Blessures, dépression, abandon : la dégringolade de l'ancien Black Richard Kahui
Kahui reviendra dans le Super Rugby prochainement.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'ancien All Black Richard Kahui s'est exprimé à Rugbypass sur sa descente aux enfers depuis la Coupe du monde 2011.

Il est de ces joueurs qui faisaient briller le maillot All Black. Richard Kahui n'avait que 26 ans lors de la finale de Coupe du monde 2011 remportée face à la France. En face, il avait un certain Vincent Clerc. Kahui arborait sa 17e sélection sous le maillot à la fougère et derrière, plus rien. Pourtant, son histoire était liée à cette équipe, comme il l'explique à Rugbypass"J'ai toujours voulu être un All Black. Je ne voulais que cela. À trois ou quatre ans, je faisais le haka devant la télé. Quand j'y suis enfin parvenu, j'étais le plus heureux des hommes. Mais soudain, tout disparaît". 

TRANSFERT - A 35 ans, le champion du monde Richard Kahui se lance un nouveau défiTRANSFERT - A 35 ans, le champion du monde Richard Kahui se lance un nouveau défi

Tout disparaît et la chute commence, et ce, avant le Mondial 2011. Richard Kahui a connu de multiples blessures à l'épaule, qui l'empêchaient de revenir à son plus haut niveau : "A moins de 500 mètres de chez moi, il y avait un pub. Pendant un temps, j'y allais tous les jours. Je restais là toute la journée, avec un pichet de bière, à discuter avec les habitués. On jouait au billard. Je n'avais plus aucune motivation". C'est avec l'aide d'un ami, Nigel Williams, qu'il a commencé à relever la tête jusqu'au sacre de champion du monde. 

Mais tout n'est pas terminé, les plus sombres heures sont encore devant lui. Après 3 nouvelles blessures avec les Chiefs en 2012, Kahui voulait abandonner ce sport qui lui a fait plus de mal que de bien : "J'étais assis là, seul dans les vestiaires. Je me souviens juste avoir pleuré, en me disant que je ne pouvais plus le supporter. Je ne pouvais plus encaisser ce stress émotionnel, toute cette déception". La solution est venue du Japon : un nouveau départ et un championnat sûrement moins physique pour son épaule. Depuis 2013, il évolue chez les Toshiba Brave Lupus mais à bientôt 36 ans, Kahui s'est lancé un nouveau défi : revenir dans le Super Rugby grâce à la Western Force en Australie. Il a fallu attendre presque 10 ans pour que l'ailier retrouve sa condition physique et sa forme initiale. Malgré les années, Kahui se dit prêt à s'adapter au rythme du Super Rugby. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

jeu du personnage mystère, l
Toujours quatre gagnants : @Yonolan, @ allélégros, @ jlr974 et @AKA encore une place à prendrd à prendre.
Il s'agit d'un ancien international.
Sur le terrain c'était pas une pipe, en dehors il joue du bagpipe.
Tout jeune il planait déjà.
il a réalisé approximativement un voeu de Bobby lLapointe
Nouvel indice : il s'est fait connaître en jouant avec des revolvers.
Ce n'est ni le Ross Ford de @mche ni l'Adam Ashe d'@A l'aile et bleu.
Ce n'est pas non plus le Craig Laidlaw de @FeBreizh. pas plus qu l'Andy Irvine de @dormeur 15.
Bonne journée.
Rappel : les propositions doivent OBLIGATOIREMENT être faites par mail sur [email protected]
N'oubliez pas de mentionner votre PSEUDO MINISTÈRE que je puisse vous notifier ici.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Vidéos
Transferts