Bernard Jackman : ''le match face à la France va être le plus gros test depuis longtemps pour l'Irlande''
L'ancien entraîneur grenoblois Bernard Jackman est aujourd'hui consultant pour des médias irlandais.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Qui d'autre que Bernard Jackman pour évoquer à la fois le rugby français et irlandais ? Pour nous, l'ancien coach du FCG dévoile les clés de France vs Irlande.

Bernard, on vous avait quittés en 2017 à Grenoble. Depuis, que devenez-vous ?

Eh bien j'ai repris ma vie irlandaise ! Après un passage aux Dragons de Newport, j'habite aujourd'hui à Dublin et j'ai plusieurs business ici. J'entraîne une petite équipe amateur pour le plaisir mais je fais surtout un podcast hebdomadaire pour The 42, j'écris aussi une chronique chaque semaine pour le journal le plus célèbre en Irlande (The Sunday Independant) et je suis également consultant pour RTE lors des matchs d'URC et du Tournoi des 6 Nations. D'ailleurs je suis l'équipe d'Irlande et je serai à Paris ce samedi pour le match face à la France.

Quels sont les points forts de cette équipe irlandaise ?

En Irlande, nous sommes très satisfaits du développement de cette équipe. La première année sous Andy Farrell fut moyenne, avec des performances pas abouties et des résultats pas exceptionnels. Mais depuis la fin du 6 nations 2021, on a gagné 9 matchs d'affilée et on est vraiment en forme, avec des garçons qui jouent leur meilleur rugby. Gibson-Park apporte beaucoup de vitesse à la mêlée et on a les sorties de balle les plus rapides de l'échiquier international, avec des rucks qui durent en moyenne moins de 3 secondes.

On a vu une équipe qui nous paraît bien différente de celle de l'époque de Joe Schmidt...

Cette équipe est devenue très attractive à voir jouer. L'équipe qui a gagné le Tournoi en 2018 sous Joe Schmidt conservait beaucoup le ballon et proposait un jeu plus terne, en étant très forte sur les fondamentaux mais avec plus de rucks et moins de passes. Aujourd'hui, l'équipe d'Irlande cherche les espaces, veut mettre de la vitesse, les angles de courses sont très précis... On est capables de trouver des failles assez facilement grâce à ce système, avec un bon équilibre entre jeu au pied et jeu de possession aussi, et on a une équipe qui se connaît très bien. Vous imaginez : sur les 8 devant, 7 mecs jouent ensemble tous les week-end au Leinster (sauf le deuxième ligne Tadgh Beirne, NDRL) !

Selon vous, n'est-ce pas finalement l'Irlande la vraie favorite du Tournoi ?

Je dirais plutôt que l'équipe qui gagne samedi sera la favorite pour remporter cette compétition. Gagner à Paris contre cette équipe si bien organisée sera très difficile, et les Verts en sont bien conscients. En Irlande, on est sûr que ça va être le plus gros test depuis longtemps pour notre équipe. Certes, nous sommes en forme, mais on vient de jouer les Gallois qui étaient loin de leur meilleur niveau, avec beaucoup d'absents. L'an dernier, on a battu des Argentins à bout de souffle et des All Blacks en toute fin de saison. Là, ce match face aux Bleus à Paris va nous permettre de savoir ce que nous valons vraiment.

Où les Bleus devront appuyer pour leur faire mal ?

Nous avons une première ligne XXL, des athlètes formidables comme Caelan Doris ou Bundee Aki au centre... On est parfaits techniquement, mais vous avez un pack très lourd avec beaucoup de puissance et de densité. Quand je vois des garçons comme Willemse, Alldritt, Marchand ou Fickou, je vois des joueurs capables d'avancer en permanence et qui pourraient faire craquer la défense de l'Irlande. J'ai peur que vous soyez plus costauds que nous en ce moment, avec également un banc, notamment en première ligne, qui vous apporte beaucoup et qui est supérieur à celui de l'Irlande.

Et Jonathan Sexton, est-il toujours LE maillon indispensable du XV de Trèfle aujourd'hui ? 

