De la 3e série à la finale de la Coupe du monde, Jérôme Garcès s'en ira comme il est venu
Le Béarnais arbitrera son dernier plus beau match.
Jérôme Garcès représentera la France en finale de Coupe du monde au Japon. Depuis le Béarn, il en a parcouru du chemin.

Il va arbitrer la finale de Coupe du monde au Japon, accompagnant l'Angleterre et l'Afrique du Sud dans le bon déroulement du match, Jérôme Garcès est le premier Français à diriger une finale d'un Mondial de rugby. À ses côtés, un autre Français avec Romain Poite à la touche mais également deux Néo-Zélandais : Ben O'Keefe à l'autre touche et Ben Skeen à la vidéo

COCORICO ! Jérôme Garcès arbitrera la finale de la Coupe du monde 2019 !COCORICO ! Jérôme Garcès arbitrera la finale de la Coupe du monde 2019 !

Un Béarnais au sommet

C'est une consécration pour Jérôme Garcès qui va raccrocher le sifflet après ces 80 dernières minutes. La règle de l'arbitrage en France est assez unique : après 45 ans, un arbitre ne peut plus officier pour des raisons de "passation" aux plus jeunes. Garcès ne sera plus présent ni en compétition internationale, ni en Top 14, mais terminer sur une finale mondiale restera de l'ordre de l'inespéré pour le Béarnais. Si vous ne connaissez pas la vallée d'Ossau, vous ne connaissez pas le Béarn. Toujours pas ? C'est cette vallée qui offre à la Section Paloise son emblème : le pic du Midi d'Ossau. Jérôme, lui, connaît bien ces vallées puisqu'il a commencé le rugby à Arudy en junior avant de faire un tour à l'US Mourenx. Mais c'est son père, René, ancien arbitre, qui le pousse à fouler les terrains en tant qu'arbitre, le samedi. "J’arbitrais le samedi, je jouais le dimanche et ça m'a vite passionné", comme beaucoup d'arbitres aujourd'hui à travers l'Hexagone. Jérôme se consacrera à l'arbitrage plus tard en abandonnant son aile à cause d'une blessure au scaphoïde. 

"Vous savez, on ne fait pas ce métier pour être aimé, on doit être objectif. Sur le terrain, on se retrouve seul face à ses décisions. C’est parfois compliqué… Mais on reste des hommes. On peut faire des erreurs. On s’aperçoit souvent de ses fautes le lundi matin lors du visionnage du match. Alors, on prend sur soi et on analyse", avouait-il en 2013 à Sports Land Béarn.

D'une finale 3e série en Béarn...

Ce n'est qu'en 2006 qu'il intègre la liste des arbitres de Top 14 après 6 longues années en Fédérale 2... et une ascension enfin accélérée. À l'époque, il était âgé de 33 ans. Déjà. Quatre ans plus tard, il devient le cinquième arbitre professionnel en France après les retraités Éric Darrière et Joël Jutge et succédant à Christophe Berdos et Romain Poite. Mais sa première au "centre" fut quelque peu inatendue puisqu'au Tournoi des 6 Nations 2011, la blessure de Romain Poite en plein Angleterre-Écosse l'a poussé à prendre le sifflet, ce sifflet au son unique qu'il utilise depuis longtemps. Il se souvient de sa première rencontre internationale entre l'Angleterre et les Barbarians britaniques à Londres (35-26) où il avait pris "plaisir à arbitrer car l'esprit des Barbarians est particulier", comme il le déclarait à La République des Pyrénées. Employé à Turboméca, une entreprise de Bordes basé sur les supports d'après-vente pour les moteurs en service, il s'était mis en disponibilité pour le bien de sa carrière au sifflet. 

Jérôme Garcès apte à arbitrer la finale de la Coupe du monde mais pas le Top 14 !Jérôme Garcès apte à arbitrer la finale de la Coupe du monde mais pas le Top 14 !

C'est en 2015 qu'il fera ses premiers pas en Coupe du monde puisqu'il fait partie des 12 sélectionnés cette année, avant de se retrouver juge de touche lors de la finale arbitrée par Nigel Owens. 4 ans plus tard, il sera l'homme au sifflet pour une finale qui tiendra toutes ses promesses entre l'Angleterre et l'Afrique du Sud. Il y a 20 ans, il menait une finale 3e série du comité Béarn entre Bedous et Idron-Lée, au stade du Hameau. Pour la petite anecdote, Didier Mastoumecq, second centre de Bedous à l'époque est devenu arbitre divisionnaire 1. Il officie souvent en 4e arbitre de Top 14 et a notamment dirigé des rencontres du Seven Series de Paris en 2017. 

"Il est très rigoureux, mais aussi capable de s’effacer, par son comportement et sa communication, pour ne pas trop peser sur un match. Il est apaisant dans un contexte de grande tension. Et possède aussi un certain goût du jeu", déclarait Didier Mené à son propos.

