Coupe du monde 2023. Une légende du rugby mondial pourrait intégrer le staff du XV de la Rose
Une ancienne vedette va probablement rejoindre l'Angleterre pour la Coupe du monde 2023.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Lorsqu'une équipe va mal, il vaut mieux changer certaines choses et s'entourer des meilleurs éléments pour réussir. C'est ce que souhaite mettre en place le XV de la Rose, avec une ancienne connaissance...

Selon la presse britannique, le nom d'un ancien champion du monde circulerait au sein de la fédération anglaise (RFU) pour étoffer le staff du XV de la Rose en vue de la prochaine coupe du monde de 2023 en France. En effet, un certain Jonny Wilkinson serait en passe d'accepter l'offre de la RFU pour s'occuper des buteurs, Owen Farrel et Marcus Smith. Aujourd'hui âgée de 43 ans, la légende anglaise n'a plus foulé les pelouses depuis 2014 et son épopée avec le RC Toulon. Il était en charge, avec ce dernier, du jeu au pied et était également l'entraîneur des buteurs. En 2016, il a quitté la rade, et depuis, Sir Wilkinson n'a pas retrouvé d'équipe à entrainer. Cependant, avec la mise à l'écart d'Eddie Jones, la RFU souhaite mettre en place un vent de fraîcheur dans sa sélection nationale, et s'entourer d'éléments qui ont fait sa réussite. L'ancien ouvreur de Newcastle a été champion du monde en 2003, grâce notamment à un magnifique drop du droit en fin de match face à l'Australie. D'après la presse anglaise, celui que l'on surnomme "Wilko", devrait signer : "un contrat à court terme, au cours de l’été, pour travailler avec Owen Farrell et Marcus Smith en tant qu’entraîneur spécialisé dans le jeu au pied."

Steve Borthwick comme sélectionneur  

Pour être à la tête d'une des plus grandes nations du rugby mondial, il vaut mieux avoir un CV assez fourni. C'est le cas de Steve Bortwick, actuel manager de l'équipe de Leicester, avec laquelle il a gagné le championnat d'Angleterre la saison dernière. Ce dernier est aussi un ancien joueur du XV de la Rose avec 57 sélections, mais par ailleurs l'ancien adjoint d'Eddie Jones avec la sélection japonaise de 2012 à 2015, puis de celle de l'Angleterre de 2016 à 2020. Il aura suivi le technicien australien durant 8 ans, avant de prendre les rênes de Leicester, en tant que manager. De plus, Steve Borthwick a croisé la route de Jonny Wilkinson en sélection nationale, avec notamment en 2007 la finale perdue en Coupe du monde contre l'Afrique du Sud. La RFU mise sur un staff 100 % anglais avant cette nouvelle édition de la Coupe du monde, pour essayer de redorer le blason du XV de la Rose. Néanmoins, l'affaire n'est pas encore ficelée, car le club de Leicester demande 2 millions de livres pour libérer son manager pour la Coupe du monde.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • P243151
    9666 points
  • il y a 1 mois

Johnny W. y en a qu’un mais je trouve que Farrel bute déjà pas et pas besoin de payer une légende pour l’entraîner

2 millions pour libérer Borthwick..?? La RFU a les moyens de ses ambitions, n'ayez crainte...

  • gjc
    12000 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Leicester demande 2 millions pour libérer Borthwick mais aussi Sinfield (défense) et Walters (préparateur physique). La RFU va sans doute marchander...

A ces sommes colossales il faut ajouter l'indemnité d'1 million payée à Jones.

C'est vrai que chaque gain de place au classement des 6N vaut 1 million, mais même comme ça c'est un beau gâchis. Ils auraient mieux fait d'attendre encore un an...

@gjc

Ils viennent de faire 4 tests en novembre remplissant leur stade sans compter la location pour les barbarians...
Qu'ils gèrent comme des peintres ( pardon aux artistes) c'est leurs problèmes, quand on voit chez nous sans avoir de stade, on n'a pas grand chose à dire...
Il me semble que pour 2007 , ils avaient aussi changer tout pour finir en finale là où personne ne les attendait vu leurs résultats d'avant coupe du Monde

  • gjc
    12000 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Pas mieux géré chez nous en effet.

Ils ont les moyens de leurs caprices, mais après toutes les coupes budgétaires covid il y avait de meilleures façons de dépenser cet argent.

En 2007 l'entraîneur adjoint Ashton avait été nommé par intérim un an avant la CDM, exactement comme Cockerill maintenant. Mais ils avaient attendu après la coupe du Monde pour nommer le suivant.

@pascalbulroland

Oui, surtout que le rugby anglais n'est pas en crise...

  • PIPIOW
    60117 points
  • il y a 1 mois
@Amis à Laporte

c est les clubs qui sont en crise donc la ligue pas la fédé
sinon une autre légende arrive sir kevin sinfield un extra terrestre a 13

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News