RUGBY. AMATEUR. Le comportement des joueurs pointé du doigt par un chauffeur de bus
Le bus ne pourrait plus être le lieu sacré des troisièmes mi-temps face au danger que les chauffeurs y voient.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Un chauffeur de bus s'est exprimé dans la Dépêche du Midi pour faire part de sa colère vis-à-vis des joueurs amateurs lors des troisièmes mi-temps.

Les joueurs amateurs risquent d'avoir des sueurs froides. Un chauffeur de bus s'est exprimé dans les colonnes de la Dépêche du Midi, pour y témoigner sa colère vis-à-vis des comportements des équipes lors des troisièmes mi-temps. Un récent incident dans le Lot avait été rapporté par le journal il y a quinze jours. Et les langues dans le milieu semblent se délier depuis. "On est dans un métier avec une très forte culture de la sécurité sur la route et avec les rugbymen, on s’assoit totalement sur tout ça, avance le chauffeur de bus qui souhaite garder l'anonymat. L’ambiance musicale est parfois digne des boîtes de nuit, ils rentrent dans une logique de démolition et ils picolent de bout en bout". 

VIDEO. RUGBY. Une nouvelle fois, deux clubs amateurs nous offrent un sublime moment de rugbyVIDEO. RUGBY. Une nouvelle fois, deux clubs amateurs nous offrent un sublime moment de rugbyFace à la consommation de cannabis, d'alcool et même de gaz hilarant, toujours selon le chauffeur, de plus en plus de compagnies de transports refusent de conduire des équipes amateurs. Cette situation a obligé la Ligue Occitanie de rappeler à l'ordre les 400 clubs qui dépendent d'elle. Le président de la Ligue Occitanie, Alain Doucet, a même conscience de la difficulté que cela pourrait produire à l'avenir :

Nous sommes très conscients de l’attitude des joueurs. C’est un problème qui, effectivement, existe beaucoup. J’ai d’ailleurs été contacté ces derniers jours par deux clubs de la région qui ont de plus en plus de difficulté à trouver des transporteurs. L’un d’eux a même dû contacter une dizaine de sociétés…

"Ce qui était de bonne guerre à l'époque ne l'est plus aujourd'hui", conclut-il. Est-ce donc le début de la fin d'une époque pour les clubs amateurs de rugby en France ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ca sent le roussi ...
Il faudrait des cars avec cabine séparée du conducteur.
Et que le club signe une décharge en cas de pépins à bord.
Tu pourras jamais empêcher l'alcool (et donc les débordements inhérents) à bord.
Et encore heureux

Et puis quoi encore, des bus avec des ceintures de sécurité ?!

Les Rugbymen ont des valeurs, c'est sûrement un chauffeur qui n'en a pas...

@Amis à Laporte

C'est pas les rugbymen ont une valeur (d'alcool élevée dans le sang plutôt) ?

  • NMa
    4699 points
  • il y a 1 mois

Dans les clubs où j'a joué, on chantait, on picolait, mais jamais plus (bon c'est arrivé qu'il y est des vomis, mais on nettoyait en arrivant).

D'ailleurs on réservait tjrs une partie de la cagnotte apréro pour le chauffeur.

  • dusqual
    35594 points
  • il y a 1 mois

baaah ça se peut pas. on a toujours été d'une sagesse exemplaire dans le bus...

@dusqual

nous aussi...

C'est pas nouveau ! La limite n'est pas de faire la fête. C'est de se mettre en danger et aussi les dégradations. C'était déjà vrai avant... Mais ça dépendait des saisons : les saisons marquées par des séries de défaites c'était plutôt calme au retour !

  • P243151
    7189 points
  • il y a 1 mois

J’en ai fait et c’était chaud des fois et si casse il y avait le club devait payer et le président râlait mais aujourd’hui des fois on chante un peu fort et le chauffeur râle

Mais, ils sont vraiment sages ces joueurs, dans les reproches du chauffeur il n y a meme pas les culs à l air du derniers rang du bus.
Pfffffff’………… Y a pu d tradition.

Je ne sais pas si vous avez le même lien sous les commentaires, mais pour ma part j'ai droit à une photo d'usagers du métro tous en train de faire la gueule...
Sacré contraste avec l'article!

  • oc
    30100 points
  • il y a 1 mois
@lebonbernieCGunther

Ah non , moi ; j'ai des rebelles Ukrainiens torse -poils qui doivent rentrer
de campagne en ter .

Quand je lis cela, je me demande comment faisait-on avant..??
Les équipes de jeunes sont aussi extravagant et on étend rien des chauffeurs de bus...
Alors je ne dis pas que c'est une bonne chose que de foutre le bordel dans un bus suite à une victoire, mais d'une exception n'en faisons pas la règle
Pour quelques débordements, combien se déroulent bien..??
Dans ma jeunesse, j'ai connu ces débordements, et si ça allait trop loin, le chauffeur du bus s'arrêtait et ne reprenait le volant qu'une fois le calme revenu...

  • oc
    30100 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

A l'époque , on montait sans rechigner dans des bus qui n'existent plus , conduits par des chauffeurs assortis à leur teuf teuf .
Ouaip ; la bonne franquette , c'est bien fini .

  • Theobit
    11694 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

C'était mieux avant ! 😉

Derniers articles

News
News
Vidéos
Amateur
Vidéos
News
Amateur
News
Amateur
News