CHAMPIONS CUP. Danty vs Willemse, opposition de style aux allures de France-Afrique du Sud !
Jonathan Danty et Damian Willemse vont recroiser le fer ce week-end en Champions Cup. Crédit photo (World Rugby, La Rochelle)
C'est reparti pour la Champions Cup et dès ce week-end, La Rochelle reprend du service pour les huitièmes de finale face aux Stormers. L'occasion de s'intéresser à une belle opposition de style.

Danty de retour ? 

Titulaire indiscutable en équipe de France, mais aussi à La Rochelle, Jonathan Danty a pourtant observé une suspension de cinq semaines suite à un carton rouge en équipe de France. Face à l'Italie, lors de la troisième journée du 6 Nations, il avait été coupable d'un plaquage dangereux sur le centre de la Squadra Azzurra, Brex. 

Évidemment, ce dernier n'a pas pu participer à la fin de la compétition, mais a aussi manqué le déplacement à Bayonne des siens, ainsi que la réception d'Oyonnax le week-end dernier. Il était aussi prévu que le centre du XV de France soit suspendu pour ce premier tour des phases finales de la Champions Cup. Toutefois, si ce dernier a participé à un programme de plaquages avec World Rugby, cette dernière semaine de suspension devrait être annulé. 

Il est donc fort probable de voir ce samedi Jonathan Danty sur la pelouse des Stormers, certainement au côté de Seuteni, qui avait été mis au repos face au promu en Top 14. Ce dernier, qui est donc en manque de rythme, devrait néanmoins retrouver une place de titulaire, tant son apport dans le collectif maritime est important. 

RUGBY. Pris par la patrouille, Leicester paye les pots cassés des saisons précédentesRUGBY. Pris par la patrouille, Leicester paye les pots cassés des saisons précédentes

Damian Willemse au centre ? 

Mais alors, qui sera donc en face de Danty pour ce choc franco-sud-africain ? Bien que Jean-Luc Du Plessis ou Dan du Plessis soit déjà apparu cette saison avec le 12 dans le dos, il semblerait que le staff des Stormers ait privilégié le profil de Damian Willemse comme premier centre. 

Ce dernier est un visage bien connu du rugby mondial, car il est installé au poste d'arrière avec les Springboks depuis que Willie Le Roux ne le porte plus. Très performant dans le jeu aérien, mais également dans chaque duel offensif ou défensif, Willemse est une arme de la formation sud-africaine. 

Son physique avantageux, 1,84 m pour 96 kg, lui permet de couvrir plusieurs postes sur le terrain, d'un week-end à l'autre. D'ailleurs, ce dernier a une formation d'ouvreur, mais n'a plus joué à ce poste depuis le deuxième match des Boks lors de la Coupe du monde face à la Roumanie. Cette saison, Willemse a joué à cinq reprises au centre, tout le temps avec son club, sur ses neuf rencontres jouées. 

Ce choix fait par l'encadrement sud-africain permet aux Stormers d'avoir un second manipulateur dans sa ligne, et de pouvoir ainsi faire briller ses ailiers davantage. En plus de cela, ce dernier est aussi capable d'attaquer la ligne, avec peut-être plus de vitesse que pourrait le faire Danty, par exemple. 

Au match aller, remporté d'ailleurs d'un petit point en toute fin de match (21-20) par les Stormers, Jonathan Danty et Damian Willemse étaient bien vis-à-vis, pour le second match à ce poste pour le Sud-Africain. Rien à signaler sur cette rencontre, si ce n'est la solidité défensive de Willemse, qui avait réussi à arrêter le tank que représente Danty. Ce dernier était aussi parvenu à maintenir la pression sur son homologue sud-africain. 

Un remake de France-Afrique du Sud ?

On ne peut pas s'empêcher de penser que cette opposition, nous rappelle, tristement, le dernier match entre l'équipe de France et les Springboks. Ce quart de finale maudit, qui restera à jamais dans l'histoire du XV de France, dans lequel Danty et Willemse étaient bien titulaires. 

Si le joueur de La Rochelle portait bien le numéro 12, Damian Willemse était positionné à l'arrière, et avait livré une belle partie. On se souvient d'ailleurs tous de son "marque", lancé dans ses 22 mètres, sans pression, suivi d'un geste indiquant une mêlée à l'arbitre. Cette dernière avait été victorieuse pour les Boks. 

D'ailleurs ce week-end côté rochelais, d'autres joueurs étaient présents face aux champions du monde actuels, comme Grégory Alldritt et Uini Atonio. Reda Wardi et Pierre Bourgarit ne seront malheureusement pas de la partie ce week-end. 

En face, Willemse était accompagné de Manie Libok et de Frans Malherbe pour représenter la bannière des Stormers. 

RUGBY. TRANSFERTS. 500 000 euros contre deux jeunes prometteurs : le futur deal entre l’UBB et Biarritz en détailsRUGBY. TRANSFERTS. 500 000 euros contre deux jeunes prometteurs : le futur deal entre l’UBB et Biarritz en détails

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'espère que le SR va passer, j'en ai marre des Sud-Africains, surtout dans cette compétition de rugby, c'est n'importe quoi.

J'ai écouté l'interview de Greg, l'opportunité de réaliser le triplé est là. Je suis sûr qu'ils vont tout donner pour se donner le droit d'y croire.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News