Champions Cup. Et pendant ce temps, Sexton victime d'une nouvelle commotion contre Exeter
Jonathan Sexton est une nouvelle fois sorti groggy face à Exeter.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'ouvreur irlandais du Leinster est sorti peu avant la demi-heure de jeu du quart de finale contre Exeter, visiblement victime d'une énième commotion cérébrale.

Exeter samedi. Nous jouons la 27ème minute quand Jonathan Sexton quitte la pelouse du Sandy Park. Sonné, il est alors remplacé par Ross Byrne. Comme un éternel recommencement, une image que l'on n'a de cesse de se passer en boucle, toujours plus inquiétante à chaque fois. Car outre l'impressionnante victoire irlandaise chez le champion d'Europe en titre, Sexton lui n'aura pas résisté longtemps à cet affrontement entre costauds, entre deux candidats légitimes au titre final. Déjà secoué quelques minutes auparavant, l'international irlandais semblait alors émettre le besoin de récupérer, main sur les genoux et recroquevillé sur lui-même. Six minutes plus tard, il quittera finalement le terrain. 

Champions Cup. VIDEO. Grâce à un pack XXL, le Leinster remporte le duel des mastodontes à ExeterChampions Cup. VIDEO. Grâce à un pack XXL, le Leinster remporte le duel des mastodontes à Exeter

Une sortie qui pose une nouvelle fois question, tant Sexton a été victime de bon nombre de commotions lors des précédentes années. Plus récemment lors du Tournoi des 6 Nations 2021, on se souvient qu'il avait été contraint de quitter ses partenaires lors d'une défaite face aux Gallois à Cardiff. Sa possible titularisation face à la France le week-end suivant avait fait énormément parler. Finalement, il n'avait pu fouler la pelouse de l'Aviva Stadium. Quelques semaines plus tard, rebelote face au Munster, victime d'un nouveau choc à la tête en finale de Pro 14. Et donc ce samedi à Exeter. Et s'il pouvait initialement y avoir un doute quant à la nature de sa blessure, celle-ci a vite été confirmée. Déjà car il suffisait d'écouter les paroles de Monsieur Raynal qui indiquait que Sexton sortait bien pour répondre à un protocole. Ce dernier n'est jamais revenu sur la pelouse. Ensuite, cela a été confirmé par les médias Irlandais, notamment par le Irish Examiner qui indique que ''l'ouvreur a été contraint de sortir du terrain pour une évaluation de blessure à la tête''. Alors, sera-t-il présent dans trois semaines pour affronter La Rochelle ? Leo Cullen son entraîneur a précisé que son retour à la compétition se ferait dans le respect des protocoles obligatoires après une telle blessure : ''Johnny va bien, il passera par un retour sur les terrains petit à petit.'' 

6 Nations. Sorti après un choc à la tête, Sexton a-t-il subi un protocole commotion ?6 Nations. Sorti après un choc à la tête, Sexton a-t-il subi un protocole commotion ?

Par ailleurs, son remplaçant Ross Byrne a particulièrement impressionné. Impérial au pied, bon dans l'animation de son équipe derrière un pack dominateur, il n'a pas fait ressentir l'absence du capitaine du Leinster. Ce qu'a tenu à saluer Leo Cullen : ''Je pense que c'était un grand honneur pour Ross de rentrer. Il est si calme tout le temps, il a cloué ses coups de pieds. Nous avons de la chance de les avoir eux deux, car ce sont d'excellents leaders pour le groupe. Ils se sont également assez bien coordonnés au cours de la semaine. De toute évidence, c'est difficile pour Johnny de sortir comme ça, mais Ross a été excellent. Il a été exceptionnel pour nous et nous sommes vraiment chanceux.'' Que ce soit Sexton ou Byrne alignés avec la tunique 10 sur la pelouse de Deflandre, les Rochelais le savent, ils auront fort à faire pour se hisser en finale. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La seule chose que l'on peut espérer c'est que l'on ne finisse pas avec une "loi Sexton"... parce que ça voudra dire que ca s'est mal terminé pour le garçon

  • Tonioo
    22081 points
  • il y a 4 semaines

Au delà des commotions c'est assez fou qu'il soit encore titularisé autant. Peu de transition ou préparation de l'après Sexton en Irlande. Je trouve qu'il n'apporte vraiment plus grand chose, voire c'est un poids pour son équipe. Il est lent, ne gagne plus ou peu de duel offensif et surtout défensif, évite les chocs et quand il en prend il a du mal à se relever. Son jeu au pied et sa vision restent propre mais avoir un 10 comme lui quand on voit les 10 modernes des grandes nations ça interpelle.

@Tonioo

fort juste! d'autant plus incompréhensible est la prise de risque de le maintenir

  • Hebus57
    7695 points
  • il y a 4 semaines

Quelqu'un s'est-il amusé à compter le nombre de commotions reçues par Sexton depuis le début de sa carrière ?
Je suis vraiment curieux, son cas va faire le sujet de thèse en neuro-science bientôt...

Tout ba bien. L'ô pu bobo la t^te. Haie passé. A retourne zoué avé lé cobain : Léo l'a dit ze peu.

