Challenge Cup. Étincelant depuis son retour, Owen Farrell en a-t-il enfin terminé avec ses âneries ?
Owen Farrell est étincelant avec les Saracens

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Peu en forme avant sa blessure, Owen Farrell se montre étincelant sous le maillot des Saracens depuis son retour et pourrait poser de gros soucis à Toulon ce samedi.

Tiens, revoilà Owen Farrell ! Depuis fin 2020, le demi d'ouverture des Saracens et du XV de la Rose semblait loin de son meilleur niveau. Son leadership au sein des différentes équipes ne fait aucun doute. En revanche, ce dernier semblait éreinté, à des années lumières du joueur d'exception qu'il a pu être. Car si le fils d'Andy, actuel sélectionneur de l'Irlande, fait parfois grincer des dents en France, force est de constater que le natif de Wigan reste un des meilleurs ouvreurs de la planète, lorsqu'il est en pleine possession de ses moyens. Sa méforme avait même suscité bon nombre d'interrogations sur sa place en équipe d'Angleterre outre-Manche. D'autant plus que le joueur, a manqué l'intégralité du Tournoi des 6 Nations, touché à une cheville et a dû faire face à l'éclosion du prodige des Harlequins, Marcus Smith et à l'éternelle concurrence de George Ford. Juste avant son forfait pour le 6 Nations, Eddie Jones, le sélectionneur du XV de la Rose : ''Owen est capitaine parce qu’il a le respect de l’équipe, c’est un gagnant et il anime l’esprit de compétition de l’équipe''. 

RUGBY. Premiership. Le nouveau salaire mirobolant d'Owen Farrell aux SaracensRUGBY. Premiership. Le nouveau salaire mirobolant d'Owen Farrell aux SaracensMais voilà, depuis son retour sur les terrains, Owen Farrell n'en finit plus d'impressionner. Excepté son plaquage dangereux face à Bristol, qui a une nouvelle fois fait jaser, l'ouvreur est dans tous les bons coups et est pour beaucoup revenu au meilleur de sa forme. Impérial au pied, il fluidifie le jeu de son équipe et ses passes ''lasers'' placent souvent ses coéquipiers dans l'intervalle. Un retour au premier plan salué par les Anglais et notamment son partenaire de clubs et de sélections, Jamie George. Le talonneur s'est montré dithyrambique envers l'ouvreur de 30 ans, déclarant qu'il était l'un des meilleurs joueurs avec qui il a eu la chance d'évoluer. 

Il est l'un des meilleurs joueurs avec qui je n'ai jamais joué. Certaines des critiques qu'il reçoit, je ne peux jamais comprendre. Venez voir les Saracens chaque semaine et regardez-le jouer. Il est la raison pour laquelle nous avons autant gagné.

Des mots forts, qui prouvent le retour au premier plan de Farrell. Depuis sa reprise face à Bristol, il a disputé 6 rencontres toutes compétitions confondues, pour 85 points inscrits (tous au pied). Paradoxalement, sa blessure lui a semble-t-il permis de souffler et de se régénérer. Et même sur les réseaux sociaux, les supporters des Sarries se réjouissent d'un Farrell retrouvé : ''Depuis son retour de blessure, Farrell est irréel. Toujours un très bon joueur et un grand leader, c'est super de le voir montrer à nouveau toute sa classe.'' Et attention, car ce samedi, ce seront les Toulonnais qui devront faire face à l'armada des Saracens et leur capitaine en feu pour le compte de la demi-finale de Challenge Cup. Louis Carbonel aura fort à faire face à un joueur qui semble enfin être revenu au premier plan et mis de côté ses problèmes de disciplines, notamment sa défense particulièrement agressive. Pour enfin se concentrer sur son rugby.

PREMIERSHIP. Owen Farrell a-t-il un avenir dans le rugby moderne avec une telle agressivité défensive ?PREMIERSHIP. Owen Farrell a-t-il un avenir dans le rugby moderne avec une telle agressivité défensive ?  

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En tête d'article, la photo la plus célèbre de O.F, juste avant d'affronter les Sud Af' en finale 2019!
On connait la suite...

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News