Champions Cup. Le Leinster favori ? ''Nous avons trop de respect pour Toulouse'', confie Garry Ringrose
Garry Ringrose s'est longuement exprimé en vue de la demi-finale de Champions Cup face au champion d'Europe en titre Toulouse.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le trois-quart centre international irlandais, Garry Ringrose, s'est exprimé en conférence de presse par rapport à la demi-finale face à Toulouse de ce samedi.

Le trois-quart centre du Leinster, Garry Ringrose (27 ans, 39 sélections), qui jouera son 40ᵉ match de Coupe d'Europe avec sa province ce samedi, s'est arrêté sur la demi-finale et le choc à venir face au Stade Toulousain. Un duel aux allures de "classique" du rugby européen. 

Bonjour Garry, pouvez-vous nous décrire l'état de fraicheur du Leinster avant la rencontre face à Toulouse ?

Vous savez, il y a je crois deux aspects de la fraicheur : l'aspect mental et physique. On a eu du temps pour récupérer et se régénérer après le quart de finale à Leicester. Nous avons recommencé la semaine avec quelques courbatures (rire), mais nous restons très motivés. Nous savons l'exigence que demande le match de samedi face à Toulouse.

Avez-vous regardé la rencontre entre le Munster et Toulouse ? Qu'en avez-vous pensé ?

Je n'ai pas pu regarder le match ni être au courant du score, car nous étions à l'échauffement de notre quart de finale. Mais oui j'ai vu que c'était assez dingue. Que cela se termine au tir au but, c'est vraiment quelque chose de très rare. Le Munster a rendu la tâche difficile à Toulouse. Mais ces derniers vont rehausser leur niveau ce week-end. Toulouse sera meilleur face à nous samedi.

REVUE DE PRESSE. Face au Munster, Toulouse gracié par le ‘‘miracle permanent’’REVUE DE PRESSE. Face au Munster, Toulouse gracié par le ‘‘miracle permanent’’

Avez-vous hâte d'être coup d'envoi samedi ?

Oui, nous avons hâte d'y être. Tout le travail que nous avons fait cette saison et les dernières, qui ont été rendues difficiles par le Covid, nous donne une opportunité incroyable de jouer face à une équipe comme Toulouse qui a une riche histoire. C'est la seule équipe avec cinq étoiles sur le maillot. Nous voulons évidemment les rejoindre. C'est un effectif avec d'énormes qualités. Nous nous préparons à affronter une des meilleures équipes d'Europe.

Que redoutez-vous le plus du Stade Toulousain ?

La liste est longue (rire). Sûrement la ligne de trois-quart. C'est quelque chose d'impressionnant. Ils ont des joueurs qui peuvent marquer à tout moment, n'importe quand, dans n'importe quelle situation. Notamment grâce au jeu debout qui fait leur force. Ils ont comme un sixième sens et une capacité de se lire les uns les autres et de se trouver collectivement comme aucune autre équipe. Tous les joueurs s'ajustent en fonction des uns et des autres. C'est le plus gros danger de cette équipe. Ils ont bien sûr une des meilleures charnières du monde. Et même en général des joueurs d'expérience comme Julien Marchand, Antoine Dupont, Rory Arnold, qui leur permettent de gagner de plusieurs manières possibles. 

Quelle différence entre aujourd'hui et votre dernière victoire face à Toulouse en 2019 ?

La motivation a augmenté. Depuis 2019, nous avons reçu des leçons difficiles. Il y a eu aussi des départs comme Rob Kearney ou Dan Leavy, ainsi que des nouveaux qui sont arrivés. Tout cela nous fait apprécier le chemin parcouru depuis. L'opportunité de se retrouver à ce niveau est incroyable. Nous avons fait évoluer notre jeu depuis. Notamment face à des grosses défenses bien compactes et en place contre qui nous étions en difficulté. Toulouse est une grosse défense également. Nous verrons ce que nous valons aujourd'hui. D'ailleurs nous avons déjà perdu face à Toulouse par le passé, il y a beaucoup de respect entre eux et nous. Nous n'allons pas les sous-estimer.

RUGBY. Coupe d'Europe. Exploits, humiliation...Toulouse a tout connu en IrlandeRUGBY. Coupe d'Europe. Exploits, humiliation...Toulouse a tout connu en Irlande

On a vu que Toulouse savait supporter la pression et les environnements hostiles…

Oui. Ils ont prouvé qu'ils savaient gagner à l'extérieur. Cela ne leur fait pas peur de jouer à l'extérieur. C'est une de leur qualité. De notre côté, nous aimons jouer à la maison. C'est toujours particulier d'évoluer à domicile devant nos familles et amis. Tout cela va rendre le match encore plus spécial à l'Aviva.

Vous allez évoluer face à Pita Ahki. Que pouvez-vous en dire ?

Il est excellent dans les un contre un. J'ai déjà joué face à lui lorsqu'il était au Connacht en Ligue Celte. Il sait jouer derrière lui et gère très bien sa défense. Ce sera un grand défi pour moi également.

Le Leinster et Toulouse sont les premiers fournisseurs d'internationaux de leurs pays respectifs. Y a-t-il donc un sentiment de revanche du dernier Tournoi des Six Nations ?

Oui j'aime penser cela. Surtout le terme "revanche". Dans chaque équipe, il y a la colonne vertébrale de la sélection en question. Ce sera un niveau équivalent à celui du rugby international. Donc, nous nous préparons intensément pour arriver en forme. Nous étions heureux face à Leicester, mais nous pouvons encore nous améliorer. Il faudra encore être meilleur face à Toulouse qui voudra l'être également. Nous prenons chaque compétition comme elle vient, de sorte à être prêt le jour J.

