Comment la France peut-elle gagner l'organisation de la Coupe du Monde 2023 ?
La France veut organiser la Coupe du monde 2023.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La France veut le Mondial 2023. Mais comment l'emporter, face à l'Afrique du Sud et l'Irlande ?

Bill Beaumont est à Paris ! Accompagné d'Agustin Pichot (son vice-président) et de Brett Gosper (son directeur général), le président de World Rugby s'est rendu dans la capitale tricolore pour évoquer la candidature de la France à l'organisation de la Coupe du monde 2023, comme le révèle L'Equipe. Pour rappel, la France est en lice face à l'Afrique du Sud et l'Irlande après le retrait de l'Italie. Et si le projet est né sous le mandat de Pierre Camou, Bernard Laporte a bien l'intention de remporter la mise.

Coupe du Monde 2023 - L'Italie renonce à sa candidatureMais alors, comment la France peut-elle obtenir le droit d'organiser le Mondial 2023 ? Le temps presse, puisque le nom du vainqueur devrait être dévoilé en novembre 2017. Les récentes élections n'ont pas forcément arrangé les affaires de la candidature française : pendant ce temps, la concurrence avance. L'Irlande a notamment dévoilé une bande-annonce hollywoodienne qui donne franchement envie de supporter la verte Erin.

VIDEO. Coupe du monde 2023 : la bande-annonce épique du comité d'organisation de l'IrlandeProblème pour les Verts : le potentiel limité de son pays, et notamment sur le plan économique. Dans un dossier consacré au Mondial 2023, le Midol révèle ainsi que l'Irlande ne devrait dépasser que difficilement les 2 millions de billets vendus, "quand la FFR vise plus de 2,7 millions" avec la possibilité d'organiser un match en Italie. Le stade San Siro (Milan) est évoqué. La Coupe du monde est autant un évenement sportif qu'un business, et l'Irlande pourrait en souffrir. 

Toujours dans le Midi Olympique, Claude Atcher - en charge du dossier  après avoir géré celui du Mondial 2007... en France - évoque aussi le fait que la Rugby World Cup laisserait au pays organisateur la possibilité de commercialiser des "hospitalités" : "la FFR s'associerait avec une société spécialisée mais les bénéfices seraient conséquents. On n'apporterait pas 143 millions d'euros à la RWC, mais 200 millions."

Les Français favorables à l'organisation

Enfin, le journal révèle que le soutien de l'Argentine - par l'intermédiaire d'Agustin Pichot - pourrait s'avérer décisif, puisque le pays des Pumas souhaite accueillir le Mondial... 2027. Un soutien pas anodin face aux Anglo-Saxons. Alors, la France va-t-elle gagner ? Dans un sondage, 74% des Français sont en tout cas favorables à l’organisation de la Coupe du monde 2023. Logique, un an après l'Euro 2016 réussi, qui a laissé de solides infrastructures sur le territoire. Ce qui pourrait aussi faire la différence !

Mise à jour : 

Sur le site de la FFR, Bernard Laporte s'est exprimé sur la rencontre avec Bill Beaumont, avec qui la rencontre a été "très positive et bénéfique."

J’ai tenu à affirmer la volonté et la détermination de la fédération et de tout le rugby français. C’est un challenge important pour notre sport et nous nous engageons à fond pour gagner. Cette candidature doit être l’occasion de valoriser notre savoir-faire en termes d’organisation de grands événements et de replacer le rugby français au centre de l’échiquier international. La France a beaucoup d’atouts pour accueillir le plus bel événement du rugby mondial. Le 1er juin, nous proposerons un projet magnifique à World Rugby.

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Laissons l'Irlande pouvoir enfin organiser sa Coupe du Monde puis l'Argentine en 2027.

… En gagnant la coupe du monde en 2019 !

En quoi l'organisation de la Coupe du Monde aidera notre fédération ? En mettre plein les poches des dirigeants et de certains partenaires n'a jamais profité au moindre licencié !

Avant de penser à augmenter sensiblement le nombre de licenciés (ou les revenus...), il faut retrouver les bases de notre sport (et de tous les sports) : le PLAISIR. Aussi bien pour les joueurs, les bénévoles, les arbitres, les partenaires, les entraîneurs, les dirigeants que les supporters.

Tous les ans, il y a de multiples championnats amateurs de rugby à VII, XIII et XV, de Beach, de Touch et de Handi. Ce sont eux qu'il faut soigner pour le bien de notre rugby. Il faut retrouver du spectacle et de VRAIES valeurs. Il me tarde les premières mesures de l'équipe Laporte envers le monde amateur.

