Comment l'intelligence artificielle va aider le XV de France à remporter la Coupe du monde ?
Le staff du XV de France adore les chiffres.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le staff du XV de France travaille de concert avec le leader de l’analytique, pour récolter des données. Les Bleus seront-ils champions du monde grâce à ça ?

VIDEO. RUGBY. L'objectif numéro 1 de l'équipe de France ? La FULGURANCEVIDEO. RUGBY. L'objectif numéro 1 de l'équipe de France ? La FULGURANCEOn connaît l'amour inconditionnel de Fabien Galthié et de son staff pour les stats. Le sélectionneur du XV de France ne laisse rien au hasard en ce qui concerne ses ouailles et la préparation des rencontres. C'est dans cette logique que la FFR a noué "un partenariat avec SAS, leader de l’analytique, afin d’insérer les données dans le processus de prise de décision des staffs et équipes du rugby français". Si l'officialisation n'a lieu qu'aujourd'hui, le communiqué officiel nous apprend que le staff des Bleus travaille avec cette société depuis 2021. Un travail qui a notamment porté ses fruits puisque les Bleus ont remporté le Tournoi des 6 Nations en 2022 et restent sur 12 victoires de rang. Comment ce partenariat s'est-il concrètement matérialisé ? Après des échanges et des ateliers autour des attentes du XV de France, SAS a mis au point une plateforme informatique "adaptée aux besoins" des Tricolores.

Il a été question dans un premier temps d'analyser la touche française afin d'en analyser les performances pour permettre in fine à Karim Ghezam de prendre de meilleures décisions. Visiblement satisfait par le travail de SAS, d'autres phases de jeu comme la mêéle et les rucks ont ensuite été passées au crible. "Données GPS, actions de jeu lors des matchs, séquences d’entraînement... Nous traitons et analysons toute une série d’informations pour en extraire les caractéristiques de jeu du XV de France, mais aussi de ses adversaires", explique Charlotte Douette, chef du projet FFR et data scientist chez SAS. Tout a été automatisé de manière que le staff du XV de France reçoive après les entraînements et les matchs des rapports détaillés, vidéo à l'appui. Pour la FFR, cela représente "un avantage concurrentiel indéniable" en vue notamment du Mondial en France.Super Rugby. L'Australie innove et va expérimenter les ''ballons connectés''Super Rugby. L'Australie innove et va expérimenter les ''ballons connectés''Et la Fédération entend bien aller encore plus loin afin que le XV de France, ainsi que les autres sélections tricolores, parviennent à remporter des titres dans un avenir proche. "SAS a d’ores et déjà développé une fonctionnalité permettant de suivre les performances individuelles de chaque joueur, en fonction des objectifs associés à leur poste." D'autres séquences de jeu vont aussi être analysées, sans oublier l'apport du ballon connecté récemment utilisé lors des tests de novembre. Lequel va permettre de récolter encore plus de données qui permettront de renforcer la plateforme. Un outil qui semble pour l'heure porter ses fruits compte tenu des résultats du XV de France.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand l'intelligence est artificielle; il ne s'agit que d'un artifice...

  • alan75
    2536 points
  • il y a 1 semaine
@MARCFANXV

C'est plutôt au foot qu'y z'en auraient besoin, artificielle ou pas!

C'est ça jouer à cyber gagne ? !

  • Yonolan
    149563 points
  • il y a 1 semaine

C’est vrai que Galthié a toujours u un petit coté inspecteur gadget

Et ça ne date pas de son arrivée à la tête de l’edf

Mais plus de ses relations avec Serge Kampft

N’en parlez pas à Mohed ca l’énerve encore

Pour ses 80 ans en 2014, Serge Kampft avait invité le gratin du rugby français à son anniversaire ..Au brésil

Et pendant le Top 14

Donc les Laporte, Noves ont refusé tandis que Galthié profitait du jet de Kampft..

Ça lui avait valu d’ailleurs des remarques de Bernie

« Tout ça est malsain, Sa place était certainement auprès de son équipe et pas là-bas mais après, chacun fait ce qu’il veut, chacun voit les choses comme il l’entend (…) Il n’est pas fou Galthié, il est allé là-bas car il y avait les décideurs du rugby français. Il a envie de remplacer Saint-André. Il faut dire les choses comme elles sont. Il faut aller au bout de l’égoïsme. Dieu sait que je suis un défenseur de Galthié et que je le resterai mais là, je ne peux cautionner son attitude. »

Mais il faut dire que Kampft avait surement une affection particulière pour Galthié et d’ailleurs il l’embaucha chez Cap Gemini Consulting en 2008 ou il apprit à côtoyer ceux qui développaient des programmes ( en particulier en gestion RH) et mieux maitriser ce sujet

Mais depuis qu’il est en équipe de France, il a troqué le coté inspecteur gadget pour celui de grand gourou des datas

Mais d’abord les datas ne sont pas un avantage concurrentiel car la totalité des grandes équipes ont les mêmes éléments

Il est vrai que le nombre de plus en plus grand de ces données demandent effectivement des logiciels pour les compiler sous différents axes

C’est donc bien l’analyse de ces données qui fera la différence ; comme toujours même si la plus grande finesse du recueil peut réduire la part d’incertitude

Avant le 24 février de cette année, les services de renseignements américains, anglais, français avaient les mêmes données qu’ils s’échangeaient

Un seul a eu raison.

Alors oui il y aura de plus en plus de donnés, pertinentes ou pas d’ailleurs, recueillies et qui pourront être analysées de plus en plus rapidement

Mais ça ne restera toujours qu’une aide à la décision et ne viendra pas remplacer les qualités du manager

Heureusement

  • alan75
    2536 points
  • il y a 1 semaine
@Yonolan

Paraît qu'il a des micro-récepteurs dans les branches de ses lunettes et qu'il recoit des ordres des extra-terrestres. Si si, c'est le conducteur de l'ambulance qui me l'a dit!

Un plus à ne pas négliger mais faut il en faire l'alpha et l'oméga.....

@Ecolorado Rafting

Avec toutes les datas du monde si l'équipe en face est plus forte on ira pas loin !

Décidément le KGB est partout !
(KGB : Karim Ghesam Brainstorming)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos