ANGLETERRE. D'un nouveau triplé, Sam Simmonds a fait sauter le record d'essais en championnat !
19 essais en 18 matchs pour Simmonds !

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Grâce à 3 nouveaux essais inscrits ce mardi soir face aux London Irish, Simmonds a fait exploser le record de Christian Wade du nombre d'essais en une saison.

Le MVP doit-il forcément jouer en sélection ? Et si Eddie Jones répondait sans langue de bois !Le MVP doit-il forcément jouer en sélection ? Et si Eddie Jones répondait sans langue de bois !

Cela fait près d'un an qu'on vous en parle ! Que, plus fort encore que les années précédentes, Sam Simmonds allait faire péter le record d'essais du championnat d'Angleterre. Eh bien il n'aura donc fallu que 18 matchs pour que le numéro 8 d'Exeter fasse exploser la marque de 17 réalisations en une saison de Premiership, jusqu'ici codétenu par Dominic Chapman et le phénomène Christian Wade, aujourd'hui dans le groupe des Buffalo Bills en NFL.  

Ce mardi soir sur la pelouse des London Irish, le premier des Simmonds a en effet planté un triplé permettant à son équipe de l'emporter (12 à 31) avec le bonus, mais a aussi porté son total à 19 essais durant l'exercice 2020/2021... en seulement 18 matchs ! Géant ! S'il avait connu un petit coup de mou en avril à force d'enchaîner (aucun essai), sa semaine de repos à la fin du mois lui a visiblement fait du bien, puisqu'il en a depuis inscrit 5 en 2 rencontres. Aujourd'hui, la presse britannique ne parle à nouveau que de lui et "S.S" confirme s'il le fallait encore son statut de meilleur marqueur de la planète en club depuis 4 saisons lorsqu'il est titulaire (ratio de 0,88). A titre de comparaison, le record en Top 14 est toujours détenu par Chris Ashton et ses 24 essais en 23 matchs lors de l'exercice 2017/2018. Sauf que Simmonds joue numéro 8, et qu'il lui reste potentiellement 5 rencontres pour améliorer sa marque ! Vous comprenez mieux pourquoi Warren Gatland l'a appelé avec les Lions Britanniques même s'il est boudé en sélection nationale ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Toujours très surpris de voir Eddie l’ignorer a ce point, alors que Vunipola est devenu intermittent du spectacle.
Heureusement Gat lui a rendu justice.

Mister Eddie Jones, réveille toi et ouvre les yeux :
mate là Simmonds !

  • O'Livey
    6311 points
  • il y a 2 mois

Y'a aussi eu une poitrenade absolument magnifique des Irish pour un essai d'O'Flaherty sur ce match.
Pour parler de Simmonds, oui c'est un marqueur d'essais hors du commun, après faut voir les essais. Exeter est une équipe qui joue majoritairement (pour pas dire quasi exclusivement) avec ses avants dans un petit périmètre, généralement très proche de l'en but adverse, et parfois un essai de 3/4 longue portée (ce qui est dommage quand on connait la qualité de leurs lignes arrières). Ce sont les rois du pick and go et du maul, ils en feraient pâlir le Munster des années 2000. Et dans les 2 cas, c'est très souvent Simmonds qui hérite du ballon. Son triplé en est encore une illustration: 2 sur pick and go, un à l'aile comme la moitié des essais de Clerc en TOP14: on lui fait la passe sur l'aile à 5m de la ligne avec personne en face de lui.C'est un excellent joueur au profil très atypique, mais qui colle parfaitement au style de son équipe, raison pour laquelle il est aussi prolifique. Pas sûr qu'il soit aussi efficace dans un autre contexte. Ce qui n'empêche pas que ça serait sympa d'au moins essayer (notamment sur la tournée des Lions qui arrive). Concernant l'équipe d'Angleterre, le problème est autre. Simmonds est probablement un meilleur joueur de rugby que Vunipola. Mais leur rôle n'est pas comparable. La paire de centre classique Farrell/Slade manque de puissance, Tuilagi étant souvent blessé. Les 3e ligne ailes Curry et Underhill sont pas non plus des monstres, et même Itoje, malgré son athlétisme incroyable, n'est pas un énorme gabarit pour un 2e ligne. Du coup, EJ compense avec Vunipola, il a besoin d'un gros porteur de balle surpuissant dans les petits espaces pour fixer la défense et ouvrir l'espace pour ses autres joueurs plus légers. La raison pour laquelle Simmonds a été sélectionné avec les Lions (mais ça s'étend aussi à Conan!), c'est parce que Gatland a eu le raisonnement inverse. Il a choisi des 8 très dynamiques, porteurs de balles dans les grands espaces, au lieu des porteurs surpuissant sur courte distance comme Vunipola ou Stander. Parce qu'il a pu sélectionner des centres puissants comme Aki, Henshaw ou Harris.

@O'Livey

L 'analyse est cohérente mais vu l'état de forme de Vunipola et les blessures EJ aurait dû le tester quitte à faire évoluer sa troisième ligne (l'absence d'Underhill indiscutable le permettait)

  • O'Livey
    6311 points
  • il y a 2 mois
@fredo69007

EJ est extrêmement critiqué pour sa politique de sélection, son entêtement à sélectionner des Saracens et notamment Vunipola, alors qu'ils ont de très bon 8 en Angleterre, comme Simmonds, mais aussi Mercer et surtout Dombrandt, le dernier étant vu par beaucoup comme supérieur à Simmonds sur beaucoup d'aspect (Dombrandt est un vrai 8 complet, alors que Simmonds est très atypique et donc spécifique). Mais ce que je tient à démontrer, c'est que si les choix d'EJ sont contestables, et qu'on peut débattre sur le fait que ce ne sont peut-être pas les meilleurs, ils n'en restent pas moins fondamentalement logiques/cohérents. Oui, au vu de l'état de forme, il devrait s'appuyer sur une ossature de joueurs d'Exeter et Bristol, voire des Wasps l'année dernière. Mais l'état de forme n'est clairement pas le seul critère (cf la jurisprudence Cipriani), et EJ semble mettre la stabilité au dessus de tout. Du coup, il continue de s'appuyer sur son ossature de base des Saracens, avec des George, Itoje, les frangins Vunipola, Farrell, Kruis quand il était encore là, qui étaient chacun les meilleurs joueurs anglais (voire d'Europe pour certains) à leur poste sur le cycle 2015-2019, mais qui traversent actuellement une passe de méforme. Sa stratégie semble de laisser passer l'orage de cette méforme, pour ne pas avoir à bouleverser son équipe. Est-ce que c'est risqué? Oui. Mais ça l'est pas forcément plus que de chambouler sa base de sélection. Est-ce que c'est un mauvais choix? On pourra le dire à la fin, mais actuellement personne ne peut savoir.

@O'Livey

Globalement d'accord sauf que la mauvaise passe des Sarries ne semble pas être prête de s'arrêter demain... Pour moi sans bouleverse l'équipe ni son système faire des tests à 3 ans du mondial me semblait moins risqué que de réalise à un an que ces cadres ne seront pas ou plus au niveau même si on a clairement senti du mieux au fur et à mesure du tournoi preuve qu'il y'a clairement un problème de mise à niveau de son effectif...

  • Pianto
    39840 points
  • il y a 2 mois
@fredo69007

faut voir, il me semble que curry et underhill ne prennent une place de titulaire que l'année avant la coupe du monde. Il n'y a pas toujours besoin d'un temps infini pour deux-trois joueurs si le reste de l'équipe a des automatismes et du vécu.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
Vidéos
Sponsorisé News
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos