6 Nations. France. Comment les Bleus peuvent-ils s'inspirer de la victoire française de 2010 ?
Le XV de France s'était imposé dans la douleur.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

En 2010, le XV de France remportait le Grand Chelem contre l'Angleterre. L'occasion de voir ce qui avait fonctionné et de dresser un parallèle avec le prochain match des Bleus.

Ce samedi, l'équipe de France a rendez-vous avec son histoire et peut remporter son premier Grand Chelem depuis 12 ans. Ironie de l'histoire, en 2010, date de ce dernier titre, les Bleus affrontaient déjà l'Angleterre sur cet ultime match de la compétition. Des Anglais alors moribonds à l'époque depuis le début du Tournoi, venus à Paris pour gâcher la fête des Français. Vous aussi, cela vous rappelle quelque chose ? L'occasion donc de voir ce qui à l'époque avait fonctionné côté bleu et ce qui en revanche n'avait pas marché. Pour rappel, la bande à Marc Lièvremont avait bataillé pour finalement s'imposer de seulement deux petits points (12-10) et s'adjuger le 9ᵉ Grand Chelem de son histoire

RUGBY. 6 Nations. Angleterre. Pourquoi le XV de la Rose ne fait plus peur derrière ?RUGBY. 6 Nations. Angleterre. Pourquoi le XV de la Rose ne fait plus peur derrière ?

Que retenir en premier lieu de cette rencontre ? Sûrement le combat acharné que se sont livrés les deux équipes sous un déluge qui a forcément eu raison des intentions de jeu. Une guerre de tranchée, sans grandes envolées, qui a vu les Bleus faire preuve de pragmatisme. Car ce seront bien les Anglais, qui inscriront le seul essai de la rencontre, par l'arrière Ben Foden après seulement 4 minutes de jeu, répondant à un drop de Trinh-Duc. Mais les partenaires de Thierry Dusautoir ont ensuite repris le fil de la partie. Une victoire ''à l'anglaise'' donc, grâce à la botte de Parra et un pragmatisme dont pourraient bien s'inspirer les coéquipiers d'Antoine Dupont, nécessaire pour remporter ce Tournoi. Cela passera notamment par un Melvyn Jaminet des grands soirs dans ses tentatives de pénalités. Mais surtout, ils ne devront pas prendre les Anglais par-dessus la jambe malgré leur ''petite forme''.

En mars 2010, le XV de la Rose se présentait à Paris en plein doute, avec notamment un Jonny Wilkinson peu en réussite, sur le banc (seulement la 3ᵉ fois de sa carrière en équipe nationale). Outre la victoire face au Pays de Galles, on note un difficile succès face à l'Italie, une défaite à Twickenham face à l'Irlande et un match nul en Écosse. Pas idéal au moment de se déplacer chez une équipe, en lice pour remporter la compétition hivernale. Et pourtant, les Britanniques avaient réalisé le meilleur match de leur Tournoi et longtemps fait douter la France. Comme transcendés, dos au mur alors qu'ils n'avaient plus rien à perdre. Et les hommes d'Eddie Jones seront dans la même configuration ce samedi et voudront coûte que coûte sauver leur Tournoi. Méfiance donc.

6 NATIONS. ANGLETERRE. Comment empêcher ce diable de Maro Itoje de nuire à l'équipe de France ?6 NATIONS. ANGLETERRE. Comment empêcher ce diable de Maro Itoje de nuire à l'équipe de France ? 

La mêlée, la clé du succès ?

Ce 20 mars 2010, la France s'en était surtout remise à une mêlée conquérante qui avait à plusieurs reprises mise son homologue anglais en difficulté, récupérant notamment de nombreuses pénalités essentielles. Et ce samedi, les hommes à Fabien Galthié auront bien besoin d'une grosse mêlée face à une équipe anglaise qui excelle dans ce secteur ces derniers temps. En témoigne ce dernier match face à l'Irlande où notamment Ellis Genge a mis au supplice le roc Tadh Furlong, excusez du peu. Mais la mêlée tricolore, aura du répondant avec des Cyril Baille et Uini Atonio et a prouvé tout au long du Tournoi être solide sur ce secteur.

6 NATIONS. Grâce à Ellis Genge, le pack anglais fait de nouveau peur6 NATIONS. Grâce à Ellis Genge, le pack anglais fait de nouveau peur

Enfin, la défense française est souvent mise à l'honneur depuis l'arrivée de Shaun Edwards. Et 12 ans auparavant, les Tricolores s'étaient montrés intraitables dans ce domaine en seconde période, afin de repousser les innombrables assauts anglais. Point fort de cette nouvelle équipe de France, elle sera encore une fois l'une des clés pour espérer l'emporter. Mais les Bleus nous ont montré, au cours de leurs dernières sorties, que l'on pouvait leur faire confiance sur ce point-là. 

RUGBY. 6 Nations. ''Le plus gros match de la France depuis la finale de la Coupe du monde 2011''RUGBY. 6 Nations. ''Le plus gros match de la France depuis la finale de la Coupe du monde 2011''

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Oui bon a vrai dire ca fait 100ans que lon se "bat" contre eux.
Pas besoin de regarder vraiment dans le passé sur ce match = Cest leur present leur histoire a eux de jouer.

Allez les gars c'est maintenant c'est pour NOUS

12 ans... que le temps passe vite, et on est vraiment passés par tous les états depuis.
Il faut vraiment qu'on aille le chercher ce Grand Chelem!

beaucoup de commentateurs ont souligné que les poussées en mêlée de Genge étaient de travers et qu'il aurait du être sanctionner. Honnêtement le mec a Nowell comme flanker comment pourrait-il en être autrement? Les vidéos leur donnent raison.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News