Ecosse - Ross Ford, 110 sélections, raccroche les crampons
Ross Ford a fait ses débuts avec l'Ecosse en 2004.
L'ancien talonneur et capitaine de l'Ecosse Ross Ford raccroche les crampons. Il va apporter son expérience aux jeunes écossais.

XV de France : non sélectionné pour le Mondial 2019, Mathieu Bastareaud prend sa retraite internationale !XV de France : non sélectionné pour le Mondial 2019, Mathieu Bastareaud prend sa retraite internationale !2019 va clairement marquer un tournoi dans le rugby. Nombreux ont été les joueurs à annoncer la fin de leur carrière internationale à quelques mois de la Coupe du monde. L'Écossais Ross Ford, lui, en a terminé avec le rugby. L'ancien talonneur et capitaine du XV du Chardon âgé de 35 ans et recordman de sélections (110) va désormais apporter toute son expérience à la jeune génération au sein de la Scottish Rugby Academy. Il a fait ses débuts en 2004 lors de la tournée de novembre face à l'Australie seulement deux ans après avoir changé de poste, passant de la deuxième ligne au talon. Il jouait alors pour Border Reivers avant de signer à Edimbourg en 2007. Un club qu'il n'a plus quitté.

Il a dû attendre 2006 pour participer au Tournoi des 6 nations puis une année supplémentaire pour enfin connaître sa première titularisation. C'était face à la France avec un revers 46 à 19 à la clé. 2007 a été aussi l'année de ses débuts dans une Coupe du monde avec un essai face au Portugal à Saint-Etienne. Ses performances lui ont permis de porter le maillot des Lions britanniques et irlandais en 2009 en Afrique du Sud. Il est ensuite devenu le 31e Écossais à atteindre la 50e sélection lors du Mondial 2011. L'année suivante, il était désigné capitaine lors du 6 Nations. Il a notamment conduit la sélection écossaise vers une victoire historique sur l'Australie en 2012 lors du tournée parfaite dans l'hémisphère sud.

Son exemplarité, sa constance et son professionnalisme lui ont permis de jouer une troisième Coupe du monde en 2015. Deuxième de sa poule, l'Écosse avait été éliminé par l'Australie d'un seul point en quart de finale (35-34) après une fin de match polémique. Il a finalement joué son dernier match contre les Fidji en 2017. Une rencontre qui lui a permis de dépasser Chris Paterson et ses 109 sélections.Crédit vidéo : Scottish Rugby

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Yonolan
    30287 points
  • il y a 3 mois

bonne reconversion à lui

Ross Ford c'était pas un troisième ligne de formation au début de sa carrière

En tout cas, c'est un joueur exemplaire qui part, je l'ai toujours apprécié, il a juste pas eu la chance d'être avec une sélection écossaise victorieuse de compétition

1 ère ligne : " 2019 va clairement marquer un *tournant*" et non un *tournoi*

  • Ahma
    80959 points
  • il y a 3 mois

"passant de la deuxième ligne au talon"...
Il s'est fait opérer pour se faire raboter 10 centimètres ?

@Ahma

On lui a rajouté en épaisseur après?

Derniers articles

News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
News
News
Sponsorisé News
News
Vidéos