Ecrit par vous !
[Désintox] XV de France : Faut-il s’inquiéter des nombreux forfaits ?
6 Nations - Virimi Vakatawa a été touché après le match contre l'Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le staff du XV de France a dû composer avec les absences de nombreux joueurs. Mais qu'en est-il vraiment ?

XV de France - Cyril Baille fixé sur son absence après sa blessure contre le Pays de GallesXV de France - Cyril Baille fixé sur son absence après sa blessure contre le Pays de GallesIl y a peu, Midol alertait sur le nombre important de forfaits au sein du XV de France. Si les joueurs concernés sont effectivement blessés, il est faux de dire que le XV de France est aussi fortement touché. Explications.

14
Quatorze. Quatorze, comme le nombre d'équipes de notre championnat, mais aussi comme le nombre de forfaits enregistrés auprès des joueurs convoqués par l'encadrement du XV de France. Mais ce constat du Midol est à mes yeux incomplet : ces forfaits concernent en effet l'ensemble du groupe des 42 ! Statistiquement, ça reviendrait à avoir 8 forfaits pour un groupe de 23, ou 10 sur un groupe de 30. Oui, ça reste trop ; mais tous les forfaits ne doivent pas être mis sur un même pied d'égalité. Observons le détail.

1. Les coups durs

XV de France - Vincent Rattez opéré et fixé sur son avenir cette saisonXV de France - Vincent Rattez opéré et fixé sur son avenir cette saisonOn pense ici aux joueurs dont la saison, ou au moins le Tournoi, est terminé : Étrillard, Rattez, Fischer, Cazeaux. Sur ce groupe de 4 joueurs, aucun n’était réellement envisagé comme titulaire potentiel. C’est que la concurrence est rude : Chat et Marchand bloquent Étrillard, Penaud et Thomas devaient truster les places aux ailes devant Rattez, quant à Fischer et Cazeaux il s'agissait plus probablement d'un stage découverte pour prendre date pour l'avenir.

2. Les pépins temporaires

Je range dans cette catégorie les petits soucis qui n'entraînent pas de long forfait. On remarquera pour commencer qu'un grand nombre de blessures sont à déplorer après la journée de championnat qui vient de se dérouler (NDLR : il s’agissait alors de la 16ème journée de Top 14) : Hériteau, Étien et Macalou ont donc dû renoncer à rejoindre Marcoussis à l'issue de leurs matches respectifs. On pourrait ajouter Cazeaux, dont la grave blessure est aussi intervenue lors de la 15ème journée de Top 14. En plus des blessures, il faut ajouter les maladies. Ainsi, pour Baptiste Couilloud, c'est une gastro-entérite qui le tint éloigné du rassemblement, pour éviter tout risque de contagion. Il est déjà de retour dans les 42. Kylan Hamdaoui, lui, a dû renoncer à cause d'une commotion mais pourrait revenir plus tard, tout comme Hounkpatin, dont je désespère de trouver une date de retour.6 Nations - XV de France. Couilloud incertain, Cazeaux et Hériteau vers le forfait ?6 Nations - XV de France. Couilloud incertain, Cazeaux et Hériteau vers le forfait 

3. Les ceusses déjà de retour

Eh oui, certains joueurs sont déjà de retour. Et pas des moindres : Chat, Penaud, Aldegheri et Vakatawa, rien que ça ! Et ils sont fortement pressentis pour réintégrer les 23, direction Edimbourg. Et si les trois premiers nommés joueraient là leur premier match du Tournoi, Virimi Vakatawa a déjà participé à la victoire contre l'Angleterre.6 Nations - XV de France. Virimi Vakatawa forfait face à l'Italie6 Nations - XV de France. Virimi Vakatawa forfait face à l'Italie


Est-il pertinent de simplement additionner tous ces forfaits ? Je ne pense pas. Le Tournoi est long, il y aura fatalement des blessures tout au long de ces rudes semaines d'hiver. Mais il y a aussi des retours, et ceux-là compensent les absences. Un peu comme les tournées dans l'hémisphère sud dans les années 50 : d'abord on fait jouer l'équipe qu'on voulait, puis les valides, puis les plus valides des blessés, puis on fait une équipe de bras-cassés pour lancer LA BAGARRE. Un peu comme quand tu as la flemme de faire la lessive : tu mets d'abord tes fringues propres, puis les moins sales, et vient un moment où tu te balades à poils.

Sauf que. On a la chance d'avoir une machine à laver efficace, sous la forme d'une convention entre la FFR et la LNR pour la mise à disposition des internationaux pour la période du Tournoi. Elle concerne aussi bien le groupe élargi des 42 pour la mise en place des entraînements, mais également le fait que le noyau du groupe France n'est pas rendu aux clubs pour les matches intercalés entre deux journées du Tournoi. Et ça change tout : sur toute la liste des blessés, combien avaient de réelles chances de renverser la hiérarchie ? Si des joueurs comme Chat, Penaud et Vakatawa étaient partant certains, la grande majorité des autres ne participaient qu'à la préparation du groupe. D'ailleurs, ils ne se sont pas blessés avec les Bleus, mais principalement avec leurs clubs.Top 14 - La longue liste de Tricolores alignés ce week-end avant l'EcosseTop 14 - La longue liste de Tricolores alignés ce week-end avant l'EcosseTout ça pour dire que le groupe France, malgré ces allées et venues, demeure ici préservé grâce à l'accord de ses institutions. Une avancée positive à mon sens. Profitons-en !  

Yann Béli
Yann Béli
Cet article est rédigé par Yann Béli, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L'article du Midol est exagéré car il donne à croire que c'est la préparation intensive concoctée par Galthié et Giroud qui blesse les joueurs. Or, la plupart des joueurs blessés l'ont été en club pendant le Top14 et les cadres du XV de France n'ont pas été touchés. Les seuls à avoir été blessés en match durant le 6N sont Baille, Rattez et Vakatawa (forfait 1 seul match dans son cas). Donc, au final les seuls blessés font partie des joueurs qui font les sparring partners la semaine. C'est dommage pour eux, mais ça n'impacte pas les performances du XV.
Si on compare avec les autres nations, elles ont toutes eu leur lot de blessés depuis le début de la compétition (Healy et Ringrose pour les irlandais, J.Gray pour les écossais, Adams et North pour les gallois, Slade et Tuilagi pour les anglais).

Oui...mais pourquoi désintox ?

@noComment

Parce que le ton alarmant du Midol était une exagération dispensable. Je n’aime pas trop quand la presse invente des drames, je tenais à le rectifier 🙂

@Yann Béli

Faut bien vendre ..et remplir les articles ...même avec du vide

Le pire ça reste les Gallois : Tomas Francis, Elliott Dee, Josh Navidi, Justin Tipuric, Ellis Jenkins, Gareth Anscombe, Rhys Patchell, Dan Biggar, Owen Williams, Scott Williams, Jonathan Davies, Owen Watkin, Josh Adams, George North, Owen Lane, Liam Williams, Hallam Amos, James Davies, Louis Rees-Zammit, Jarrod Evans, Cory Hill. Ca fait beaucoup quand même.

  • gjc
    6299 points
  • il y a 7 mois
@Aristaxe

Tipuric, Rees-Zammit et Evans sont aptes, non? et Biggar et North juste incertains pour le prochain match
cela dit ça fait beaucoup, oui

@gjc

Tipuric est apte, je l'ai cité parce qu'il avait fait une petite frayeur à tout le monde en sortant blessé au pied lors du dernier match des Ospreys.
Rees-Zammit je dois avouer ne pas m'être renseigné depuis sa blessure en coupe d'europe.
Evans n'est plus blessé, mais il l'était il y a encore pas si longtemps.
Quant à Biggar et North ce n'était effectivement que des incertitudes, au final ils sont bien opérationnels (même si on peut s'interroger pour North qui joue deux semaines après une commotion).

@Aristaxe

Ca fait des années que les gallois ont des chats noirs dans leur vestiaire, ils ont tout le temps beaucoup de forfaits au moment des grosses échéances.

@Aristaxe

Ce qui peut paraitre surprenant car ils n'ont pas un championnat usant physiquement comme le notre...

Les 4 autres nations ont aussi leur lot de blessés et de malades, plus ou moins que nous ? Ce serait intéressant de comparer.

  • AKA
    50025 points
  • il y a 7 mois

Bien sûr que ce n' est pas la faute à l' EDF! MDR! Donc c' est la faute aux clubs, pas à l' enchaînement de la CDM, Tournoi, CE!

D’ailleurs, une idée de pourquoi 42 joueurs en particulier ?

A part le fait que c’est la réponse universelle à toutes questions de l’univers bien sûr

@Maraud en Toge

Je pense que ça permet de quasiment tripler tous les postes, mis à part Flanker, ailier et centre, qui sont des postes où jouer à droite ou à gauche n'a que peu d'impact, donc pour lesquels Il n'y a que 5 joueurs appelés, contre 6 si on triplait les postes

@Timmaman

Merci pour ton éclaircissement cher ami

@Maraud en Toge

Après dans les faits ce n'est pas totalement vrai. Il n'y a que 3 centres dans le groupe par exemple

@Timmaman

Dont 1 qui joue à l’aile d’ailleurs...

Tres sympa comme articles !

Il manque plusieurs choses à cet article : comparatif avec les autres pays (le PdG semble accuser sévèrement le coup notamment) et après je pense que celui-ci a été écrit il y a quelques semaines vu qu'aucune mention de la blessure de Cyril Baille ou de la victoire contre le PdG à laquelle à participer aussi Virimi.

Mais l'article est dans son format très appréciable, argumenté. J'ai aimé la catégorisation des différents types de forfaits. Plutôt que maladie j'aurais dit "les forfaits qui font chi**" pour le peti couill(o)u(d)

@roro31400

Merci !

C'était effectivement indiqué à un moment, je l'avais rédigé avant le match contre les Gallois. J'y ai apporté quelques menues retouches : le retour de Couilloud par exemple, ou le fait qu'Aldegheri est déjà rétabli et intègre les 42, alors qu'il était dans la catégorie des forfaits du Tournoi dans le premier jet.

  • STEDF
    1203 points
  • il y a 7 mois
@Yann Béli

Excellent article

@Yann Béli

C'est noté ! On en veut d'autres des comme celui-ci 😉

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 7 mois

Les blessures sont une « aubaine » pour le sélectionneur. Pas besoin de mettre un joueur en tribune pour en essayer un autre et faire s’indigner les supporters de son club. Le tout à faible dose bien sûr.

  • Dice249
    2153 points
  • il y a 7 mois
@adourAB

C'est sur que dans la période de création d'une équipe toute neuve comme on le vit actuellement ça permet de faire jouer de nombreux joueur en ménageant les susceptibilité.
Néanmoins et même si j'ai envie d'en voir certains rejoindre le groupe je ne vais pas souhaiter de blessure a personne (ça va être dur)

C'est une comparaison avec les autre nations sur ce laps de temps qu'il faudrait... la on pourrait comparer...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos