Champions Cup. La Rochelle. ''On a un plan'' : Ronan O'Gara sait comment battre le Leinster
Ronan O'Gara a un plan pour battre le Leinster.
Ronan O'Gara est revenu pour Rugbyrama, sur la finale qui attend ses hommes face à l'ogre irlandais du Leinster. L'entraîneur celte l'affirme, son équipe a un plan pour réaliser l'exploit.

La Rochelle a rendez-vous avec son histoire ce samedi en disputant sa deuxième finale consécutive de Champions Cup (17h45). Les partenaires de Grégory Alldritt auront fort à faire face au Leinster, intraitable depuis ses débuts dans la compétition. Les Irlandais font figure d'épouvantail et roulent sur leurs adversaires. Même Leicester, leader incontesté de Premiership n'a fait le poids en quart de finale, tandis que Toulouse n'a tout simplement pas existé en demie, submergé par l'incroyable maîtrise des Celtes. À Marseille, et portés par une armée de supporters, les Rochelais devront réaliser l'exploit. Interrogé par Rugbyrama, Ronan O'Gara, qui connaît bien cette équipe après avoir longtemps évolué au Munster, se veut confiant et assure avoir un plan pour venir à bout de l'ogre irlandais.

 On a un plan. Je ne vais pas le révéler aujourd’hui. On a tous besoin de croire que c’est possible de gagner. Ce qui est intéressant, c’est l’attitude des joueurs. On respecte le défi et on va prendre cette semaine avec beaucoup de sérieux et une bonne préparation pour ne pas avoir de regrets après le match. Ça, c’est le plus important avec le fait de montrer notre meilleur visage. Je pense qu’on est capable de faire ça [...] On va voir samedi sur le terrain. On connaît notre but. Mais quel va être notre moyen de procéder ? Ça, c’est hyper important. Même de dire ça, ce n’est pas une solution. Les grands joueurs ne répètent pas les mêmes fautes et savent enchaîner. On a déjà fait ça l’an dernier

''On signe dès maintenant si on est champions d’Europe et qu’on ne se qualifie pas en Top 14''''On signe dès maintenant si on est champions d’Europe et qu’on ne se qualifie pas en Top 14''Il faut dire que les Rochelais ont trouvé la solution la saison passée, en s'imposant de fort belle manière face à ces mêmes adversaires en demi-finale à Deflandre (32-23). Les avants maritimes et notamment Will Skelton avaient mis au supplice le pack irlandais pourtant réputé comme l'un des plus solides du vieux continent. Ce samedi, il faudra rééditer pareille performance dans un Vélodrome plein. Ce qui enchante bien évidemment O'Gara : ''L’an dernier, il n’y avait que 5 000 spectateurs à cause du Covid-19. Ça n’avait rien à voir. Là, ça va être une vraie finale. L’an dernier, on a souffert dans un stade vide et c’était horrible. Maintenant on passe à autre chose. À Marseille, ça va être une journée importante pour le club. La Champions Cup mérite un stade comme celui-là de 65 000 places.'' La Rochelle décrochera-t-il le premier titre européen de son histoire ? Réponse ce samedi, sous les coups de 19h30, voire plus, si affinités. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • resp
    13196 points
  • il y a 2 ans

Le plan c'est que l'ouvreur de LR enquille les points entre les perches

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News