueur payé par deux clubs différents peut jouer un match officiel les opposants !!!???

Bref je pense qu'il y a beaucoup paramètres extra sportifs et notamment financiers qui différencient ce transfert en court de saison de tous ceux qui dont annoncés ces dernières semaines !!??

Pas très factuelle cette critique, Di Meco y développe des banalités dignes, d enfonceur de porte ouverte.
En fait le grand argument est d essayer de prouver qu il est légitime, à parler d un sport, qu il regarde par le prisme apparemment unique de l EdF, ben non, il a tout faux dès le départ.
Bon aucun intérêt.

  • Desman
    1182 points
  • il y a 7 mois

Phrase percutante mais on aurait aimé plus de détails. Quels sont ces avantages ? ces contraintes ?

Le principal problème du rugby à mon avis est que le passage au professionnalisme a amené d'un côté de plus en plus d'intensité physique pendant les matchs, et de l'autres une fréquence de matchs plus grandes pour les titulaires (en tout cas en Top15 on voit que beaucoup d'entraineurs rechignent à faire tourner). Donc il aurait fallu aérer le calendrier, raccourcir la saison pour permettre une vraie coupure pendant l'été, etc. Et c'est l'inverse qui s'est passé avec toujours plus de matchs. Car il faut du pognon, toujours plus de pognon... Les clubs ne veulent rien lâcher, et la fédé (EDF) non plus...
Mon constat vaut surtout pour le rugby français, qui souffre justement de son manque de professionnalisme. En fait on est resté en partie sur les mêmes querelles et mode de fonctionnement qu'à l'époque amateur.
Je voudrais aussi souligner les salaires du Top14, plus élevés que ceux de n'importe quel autre championnat pro (Angleterre, SuperRugby, etc). A moment donner il faudrait revenir à un peu plus de raisonnable.

J'attends tous les commentaires des fans de rugby bornés lui disant de retourner au foot. ça fait quand même 14 ans qu'il suit le rugby chez Moscato, donc il a une petite légitimité selon moi. Et un avis extérieur au microcosme du rugby ne fait pas de mal de temps en temps!
On peut cracher sur le foot, mais (jusque-là), au moins ils avaient un calendrier international harmonisé, et les doublons n'existaient quasiment pas chez eux.
De plus je n'ai entendu aucun supporter de rugby râler quand Gachassin est devenu président de la FFT.

@Timmaman

La qualité d'un commentateur se juge sur ses commentaires et pas par sa légitimité prétendument donnée par son passé.

Meilleur exemple au monde pour moi, Richard Dourthe, qui dit à peu près une connerie par phrase sur n'importe quel sujet rugbystique.

@Timmaman

Je mets un petit bémol sur le calendrier footballistique : ils jouent beaucoup trop de matchs et surtout le football international passe au second plan. Certes pas de doublons, mais quand tu vois le peu de préparation des équipes national (- de 3 semaines et encore moins pour les participants à la finale de la ligue des champions), c'est à peine si les joueurs ont le temps de récupérer de leur saison avant l’événement n1

@PetitPedestre

Oui le calendrier est à nuancer, les efforts physiques entre le rugby et le foot ne sont pas les mêmes. Il n'y a aucune compétition qui revient tous les ans dans le foot etc...
Mais c'était plus pour prendre un côté positif du foot vis à vis du rugby.

@Timmaman

Bé justement le calendrier du football que les amateurs de rugby semble envié n'est pour moi pas un bon exemple de ce que le foot fais de mieux.
Après je suis d'accord avec le reste, c'est juste que mes potes/entourage footeux se moque beaucoup du calendrier au rugby et des doublons, mais je ne trouve pas leur système parfait, loin de là

@Timmaman

Franchement, l'apport d'un regard extérieur est toujours utile, j'ai écouté et lu certains de ses commentaires et il est légitime de par les connaissances qu'il a du rugby et de par l'intérêt qu'il y porte...Venir du football n'est pas une tare, si tant est que tu t'intéresses a d'autres sports...😉.

  • frakc
    7186 points
  • il y a 7 mois
@Timmaman

Si Bernard Laporte lui a dit de se taire c'est que Di Meco devait dire quelque chose d'intéressant ... Ce mec là (Laporte) est un dictateur caractériel qui est couvert par ses amis et son réseau et avec un melon plus gros qu'une citrouille OGM. L'opposé d'un bon président, quelqu'un qui sait écouter et faire converger les énergies grâce à son intelligence, sa diplomatie et sa sagesse...

@frakc

Et dans l'intérêt de ceux pour lesquels il bosse ( le monde du rugby ), pas uniquement pour le sien...

  • frakc
    7186 points
  • il y a 7 mois
@Bib And Dôme

Virer un sélectionneur pour "faute professionnelle" (jamais vu ça, une première) - et du coup devoir débourser un joli million d'indemnité après avoir détériorée l'image du rugby - n'est il pas un exemple flagrant d'une décision dictée par des considérations d'ordre personnel plutôt que par une prise en compte de "l’intérêt général" ?

@frakc

Validé... 👍 😉

  • Desman
    1182 points
  • il y a 7 mois
@Timmaman

En même temps le Moscato Show ça vole pas haut niveau analyse...

@Desman

J'ai jamais dit que les analyses du Moscato show étaient poussées, mais elles ont le mérite d'exister, et pour analyser un minimum, il faut suivre ce qu'il se passe dans le sport, donc depuis 14 ans Di Meco a eu le temps de s'intéresser un peu au rugby.

@Timmaman

Le plus drôle c'est que ces commentaires ne feront qu'appuyer ses propos sur la consanguinité du rugby, si tu n'es pas issu du monde du rugby sur 2 ou 3 générations tu dois te taire. Cela me fait penser à ces boites de nuit où ne rentraient que les habitués... comment devient-on habitué du coup?
Assez paradoxal d'ambitionner de devenir un sport universel tout en refusant l'entrée de sang neuf.

Pour Gachassin c'est assez drôle, à l'époque beaucoup se félicitaient de ces personnalités du rugby qui s'exportent avec réussite pour remettre de l'ordre chez les autres. Il y a eu beaucoup moins de réactions sur les dessous de son passage au tennis...

@Team Viscères

C'est vrai que la gestion de la FFT par Gachassin n'a pas laissé de bons souvenirs...mais son prédécesseur pharmacien toulousain non plus...

@pascalbulroland

Et son successeur non plus. Le tennis semble aussi trouble que nos instances rugbystiques, c'est peut-être pour ça que Gachassin y était passé avec autant d'aisance.

@Team Viscères

D'ailleurs si on prenait l'exemple des instances du rugby sur ce forum, je ne devrais pas pouvoir y participer. En effet je viens du nord de la France, personne dans ma famille n'a jamais joué au rugby, et je supporte Toulon (entre autres) parce que j'ai eu la chance d'être invité à un entrainement du RCT quand j'avais 10 ans et de faire une photo avec Wilko.

@Timmaman

Bon, en dehors du fait que tu supportes Toulon, pour le reste tu es pardonné...le reste est impardonnable...Amen. 😳 😉 😜 😜 😜

@Timmaman

...ou Bernard Salles devenir président de la FFHB..??
Ce serait plutôt aux fans de tennis et supporters de handball de râler après tous ces anciens rugbymen 😃

@pascalbulroland

Je ne trouvais plus l'autre ancien rugbyman devenu dirigeant de fédé, merci 🙂
Mais c'était pour appuyer mon exemple que le rugby s'exporte dans d'autres sports, alors pourquoi ne s'ouvrirait-il pas aux personnalités venues d'autres sports?

  • mche
    182347 points
  • il y a 7 mois
@pascalbulroland

Je présume que tu parles de Philippe Bernat-Salles, parce que Bernard Salles c'est un musicien?

  • jojo7
    4999 points
  • il y a 7 mois

Oui , il ne se trompe pas trop ! Cependant sont analyse est bien superficielle . Il oublie de dire que le rugby ne fait pas bon ménage avec le professionnalisme en raison de sa nature très physique . Pour composer une équipe il faut 45 joueurs et plus . Tout cela a un coût ! Observez bien l'état de santé des clubs " pro " . La majorité est dans le rouge !

@jojo7

Comment font les franchises de la NFL..?? Bon , ce n'est pas la même économie, c'est vrai...

  • mic4619
    5419 points
  • il y a 7 mois

L'hopital qui se fout de la charité qu'il retourne au foot c'est ce qu'il connait le mieux.....

@mic4619

Si c'est pas lui donner raison 😄 😄 😄

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News