Il y aura trois clubs français en demi-finale cette saison comme l'an passé. Qu'en concluez-vous sur le rugby français ?

Cela montre la force du rugby français. Il suffit de regarder le Top 14. Le niveau est très élevé tous les week-ends. Il n'y a que 7 points d'écarts entre les premiers, c'est vraiment très peu. Chaque équipe est dangereuse à jouer. La compétitivité est très élevée et cela déteint sur leur équipe nationale. L'an dernier, nous avons perdu face à La Rochelle en demi-finale de Coupe d'Europe. Nous allons voir comment ça se passe face à Toulouse. 

CHAMPIONS CUP. La Rochelle. Essai en bout de ligne, passes magiques… Victor Vito a régalé face à MontpellierCHAMPIONS CUP. La Rochelle. Essai en bout de ligne, passes magiques… Victor Vito a régalé face à Montpellier

Gardez-vous justement la défaite face à La Rochelle en demie l'an dernier comme source de motivation ?

Oui bien sûr. Nous avons toujours du plaisir à gagner. Mais ce sont les défaites qui nous font apprendre le plus. C'est ce qui pousse notre motivation. Nous voulons tous gagner en Coupe d'Europe. Nous souhaitons aussi apprendre au fur et à mesure. Il faut saisir l'opportunité qui se présente à nous pour progresser par la suite. Il faudra être au mieux face au défi auquel nous ferons face. 

Le Leinster est-il favori selon vous ?

Non, personnellement je ne pense pas. Nous avons trop de respect pour Toulouse. Le club a une histoire incroyable. C'est une très grande institution, avec un palmarès impressionnant. Donc, je ne crois pas que nous soyons favoris pour samedi.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En tout cas, le Leinster a eu un immense respect pour Montpellier !

  • cistite
    3036 points
  • il y a 1 semaine
@Amis à Laporte

Oui tout comme Montpellier respect l'ASM tout les ans au Michelin 😊 👍 😁

@cistite

Tutafé !!!! 😀

Perso j y crois ...on a gagné le quart et le huitieme avaec un toto a 50%
et c est lors des grands matches qu on retrouve les grands joueurs.....
GO ST

Merci pour ce genre d'articles. Les interventions de grands joueurs internationaux sont trop rares dans les médias rugbystiques qui ont tendance à être exclusivement centrés sur la France

pouah, en demi-finale, avec ces 2 monstres, c'est du 50/50 ...
Il me tarde d'être à samedi !
Ah, on me fait signe dans l'oreillette que je pourrais pas voir le match, car je dois gérer les gosses.
Samerlipopette !!!

Comme le ST a du respect envers le Leinster. Deux monstres du rugby européen que j’admire énormément.

Mais on a été servi en quart avec pearce.....
en esperant que le public du leinster soit ausi respectueux que celui du Munster
GO ST

Quel joueur ce Ringrose , ça promet face à Ahki...
S'il est assez retenu et respectueux dans ses propos sur Toulouse , je n'en dirai pas autant d'anciens joueurs, O'driscoll ayant lance les hostilité avec un tweet montrant une erreur d'arbitrage lors du match face au Munster avant que Kaîno ne lui réponde gentiment.
Alan Quinlan lui pense que le Leinster peut mettre 20 points à Toulouse comme en première mi-temps face à Leicester...
Il y a beaucoup de sources de motivation pour les toulousains...que Mola saura utiliser, j'espère

  • frakc
    9951 points
  • il y a 1 semaine
@pascalbulroland

O'driscoll est un gros beauf. Très bon joueur, ça je ne dis pas, mais c'est vraiment plus un supporter chauvin qu'un analyste . C'est lui aussi qui était parti en croisade contre Marchant avec son tweet (la faute en demi contre Bordeaux non sanctionnée qui l'a privé de finale). Si Mola veut les motiver il n'a qu'à leur faire un pot-pourrie des "analyses" d'Odriscoll. Et puis je pense que la défaite de 2019 est un levier tout trouvé pour motiver les troupes.

@frakc

En 2019, Mola avouait que son staff et lui s'étaient trompés...A l'époque, Dupont jouait ouvreur et Bezy à la mêlée
Il va falloir que Dupont fasse attention, les Munstermen l'ont bien gêné samedi dernier et la 3ème ligne du Leinster va en faire autant, mais c'est surtout la défense du Leinster qui m'impressionne
Face à des anglais peu inspirés il est vrai, on a vu qu'il était très dur de leur mettre des points
La discipline dans son camp sera essentielle, sinon, l'après midi risque d'être très longue

@pascalbulroland

et la facilite avec laquelle ils ont mis Leicester sur le reculoir sur l'essai de van der Vlier? plutot pas mal

@pascalbulroland

Face a fouyssac surtout. Face a ahki ce sera henshaw, ce qui n'est pas simple non plus

@Yionel ma star

Oui, c'est vrai, gros duels en perspective...

  • dan0x
    25220 points
  • il y a 1 semaine

Très bonne interview mais lol quand il dit que le Leinster n'est pas favori...Personne n'y croit un seul instant ! Depuis des mois tout le monde les annonce comme les futurs vainqueurs et ils joueront la demie chez eux. Au fait, on connait déjà le nom de l'arbitre ?

@dan0x

On peut pas non plus dire que le ST soit un outsider, champion en titre, effectif 5 étoiles comme le palmarès.
Après c’est vrai que l’effectif de Toulouse est bien amoindri…

@dan0x

L anglais KARL DICKSON. 😕

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux
News