@Bitch Bucannon

Ah mais vous avez mélangé 2 concepts bien différents, la fédération et les licenciés. Les licenciés ce sont ceux qui font vivre ce sport, la fédération c'est celle qui vit de ce sport. Nous avons peu de chances de voir une fédération s'impliquer réellement dans le monde amateur puisque ce dernier ne rapporte rien qui se chiffre en euros, l'élément de référence en haut lieu (ainsi que le kg de buffet et le litron de bon vin).

@Team Viscères

Les licenciés rapportent beaucoup ! C'est pour ça qu'ils ont besoin d'en augmenter le nombre et concurrencer le football. Leur nombre garantit un certain succès de notre sport et donc des négociations plus faciles avec les partenaires (TV, sponsors, etc.).

Après, je suis d'accord, les dirigeants de la Fédé ne semble pas travailler pour les licenciés mais plutôt pour les partenaires (et eux-mêmes...). Et avec Laporte, ça ne changera pas vraiment sur le fond, juste sur la forme.

Pourtant, il y a beaucoup de bénévoles, non ? Pourquoi ne les entend on pas plus ?

@Bitch Bucannon

Dans le grand gâteau que croquent les gars installés en haut de la pyramide, les licenciés ne représentent rien. Une licence joueur ça tourne autour de 300-400 balles suivant la catégorie, dont 90% va dans l'assurance et les 10% restants sont répartis entre la Fédé et le Comité concerné (je crois que la part Fédé tourne autour de 20 euros). Dans le bilan des recettes 2015-2016, les cotisations des licenciés ne représentent que la 3ème entrée avec 11M, derrière les 19M de recettes de matchs et très loin derrière les 72M de droits TV et sponsoring. Perdre 10% de licenciés, c'est passer de 120M de revenus annuels à 119M.

Le nombre de licencié leur sert d'indicateur de l'attractivité de notre sport et pour faire des bilans : si tu fais +4% de licenciés une année tu peux prétendre que c'est le signe que la FFR a super bien bossé et s'occupe du monde amateur. Mais ce qui les intéresse beaucoup plus c'est le nombre de personnes devant la télé et dans les stades ou encore la popularité du sport. C'est ça que tu mets en avant quand tu négocies les droits TV ou un contrat de sponsoring. France Télévision se moque de savoir combien de Français sont sur le pré le samedi après-midi, ce qui les intéresse c'est de savoir quelle part d'audimat ils vont faire (pour monnayer leur écran pub et récupérer ce qu'ils ont dépensé en droits TV). L'entreprise se moque que le rugby soit joué par 400 000 ou 450 000 français, par contre cela l'intéresse fortement de s'associer à un sport qui a une bonne image auprès du Français moyen.
Si en 2017 on perdait 5% de licenciés la Fédé ne paniquerait pas, par contre si on faisait 50% de remplissage au Stade de France toute l'année ou que le XV de France enchaînait 10 défaites au moment de renégocier un contrat là on aurait un vent de panique en haut.

Et pourtant, ce qui soutient la pyramide c'est bien la base. Sans tous nos amateurs qui forment, jouent, entraînent, encadrent, dirigent dans tous nos petits patelins il n'y aurait rien à vendre en haut de la pyramide. Ce que les huiles de la Fédé n'ont pas compris c'est que si les amateurs se meurent alors le sommet crèvera aussi, alors que si la Fédé venait à disparaître nous autres amateurs resteront là. Les amateurs n'ont besoin que d'un champ, un ballon, une bande de potes et un pack de bière pour suivre leur passion.

En lachant un max de flouze à un deux ou trois pourris de l'IRB, pognon qui sera basculé immédiatement à un paradis fiscal bahaméen ou anglo normand

Y a qu'à la filer au Qatar ....

@Rchyères

Tres bonne idee, les stades seront tout neufs, et ca donnera l' occasion de les reutiliser.
Et puis la chaleur aidera les gros a perdre un peu de leur embonpoint!

  • vevere
    51843 points
  • il y a 3 ans
@Rchyères

Zidane n'est plus disponible...Ni Platini...Et encore moins Sarkozy 😊

j était passé a coté de la vidéo de l Irlande.... Intéressant de mettre en avant les nombreuse entreprise installé la bas... et c'est pas la Guiness ni les moutons qui les ont attiré...

@backstage

Cela montre que les Irlandais ont bien compris les arguments à exposer pour obtenir le Mondial. On ne va surtout pas montrer la bière qui régalerait tous les supporters, on s'en tape le Mondial n'est pas organisé pour eux. On montre qu'on s'y connait en optimisation de revenus pour faire saliver les gros ventres et les nez rouges de World Rugby, le Mondial est organisé pour leurs finances.

@backstage

Bin non, tout le monde sait que c'est pour le beau temps. Et rien a voir avec la fiscalite scandaleusement avantageuse pour les entreprises.