...à une finale de Coupe du monde

Ce samedi, 10h, il donnera le coup d'envoi de la finale et ce n'est, en aucun cas, dû à autre chose que son travail et sa rigueur, n'en déplaise à Andy Goode. Dans une Coupe du monde où l'arbitrage, notamment le TMO, a été souvent critiqué, Jérôme est de ces arbitres intransigeants sur le jeu dangereux, si souvent prôné comme cheval de bataille par World Rugby. Joël Jutge, Lyndon Bray, Alain Rolland et Nick Mallet ont adoubé le Français de 46 ans. En neuf Coupes du monde, jamais un Français n'était arrivé jusque-là. Dans une interview donnée à Sports Land Béarn en 2013, il avait avoué que son rêve était d'arbitrer un match de Coupe du monde en 2015, le journaliste lui rappelant qu'il ne lui restait que "6 ans avant de déchausser les crampons""Mais je veux garder les pieds sur terre et ne pas trop rêver. On verra bien." 6 ans plus tard, Jérôme Garcès partira par la grande porte du rugby, lui qui est arrivé par la petite.

Que ce soit une finale de Coupe du monde ou une finale de 3e série, nul doute que la passion du Béarnais restera intacte. A noter que Jérôme Garcès a été employé à la FFR pour gérer la partie techniques des arbitres du secteur professionnel dès la fin de la compétition.

Bonne chance pour ce dernier match Jérôme !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    47266 points
  • il y a 3 mois

Il a de qui tenir, en mon temps (ancien) j' ai été arbitré par son papa, un personnage!!! D' ailleurs en dessinant une moust à Jéjé c' est tout lui 😉
Par contre la limite d' âge à 45 ans je la trouve un peu raide...

  • Sebzs
    4 points
  • il y a 3 mois

Merci pour ce bel article (on vous pardonne l'approximation sur Turbomeca qui est le leader mondial des moteurs d'hélicoptères et non pas seulement un spécialiste dans l'après vente 😉.
Bravo Mr Garces pour cette carrière et bon dernier match !

Anglais et sud-africains ont un jeu rude et les plaquages sont souvent à la limite de la légalité. Garcès est une menace potentielle pour les défenses aggressives, comme Owens qui a muselé (à raison) les coupeurs de tête AllBlacks. Les anglais sont plus habitués à ce type d'arbitrage. À mon avis, le scénario sera le même en finale: sudafs plus pénalisés que les anglais. Ça ne pardonnera pas avec Ford, Farrell et Daly en face!

  • breiz93
    51744 points
  • il y a 3 mois

Les journeaux anglais font du Garces bashing, après que les Sud Af aient monté une pétition pour ne pas l'avoir en 1/2.
Se faire détester par les supporters des deux finalistes c'est un signe d'indépendance.

@breiz93

Visiblement les Sud Af n ont pas eu a se plaindre de lui pour la demi finale. Evidemment les anglais font pression mais que repondent ils lorsque les clubs français se plaignent de l arbitrage britannique en coupe d Europe. Reponse adaptez vous.

@breiz93

Anglais et sud-africains ont un jeu rude et les plaquages sont souvent à la limite de la légalité. Garcès est une menace potentielle pour les défenses aggressives, comme Owens qui a muselé (à raison) les coupeurs de tête AllBlacks. Les anglais sont plus habitués à ce type d'arbitrage. À mon avis, le scénario sera le même en finale: sudafs plus pénalisés que les anglais. Ça ne pardonnera pas avec Ford, Farrell et Daly en face!

Très bel hommage à JG.
Pour les Anglophones, il reste seulement numéro 2 du fait de ne pas être anglophone lui-même... mais c’est un très arbitre et cette consécration me va parfaitement.

Ceci dit concernant l’arbitrage français, il est très bon pour certains mais il y a un écart de niveau assez inquiétant entre les internationaux et les autres (logique me direz-vous). Cela se voit nettement en période de doublon où Garces, Poite, Reynal, Gauzere, Ruiz ne sont pas là, les autres sont vraiment moyens... charge à la commission d’arbitrage de les former pour qu’ils prennent la relève de leurs illustres prédécesseurs

@Maraud en Toge

Il serait plus que temps que la Fédération et/ou la Ligue fassent de tous les arbitres de Top14 et ProD2 des professionnels. Qu'elles les salarient, les forment et fassent d'eux des arbitres à plein temps et on verra le niveau général augmenter.

@potemkine09

Ce statut pose la question de leur reconversion lorsqu ils atteignent la limite d age. Ils ne sont pas tous fonctionnaires.

il se dit que son arbitrage en finale du Béarn ne fut pas impartial...

  • Pianto
    34427 points
  • il y a 3 mois
@MARCFANXV

à Arudy on n'a jamais aimé Bedous, c'est connu.

@Pianto

Guy Bedous ? Je dois dire que, personnellement, il ne me fait pas tellement rire.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News
News