CHAMPIONS CUP. Ce que change le retour de l'indispensable Pita Ahki pour Toulouse
Pita Ahki semble revenir au meilleur de sa forme avant la rencontre face au Munster.
De retour de blessure depuis quelques semaines, Pita Ahki est aujourd'hui l'une des pièces maîtresses du Stade Toulousain. Ce samedi face au Munster, il aura fort à faire face à Damian De Allende.

Un mois. C'est le temps qu'il aura fallu à Pita Ahki pour rappeler au monde du rugby toute son importance au sein du Stade Toulousain. Moins médiatisé qu'un Dupont ou un Ntamack, le Néo-Zélandais n'en reste pas moins l'une des pièces maîtresses du système d'Ugo Mola. À l'heure actuelle, c'est peut-être même le seul "titulaire indiscutable" au poste de centre. Absent durant deux mois, l'ancien joueur du Connacht est revenu au meilleur des moments, c'est-à-dire juste avant le huitième de finale face à l'Ulster. Résultat, qualification des Rouges et Noirs, et une saison peut-être enfin lancée. Mais si l'on entend de plus en plus que Pita Ahki est indispensable à Toulouse, on entend moins les raisons qui font de lui l'un des meilleurs centres de notre championnat, voire même d'Europe...

Un peu à la manière de Gaël Fickou avec les Bleus, Ahki contrôle la défense toulousaine. On le voit souvent replacer ses coéquipiers, et annoncer la montée. Pas facile à déborder, il est encore plus dur d'essayer de le passer en puissance. Très dur sur l'homme, il profite également de son intelligence de jeu, ainsi que de sa bonne lecture des attaques adverses pour annihiler des offensives. Ses montées en inversées font d'ailleurs mouche la plupart du temps. Et sans lui, on a souvent senti les Toulousains approximatifs, et mal réglés en défense. En huitièmes face à l'Ulster, le natif d'Auckland fut l'un des meilleurs plaqueurs des lignes arrières, avec 20 plaquages sur l'ensemble des deux rencontres, pour seulement un raté. Preuve de son implication dans ce domaine. Une performance qu'il a rééditée ce week-end en championnat face à La Rochelle.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Qui aurait misé un kopeck sur ce joueur quand il a débarqué à Toulouse avec un genou abimé..?
Il est devenu incontournable dans les lignes arrières du Stade et il va nous faire du bien samedi face à De Allende qui est un "monstre" au centre

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Réseaux Sociaux
News