RUGBY. CHAMPIONS CUP. Pourquoi l'UBB va doublement souffrir en Afrique du Sud ?
Les Bordelais auront un beau défi face à eux, ce week-end, en Champions Cup.
Après leurs deux premiers revers en Champions Cup, les coéquipiers de Matthieu Jalibert sont dans l'obligation de s'imposer pour espérer se qualifier. Cependant, rien n'est gagné en Afrique du Sud...

Une qualification compliquée, mais pas impossible ! 

Si tout semble sourire aux Bordelais en Top 14, ce n'est pas la même en Champions Cup ! En effet, les Girondins sont désormais à leur 4e victoire de suite en championnat, tandis que les deux premières journées européennes se sont soldées par des défaites. La première fut sur la pelouse de Gloucester, 22 à 17, puis la semaine d'après à domicile face à la franchise sud-africaine des Sharks. Au classement, l'UBB est alors 9e, et la qualification pour les phases finales se gagne à partir de la 8e place. En cas de succès contre ces deux équipes, Bordeaux, pourrait alors avoir une réelle carte à jouer ! En fonction des résultats des autres équipes, une seule victoire pourrait même suffire aux hommes de Laïrle. Néanmoins, nous n'en sommes pas à l'heure des comptes, et la route vers la qualification s'annonce rude pour les quatrièmes du Top 14. En face d'eux, se dresse l'ogre sud-africain, l'équipe des Sharks, qui agit en rouleau compresseur depuis le début de la compétition européenne. En effet, ces derniers se sont imposés face aux Harlequins, et sur la pelouse de Bordeaux, ce qui leur permet de pointer à la 4ᵉ place du classement de la Champions Cup. Cette franchise peut s'appuyer sur des joueurs de classe mondiale, en la personne du capitaine des Boks, Siya Kolisi, ou encore d'Eben Etzebeth, Mapimpi ou même Lukhanyo Am. Le défi sera donc immense pour Bordeaux, qui se servira de cette expérience pour souder son groupe ! 

Un long voyage et 40 degrés de prévus ! 

Eh oui, Durban, ce n'est pas la porte à côté ! C'est alors un long périple qui attend les Bordelais, et pas moins de 20 heures de vol en partant de Paris, avec quelques escales bien évidemment. Avant ça, l'UBB a rejoint la capitale lundi après-midi, et devrait atterrir à Durban aux alentours de 15h30, ce mardi. Cette après-midi, il n'y aura alors pas d'entrainement pour les joueurs, qui devront d'abord s'acclimater à l'environnement et se régler par rapport au décalage horaire. Le reste de la semaine sera accordé aux entrainements normaux, avec du cardio, de la musculation et du rugby bien sûr. Cependant, une autre activité est au programme, et il est question d'un safari dans les environs de Durban d'après Sud-Ouest ! Pour ce qui est du changement de température, il ne sera pas des moindres, car si à Bordeaux, l'hiver est bel et bien présent, en Afrique du Sud, c'est l'été depuis début novembre ! En effet, les camarades de Maxime Lucu devront faire face à 40 degrés, ce qui pourrait bouleverser les organismes, et rajouter de la difficulté supplémentaire à ce long voyage. 

Champions Cup. La statistique impressionnante de Romain Sazy face à l'Ulster !Champions Cup. La statistique impressionnante de Romain Sazy face à l'Ulster !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • NMa
    11128 points
  • il y a 1 an

Quelle aberraiton cette coupe "d'europe".

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News