Comment la victoire de Toulouse sur le Leinster a-t-elle été vue par la presse étrangère ?
Champions Cup - Le Stade Toulousain a fait honneur à ses couleurs et à son palmarès contre le Leinster.
Le Stade Toulousain a réalisé l'une des grosses performances de cette saison 2018-2019 en battant le Leinster, champion en titre.

Dimanche, Toulouse a mis fin à la série de dix victoires sur la scène européenne du Leinster. Pour l'Irish Times, la province irlandaise n'a pas sous-estimé le club français, vainqueur à Bath, mais elle n'a "tout simplement pas joué avec sa facilité et sa précision habituelle. Toulouse mérite des applaudissements pour la pression qu'ils ont exercée et la manière dont ils ont exploité les opportunités qui se présentaient à eux." L'entraîneur adjoint du Leinster Stuart Lancaster d'évoquer l'interception qui a conduit à l'essai de Médard en fin de partie mais qui, si ses hommes avaient bien joué, aurait pu se transformer en essai pour les visiteurs. Ajoutez à cela trop de plaquages manqués et la vitesse, les appuis et les offloads des Toulousains, et vous avez la formule parfaite pour une défaite irlandaise. Une leçon durement apprise pour les Irlandais. RÉSUMÉ VIDÉO. Comment Toulouse s'est offert le Leinster en Champions CupLancaster d'ajouter qu'il aurait dû aussi mieux préparer ses hommes à l'atmosphère d'un match européen en France. "Et aussi expérimentés soient-ils, il y a aussi beaucoup de joueurs qui n'avaient jamais évolué dans cet environnement auparavant." L'importance du 16e homme. Le technicien de faire écho à la demi-finale contre Clermont jouée à Lyon dans un stade Gerland tout acquis à la cause des Auvergnats. "Quand vous vous rendez. . . dans une de ces atmosphères françaises intenses, vous devez bien commencer et prendre l’énergie de la foule. Ici, je pense que nous avons fait tout le contraire." Pourtant, l'équipe composée par le staff toulousain était loin d'être aussi expérimentée que celle du Leinster. Du haut de ses 31 ans, Maxime Médard, qui vient récemment de prolonger pour deux années supplémentaires plus une en option, faisait figure d'ancien. 

La jeunesse au pouvoir

Mais ce qui impressionne plus Rugbypass, c'est que sept des quinze titulaires ont été formés au club. Une jeune génération qui a assuré face au champion en titre. "Devant, Marchand a été excellent tant en mêlée que dans le jeu, tandis que Verhaeghe a combiné les compétences d’un attaquant moderne de deuxième ligne avec ce savoir-faire des anciens joueurs toulousains à son poste." Quant au petit frère de Christopher Tolofua, Selevasio, il n'est pas limité comme pouvait l'être d'autres numéros 8, "mais bien un joueur dynamique qui sait manier le ballon de manière à exécuter le style de jeu ambitieux de Toulouse, sans rien sacrifier en termes de tempo, de mobilité ou de capacité à maintenir les phases de jeu en vie." Ce n'est pas une surprise si tous ces joueurs du cru se voient confier des responsabilités. Un noyau dur qui a les capacités pour être compétitif dans cette compétition, du moins à domicile selon RugbyPass.[PORTRAIT] Stade Toulousain - Qui es-tu David Faimafiliotama'ita'i Ainu'u ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Le match le plus plaisant d une équipe francaise depuis bien longtemps. Et la personne ne la ramène sur les jeunes du stade et les 2nds couteaux.

  • stef7
    6283 points
  • il y a 1 an

Ils ont surement sous-estimé cette équipe de Toulouse. Les matchs de Top 14 ne les laissaient pas imaginer une équipe du stade aussi combattive et joueuse...qui a réussi son pari. Ils se sont vu gagnant à 21-27...

Leinster vs Bath va-t-être intense et j'ai une pensée pour Bruce Craig qui ne pourra pas demander à faire rejouer la double confrontation 😀
Pour le reste je trouve également que la version de Lancaster sur la possible mauvaise appréhension de l'ambiance est tirée par les cheveux.

C'est pas vraiment une bombe qu'il lâche là le Lancaster...

Avec un peu de chance, ces joueurs ont prouvé leur talent et vont se voir offrir les clés du camion. Le renouveau du Stade, ce serait chouette !

De la part de Stuart Lancaster et de la presse c est un vrai compliment. Merci d avoir souligné qu il y avait 7 jeunes titulaires formés au club sur 15. C est je pense par là que l EDF peut renaitre a condition que les Presidents investisseurs jouent le jeux.

C'est vrai que le "petit" Tolofua a montré de belles choses ! A suivre !

Sinon Lancaster pipeaute beaucoup. Genre son équipe inexpérimentée a été décontenancée par l'ambiance... Les mecs ont tous 50 sélections, ont joué des dizaines et dizaines de matchs comme Angleterre-Irlande ou Munster-Leinster mais n'avaient jamais connu une ambiance aussi chaude qu'Ernest-Wallon.

  • Ahma
    84815 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

Oui mais en Angleterre ou en Irlande le public reste bien élevé dans son enthousiasme. Alors que les Français sont méchants.

@Ahma

Alors là tu dis n importe quoi. Demande a ceTrevor Brenan quand il a defendu son Gareth Thomas des insultes homophobes d un spectateur anglais.

  • Ahma
    84815 points
  • il y a 1 an
@passelaballe

Si tu comptes me reprendre à chaque fois que je dis n'importe quoi, il faut te préparer à y consacrer un temps démesuré.

@Team Viscères

C'est une petite gifle qu'ils ont pris,ils ne sont pas habitués,même s'ils s'en remettront aisément...le match retour vaudra son pesant d'or...si bien sûr,ce match a une importance pour la qualification

  • Seyfr
    4495 points
  • il y a 1 an
@pascalbulroland

Même sans ça le match retour sera intéressant. Mais peut-être qu'on retrouve peu à peu ce jeu de main qui faisait tant plaisir !

Au stade pour ceux qui ont les moyens d'envoyer leurs journalistes en France, à la télé pour les autres.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News