ÉDITO. Romain Ntamack, du paradis à l’enfer en seulement deux mois
Romain Ntamack ne disputera pas la Coupe du Monde avec le XV de France. Crédit image : Screenshot TF1
Véritable héros de la dernière finale du Top 14, Romain Ntamack semblait lancé pour nous offrir une Coupe du Monde de folie. Une perspective désormais purement fictive…

XV DE FRANCE. Touché au genou, Romain Ntamack dit adieu à la Coupe du MondeXV DE FRANCE. Touché au genou, Romain Ntamack dit adieu à la Coupe du MondeSamedi 17 juin 2023, aux alentours de 23 heures. Le Stade de France commence à s’embraser de noir et jaune, lorsque Romain Ntamack, ouvreur du Stade Toulousain, traverse la pelouse dyonisienne avec une facilité insolente, avant de s’écrouler en Terre promise. Une action de grande classe, qui, au-delà de rentrer dans l’histoire du championnat de France, permet au Stade Toulousain de remporter son 22ème Bouclier de Brennus.

Véritable héros de toute une ville, Ntamack laissa d’ailleurs échapper quelques larmes de joie peu après le coup de sifflet final, exutoire d’émotions bien trop fortes pour un homme de seulement 24 ans. Mais voilà, moins de deux mois après la finale du Top 14, les larmes de Romain n’ont plus la même saveur.

Touché au genou gauche face à l’Écosse ce samedi, l’ouvreur du XV de France s’est rompu les ligaments croisés, et dit adieu à la Coupe du Monde. Sa Coupe du Monde, à lui et à ses coéquipiers, que le monde entier leur prédit depuis plusieurs mois. Un rêve déchu, pour l’un des visages des Bleus, qui doit avoir du mal à sourire aujourd’hui

RUGBY. XV de France. Entre talent et travail, Romain Ntamack s'est-il imposé comme le meilleur ouvreur français ?RUGBY. XV de France. Entre talent et travail, Romain Ntamack s'est-il imposé comme le meilleur ouvreur français ?Elles semblent bien loin désormais, les images de Ntamack empli de bonheur, soulevant le Brennus avec ses coéquipiers. Des souvenirs qui, même s’ils sont douloureux pour tous les supporters rochelais, nous rappellaient le talent et le mental du numéro 10 des Bleus.

Et du mental, Ntamack en aura besoin ces prochaines semaines, lui qui avait déjà manqué une finale de Top 14 en 2021. Du paradis à l’enfer, voilà comment nous pourrions décrire la situation actuelle du fils d’Émile. Une transition véritablement injuste, pour celui qui s’est battu pendant plusieurs années pour devenir le numéro 1 à son poste, et qui semblait (enfin) mettre d’accord tous les supporters des Bleus, bien difficiles à satisfaire.

TOP 14. EDITO. Romain Ntamack, ou quand le génie l'emporte sur l'enjeuTOP 14. EDITO. Romain Ntamack, ou quand le génie l'emporte sur l'enjeu

Malheureusement pour lui (et pour nous), ces efforts ne seront pas récompensés par un Mondial qui lui tendait pourtant les bras. Au lieu de cela, Ntamack devra se contenter de suivre ses amis tenter d’accomplir la mission qu’ils se sont tous fixés : remporter cette Coupe du Monde.

Mais en attendant, celui-ci va devoir quitter ses partenaires, tandis que son coéquipier Anthony Jelonch, lui, devrait faire son retour des enfers. Une métaphore bien aigre, qui nous rappelle toute la cruauté du sport professionnel, et en particulier du rugby.

RUGBY. Antoine Dupont et le XV de France établissent un nouveau record historique face à l'EcosseRUGBY. Antoine Dupont et le XV de France établissent un nouveau record historique face à l'Ecosse

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oscarbp
    5169 points
  • il y a 10 mois

Sic transit gloria mundi !!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News