Ah oui, plus que jamais ! C'est incroyable ce qu'il fait. Il est plus en forme que jamais à 36 ans et on a vraiment peur d'être orphelins lorsqu'il prendra sa retraite. Avec le Leinster ça se voit moins car la franchise est capable de gagner des matchs sans lui, mais c'est vraiment le joueur le plus important en équipe d'Irlande. Son intelligence, son jeu au pied, la manière dont il guide le jeu... c'est juste impressionnant et c'est vraiment le guide de notre équipe. Je me demande bien qui aura les épaules pour prendre sa suite après le Mondial 2023.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sympa pour les black 🙂

  • oli 30
    8745 points
  • il y a 3 mois

Je ne trouve plus le jeu de Sexton si impressionnant que ça, c'est très stéréotypé. Il attaque rarement la ligne et fait beaucoup de redoublé avec le 1er centre. Son jeu au pied reste remarquable mais je le trouve bien moins complet que nos jeunes 10. Il joue surtout derrière un pack dominant la majorité du temps, loin de la ligne d'avantage et chaque fois qu'il est plaqué il faut faire intervenir la vidéo car suspicion de jeu dangereux (j'exagère je sais 😛)

LA MINUTE DE MADAME IRMA:

Cest quand même un carrefour difficile ce match
Feront nous les bons choix avant le match et pendant ?
Va t'on douter ?
Va t'on obtenir tout ce que l'ont veux dans ce matchs ?
Seront nous en proie a nos pulsions face a un jeu huilé et maîtriser ?
Qui va etre capable de faire sortir l'autre du plan et est ce que le bon plan sera choisie ?
Ma boule de cristal me dit que non
Nous n'allons pas avoir une multitude de choix dans ce match avec un Risque de remise en cause Avec a la clef le doute à suivre.
Jai bien peur que l'ont soit superficiel face à l'équipe qui arrive en face.
On va pas pourvoir tout avoir sur ce match si ont fait le nul ca sera pas si mal car je vois une défaite.
J'espère vraiment me tromper 🙏 .

  • dusqual
    34965 points
  • il y a 3 mois

il a pris un coup de vieux wolverine...

Et pan, match nul !!! Réponse le Tournoi prochain !!!!

  • Rosiv
    1980 points
  • il y a 3 mois

Pardon mais c'est le père de Finn Russel ou quoi ?

@Rosiv

Plutôt le frère de Keith Wood

@pascalbulroland

@Rosiv
un peu des deux je dirai. je ne savais pas que deux hommes pouvaient se reproduire ensemble

@Le Haut Landais

Si, ça s'appelle un selfie.

@lelinzhou

est-ce de l'onanisme?

@Le Haut Landais

Après quelques millénaires d'expérience il s'est avéré que ce n'était pas la meilleure technique pour se reproduire.

@lelinzhou

parait-il, parait-il, mais as-tu des preuves?

Ça ne finira donc jamais ces sempiternels bablas d'avant les matchs, qui veulent toujours faire endosser à l'autre le rôle de favori, excuse si je perds, exploit si je gagne ? Ils nous prennent vraiment pour des demeurés.

@lelinzhou

j'aime beaucoup ce "ça va être le plus gros test depuis longtemps pour notre équipe"

@Le Haut Landais

Vi, ça va piquer ! (Test= carapace d'oursin, entre autres).

@lelinzhou

tu me diras que le temps étant un concept tres relatif, le match contre la France pourrait etre en effet le plus gros test depuis le match contre le PdG

Ca change de Woodward !
Humilité, objectivité, sens critique, intelligence et capacité de synthèse.
En termes de consultants, l'Irlande a déjà gagné le match contre l'Angleterre.

"Là, ce match face aux Bleus à Paris va nous permettre de savoir ce que nous valons vraiment."...je dirai qu'il en est de même pour l'EDF, après ce match, on saura ce que nous valons...

  • Pianto
    44781 points
  • il y a 3 mois

c'est marrant, on craint un peu la même chose chez l'autre...

la puissance des avants, l'organisation.
Visiblement, ils ne craignent pas notre talent...

Ils s'imaginent jouer avec Sexton jusqu'au mondial dans 18 mois... Ce serait assez unique, dans une grande nation un demi d'ouverture de 38 ans comme maitre à jouer.

Sinon, c'est un des premiers observateurs "publics" que j'entends relativiser les succès conter les blacks de l'automne. Il n'y a qu'ici que je l'avais lu...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News