AUSTRALIE - Samu Kerevi revient sur la beuverie olympique qui aurait mal tourné dans l'avion
Alors que la polémique continue de faire parler dans les médias australiens, Samu Kerevi a décidé de revenir sur l’évènement.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Alors que la polémique continue de faire parler dans les médias australiens, Samu Kerevi a décidé de revenir sur l’évènement.

Sans ramener de médailles, l’équipe de rugby à 7 australienne a fait les gros titres. La faute à un retour en avion trop arrosée. Ces derniers étaient accompagnés de l’équipe olympique australienne de football, les Olyroos, et auraient eu un comportement déplacé notamment à cause d’une trop grande consommation d’alcool durant leur retour au pays. Pour faire face à cette polémique, Samu Kerevi a décidé de prendre la parole. Pour Rugby Pass, le centre Wallabies explique que les joueurs de l’équipe de Rugby à 7 des Gold and Green serait innocents de toute dégradation ou désordre matériel. Sans rejeter directement la faute sur leurs compatriotes adeptes du ballon rond, mais sans démentir les événements pour autant, il précise qu’aucune preuve n’existe sur le fait que lui et ses coéquipiers aient été impliqués.DISCIPLINE - Beuveries, mouvement de foule dans l'avion... le 7 australien vivement pointé du doigt !DISCIPLINE - Beuveries, mouvement de foule dans l'avion... le 7 australien vivement pointé du doigt !Il précise néanmoins que “les garçons sont prêts à assumer leurs responsabilités et à admettre qu'ils ont bu quelques bières dans l'avion” mais précise que “ce n'était pas seulement notre groupe”. Il ajoute : “C’est évident que nous avons des règles à respecter. Mais c'est comme ça, les histoires sont sorties.” Actuellement à l’étranger, le trois-quarts australien se rassure cependant en disant : “Le plus important, c’est que notre famille et nos proches connaissent la vérité. Tous les autres peuvent porter des jugements et dire ce qu'ils veulent, mais le groupe et nos proches.”

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'aime le gars qui dit prendre ses responsabilités de cette façon.
Un exemple pour toutes et tous

Truc de journaliste de tabloïd, après tout, ce qui se passe dans l'avion reste dans l'avion. Et en quoi ça nous regarde ?

  • cahues
    142786 points
  • il y a 2 mois

Son prénom me semble parfait avec la situation...

@cahues

Il devrait porter le numéro 15.

Gros courageux le mec! En gros c'est :" on était deux, mais c'est pas moi " mais quand j'dis çà, je balance pas, non mais oh, sans blague 😄 😭

  • oc
    14166 points
  • il y a 2 mois
@gilbertgilles

CLUEDO n'avait pas pensé à l'avion ...
Qui a bien pu commander le champagne ?
J'vous donne l 'avant dernière carte avant le purgatoire , une secousse brasse les équip'ages de tous bords confondus , les hôtesses sont aux anges !
Mais bon , la gueule de bois n'aime pas les jeux de société .

Ça se tient comme explication, de toute façon qui allait croire à une histoire de rugbymen bourrés qui font n'importe quoi? Si en plus il y avait les vilains pousse-citrouille à côté...

Conseil à toutes les fédérations de rugby du monde : quand vous rapatriez vos équipes, prenez les mêmes vols que les équipes de foot. C'est beaucoup plus simple à accuser en cas de dégradation qu'une équipe d'équitation ou de natation synchronisé.

Si c'est tout ce qu'il a à dire, il ferait mieux de se taire ☹️

@Noir&Blanc

J'admire son courage et sa volonté de ne pas balancer : "c'est vrai qu'il y a eu du grabuge mais ce n'était pas nous, mais je ne voudrais pas accuser qui que ce soit et certainement pas les autres passages du même vol, même si tout le monde connait la vérité sur le fait que ce ne soit pas nous".

  • oc
    14166 points
  • il y a 2 mois
@Noir&Blanc

L'artiqle termine en queue d'espadon pas si figue ,
il n'en dit pas assez, ou trop pour le (re)dire ?
La solution tronquée par les guillemets ne promet pas de belles vérités .

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
News
News