Des joueurs de PRO D2 avec le XV de France ? Fabien Galthié ne ferme pas la porte !
Des joueurs de PRO D2 avec le XV de France ? Fabien Galthié ne ferme pas la porte !

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Dans une interview accordée à Rugbyrama, le sélectionneur a reconnu garder un œil sur certains joueurs de PRO D2.

Depuis une semaine, on a beaucoup parlé de Fabien Galthié dans le monde du rugby. Mais pas forcément en bien. En cause, les déclarations du sélectioneur des Bleus suite au nouveau calendrier international établi par World Rugby. Avec six matchs au programme pour le XV de France, les clubs vont clairement souffrir de la situation. Mais pour Galthié, pas question de négocier avec ces derniers pour laisser certains des meilleurs joueurs tricolores à leur disposition : la priorité va à l'équipe nationale.

Et l'ancien demi de mêlée a été bien reçu.

TOP 14 : les clubs prêts à l'affrontement, Azéma répond à GalthiéTOP 14 : les clubs prêts à l'affrontement, Azéma répond à Galthié De passage du côté de Colomiers (son ancien club) pour diriger une séance, Galthié a brièvement répondu aux questions de Rugbyrama sur le sujet :"il n’y a pas de polémique ou de problème, tout ça c’est de la communication. On a toujours été transparents sur nos méthodes de travail, notre projet et nos convictions." Mais c'est surtout son passage sur le suivi des joueurs évoluant en PRO D2 qui retient l'attention. 

Interrogé sur le fait de garder un oeil sur ces potentiels, Galthié répond sans détour :

Ça reste l’antichambre de l’élite et on ne s’interdit pas de surveiller des joueurs de Pro D2. À Colomiers, Julien m’a parlé de deux-trois joueurs sur lesquels nous allons garder un œil. Prenez les exemples d’Anthony Bouthier (28 ans, 4 sélections) qui débarquait tout juste de Vannes ou Mohamed Haouas (26 ans, 4 sélections) qui avait une petite expérience de l’élite, ils ont parfaitement réussi à s’adapter au niveau international.

Pour rappel, Demba Bamba, alors pilier de Brive en PRO D2, avait été sélectionné il y a deux ans par Jacques Brunel. Preuve que si le potentiel est là, jouer en deuxième division n'est pas rédhibitoire pour connaître le niveau international.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Propos populistes pour faire contre-feu.

Demba Bamba + Brive + Pro D2, cela va devenir une exception à mon avis. Idem pour les maçons comme Bouthier...
Il y a vraiment trop d'écart je pense. Pour un groupe, le passage entre les deux divisions peut être tenable (et encore...) mais pour un joueur, cela semble quand même difficile 🙁

Des joueurs comme G. LACROIX (Albi) et Vincent RATTEZ (Narbonne) venaient de Prod2 quand ils sont arrivés au stade Rochelais. Il y a quand même un fossé entre le niveau Prod2 et top 14 il faut à minima une ou deux saisons pour avoir un niveau international. Aprés ce n'est que mon avis bien sur

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News