  • AKA
    52423 points
  • il y a 4 semaines

Potin kon! Bonjour le gars il ne se dis pas que son cerveau va ressembler à de l' Emmental à 50 ans, et personne ne peux le résonner?

  • etutabe
    15597 points
  • il y a 4 semaines
@AKA

Ben tiens ça résonne tellement dans sa tête, peut-être plus que de raison 😊

faudra-t'il qu'il nous fasse une Patrick Day sur le pré pour qu'on se décide à l’arrêter?
que personne ne vienne me dire que c'est sa décision individuelle c'est l'image du rugby qui est en jeu...
à chaque fois que je le vois j'ai peur que ce soit le matche de trop
retraite forcée? cela serait possible?

"dans le respect des protocoles obligatoires après une telle blessure"
pff, du vent, ils se cachent derrière de la paperasse
a plusieurs commotions par an, si ca finit pas en accident grave sur le terrain maintenant, ca se ressentira un jour a sa retraite sportive

Sexton ferait mieux d'arreter qq mois histoire de recuperer un peu et de reflechir a la suite

@LaGuiguille

réfléchir tant qu'il peut encore le faire?

  • Timmaman
    13189 points
  • il y a 4 semaines

Sexton / biggar même combat.
On peut reprocher bcp de choses à la FFR et la LNR, mais au moins les protocoles commotions sont plus stricts en France qu'ailleurs.

  • to7
    15824 points
  • il y a 4 semaines
@Timmaman

je ne sais pas on n'a pas encore eu de cas similaire grace à notre bonne habitude de changer de charnière à chaque match dans le passé
pour moi on ne doit pas mettre dans le même sac l'irlande avec le seul cas sexton et le pdg où de biggar à north en passant par halfpenny etc c'est une habitude, surtout quand on pense qu'avec tout ça il jouent les donneurs de leçon

  • Timmaman
    13189 points
  • il y a 4 semaines
@to7

Je ne parle pas de la gestion des commotions des 10, mais plutôt des commotions en général.

S'il est sur le terrain à Deflandre, il sera chassé par Botia... Il vaut mieux (pour son intégrité physique) qu'il regarde la match à la télé ! 😜

  • to7
    15824 points
  • il y a 4 semaines
@Bobbynet

exactement ce à quoi j'ai pensé quand j'ai vu le tirage des demi
pas forcément une bonne nouvelle pour la rochelle mais pour sexton l’éventualité de se retrouver face à botia

tellement secoué le pôvre, que ses adversaires le surnomment " Orangina ".... Bientôt il va faire une commotion sur un appui loupé 😮

Peut être temps de passer à autre chose ? 😱

  • dan0x
    3819 points
  • il y a 1 mois

Sexton est comme un vieux flipper que l'on aurait trop malmené et qui tilte à la moindre secousse !...

  • Yonolan
    115324 points
  • il y a 1 mois

La gestion des commotions de Sexton est pour moi significative du chemin qu'il reste à faire dans ce domaine, même si d'autres pays semblent plus concernés par ce sujet
Même le terme choisi de blessure à la tête est inquiétant sur le suivi qui sera donné
Ca en devient une caricature et je ne pense pas que cela serve le rugby que de ne pas tenir compte de l'homme que sera le joueur après sa carrière rugbystique
Il est plus que temps que Sexton pense à l'intégrité de son avenir hors des terrains

@Yonolan

La gestion des commotions de Sexton ? Un vrai casse-tête.

@Yonolan

Tout celà, on s'en rend vraiment compte quand on arrête de jouer. Pas mal de joueurs ont assigné leur fédé ou World Rugby pour ne pas avoir été protégés à l'époque par rapport aux conséquences de ces chocs. Ces joueurs devaient bien se douter que celà allait se payer un jour mais on peut leur donner des circonstances atténuantes. Sexton, lui, est parfaitement sensibilisé et sait les risques qu'il court. Maintenant, s'il a envie de les prendre, qui pourrait l'en empêcher ... C'est égoïste pour ses proches ou pour celui qui pourrait un jour le laisser cloué sur un terrain. Mais devrait on l'empêcher, pour moi non.

@Yonolan

La question est surtout de savoir est ce qu'il réellement commotionne (là ce serait inquiétant) ou bien si lui et le staff ne prenne plus de risque et préfères sortir après choc à la tête sans commotion et là c'est la bonne chose à faire
Pour ma part j'ai plutot l'impression qu'il joue safe

@Carlosspencer

Si tu dois sortir un joueur à chaque choc un peu appuyé qu'il reçoit, même pour "jouer safe" c'est que ce joueur n'a plus sa place sur le terrain.

Tout joueur légendaire qu'il ai, ses commotions (ou suspicions de commotions) incessante me font quand même froid dans le dos. J'espère qu'il aura la chance d'arrêter sa carrière de sa propre décision et de préférence vivant.

Je le suspecte de vouloir finir à l'EHPAD pour être prioritaire pour la vaccination ... Après, je ne veux pas passer pour un complotiste.

Il finira légume ou... trèfle 😕

Il en est à combien de commotions ce monsieur..??
A 50 ans, il en verra les effets je pense...ou plus tôt...

Derniers articles

Arbitrage
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
Vidéos
News