C'est pas à nous de l'organiser celle-là. Mais à l'Irlande. Tout simplement. Pour l'histoire. Pour la ferveur populaire. Pour la Guinness.

Ca pourrait être pas mal de s'ouvrir sinon ... parcequ'en 10 éditions certains pays ont déja reçu 4 fois et ce sera aussi le cas de la france si on obtient la 2023

Aus: 1987-2003
Nz : 1987-2011
Ang: 1991-1999-2015
Irl: 1991-1999
Fr : 1991-1999-2007
Gal: 1991-1999-2007-2015
Eco: 1991-1999-2007
Afs: 1995
Jap: 2019

@l\\\'ovale lie

Je suis tres decu du retrait de l' Italie, il me semble plus que necessaire de s' ouvrir a d' autres pays et cultures si on ne veut pas mourir de consanguinite comme disait l'un de nous

@l\\\'ovale lie

Il faudrait quand même différencier "pays organisateur" et "pays qui a gratté quelques matchs d'une édition". Ceux de la deuxième catégorie n'ont pas eu les mêmes retombées financières ni beaucoup de matchs de prestige.

Mais sinon je vous rejoins sur le nécessité de s'ouvrir un peu, l'Italie aurait été parfaite en attendant l'Argentine pour la suivante. Avec le désistement des Italiens, je pencherai pour l'Irlande qui n'a jamais eu de Mondial bien à soi alors que c'est une vraie terre de rugby. De la ferveur, de la bière, cela me semble être deux bons arguments. Reste à voir si les perspectives de recettes convaincront

J'aime les arguments présentés : on va vendre plein de billets et on va rapporter plein d'argent à World Rugby. Sinon, quand est-ce qu'on parle rugby et développement de notre sport?

@Team Viscères

Si on ne peut pas payer les petits fours et le pinard, ca ne sert a rien de developper le rugby donc on s'en met d'abord plein les fouilles et on verra apres pour le reste

@Le Haut Landais

Le rugquoi? Ça se mange ça?

Sinon concernant la candidature de l'Irlande, je dirais que l'un des gros avantages est que le pays est assez petit. En etant base sur Dublin tu es en gros a moins de 3 heures de tout le reste du pays, du coup ca offre la possiblite de voir plus de matchs et plus d'equipes. En revanche c'est vrai que la capacite d'accueil est limitee et les prix de l'immobilier en temps normal sont deja scandaleusement hauts, alors la, ca risque de faire tres cher.

Honnetement, ca ne m'interesse pas de voir la coupe du monde en France. C'est toujours les memes pays qui l'organise, le rugby a 15 va finir par mourir de sa consanguinite. Il faudrait reussir a inciter d'autres pays ayant les moyens, quitte a ne pas maximiser les recettes sur l'evenement en lui meme. Mais si ca permet de developper le rugby dans le monde, alors les benefices arriveront sur le long terme. Je pense a des pays comme les USA, Canada, Espagne, Allemagne et meme la Chine. Est-ce qu'il vaut mieux 500000 spectateurs de plus ou 500000 nouvelles licences dans un pays qui se decouvre une nouvelle passion?

@Silkerin

Il est arrivé à World Rugby de ne pas maximiser les recettes. Le mondial 2011 en Nouvelle-Zélande, par exemple. Et dans 3 ans, on découvre le Japon ! Et peut-être l'Argentine en 2027 ! Franchement, à choisir en l'Afrique du Sud, l'Irlande et la France... Bah je suis désolé pour les rouquins et les huguenots ! 😀

@Yann Béli

Oui je m'exprimais plus de maniere generale. Mais maintenant forcement ca sera l'un des 3 pays restant. Et dans ce cas, je serais plus pour l'Irlande. Deja, j'y suis 😉 et en plus eux ne l'ont jamais eu.

  • vevere
    51843 points
  • il y a 3 ans
@Silkerin

Tout pareil...Sauf pour la Chine. 😉

@vevere

En dehors de l'aspect economique et/ou moral, c'est quand meme plus d'1M d'habitants et des infrastuctures de haut niveau la Chine alors si le rugby veut continuer a se developper, il faudra y passer.

  • vevere
    51843 points
  • il y a 3 ans
@Silkerin

Le plus tard sera le mieux (quand on voit comment ils "traitent" le sport de manière générale) 🙁 🙁 🙁

Pour ma part, je n'ai pas spécialement envie que le rugby devienne populaire" et "mondial"...

  • vevere
    51843 points
  • il y a 3 ans

Magouilles et Cie seront forcément de la partie...sans oublier que Lapasset est au manettes de la "candidature" de la France au JO de 2024. 😉

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
News