Immersion chez les Ambassadeurs à Nevers

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Immersion chez les Ambassadeurs à Nevers
Le rugby c'est l'ouverture ! Rien de pire pour une discipline que de rester enfermée dans un carcan rempli de certitudes. Oui le ballon ovale rebondit également sur les terrains du Nord de la France, pour la plus grande joie des bambins qui ont vu la Coupe du Monde de Rugby cet été. Ce mercredi 22 février 2012, c'est plus de 200 enfants bourguignons qui ont pu échanger, partager et écouter attentivement les conseils des ambassadeurs du Rugby.

A l'initiative de la Ligne Nationale de Rugby et de la Société Générale, ce sont sept acteurs du rugby professionnels qui se sont déplacés à Nevers. C'était un casting de rêve qui prenait le bus à Paris en direction de la Bourgogne (de gauche à droite) :
Victor Laval – Joueur professionnel à Brive
Jérôme Cazalbou – Ancien demi de mêlée du Stade Toulousain – Commentateur sur France 2
Yann Delaigue – Ancien international
Romain Poite – Arbitre professionnel
Laurent Lubrano – Ancien joueur d'Agen – Membre du comité directeur de la LNR
Benjamin Thiéry – Joueur professionnel à Montpellier
Marc Lièvremont – Ancien sélectionneur

Immersion chez les Ambassadeurs à Nevers


Parmi toutes ces stars de l'ovalie, ma seule préoccupation est de ne pas tomber en montant dans le bus pour ne pas paraître trop con d'entrée... Ou en tout cas pour laisser planer le doute encore quelques heures. Heureusement, je respire un grand coup et j'assure mes appuis jusqu'à l'avant du bus, on ne vas s'aventurer trop loin non plus ! Je préfère laisser les places du fond à la terreur des journalistes, et dont je viens de lire le bouquin en à peine quatre heures. Une lecture passionnante, qui s'est avérée conforme au personnage côtoyé pendant ces deux jours : un homme sûr de lui, un peu réservé au premier abord, mais terriblement attachant et généreux dès qu'il est au contact des enfants et des hommes en qui il a confiance.


Dès l'arrêt du Bus, les ambassadeurs rendent visite à des enfants hospitalisés qui ne retiennent pas leur sourire à la vue des Ambassadeurs. Les gabarits sécurisants et la chaleur des rugbymen égayent la matinée de ces petiots, dont ce jeune rugbyman en herbe qui ne pourra pas se rendre sur le terrain cet après-midi. Déçu de ne pas participer à l'entraînement avec ses copains, il a pu se consoler en vivant des moments privilégiés.


Immersion chez les Ambassadeurs à Nevers


Place au terrain où les 7 protagonistes de l'aventure s'effacent devant les 200 rugbymen en herbe qui s'installent sur les terrains d'entraînement du club de Nevers. Sous l’œil attentif du président du club, la discipline est de rigueur. Les jeunes garçons (et filles) prêtent l'oreille pour écouter les conseils avisés de Yann Delaigue, Benjamin Thiéry ou encore Marc Lièvremont. C'était un peu leur Coupe du Monde à eux... comment ne pas boire les paroles de l'ancien sélectionneur du XV de France : « Nevers ou Auckland pour moi c’est pareil. C’est un rectangle vert, un ballon ovale et des passionnés ».


Benjamin Thiéry et Victor Laval, tous deux blessés depuis quelques mois, ne boudent pas leur plaisir de retrouver les terrains boueux qu'ils ont connu autrefois. Particulièrement impliqués dans les ateliers, ils ont « l'impression de se voir quelques années plus tôt ». L'arrière de Montpellier fait travailler les passes alors que le pilier briviste peaufine les attitudes au contact... quoi de plus normal ?


Immersion chez les Ambassadeurs à Nevers


Après une soirée de débats endiablés sur l'actualité du rugby, les ambassadeurs se rendaient à l'entreprise Textilot, moteur de la croissance nivernaise, pour une conférence avec des chefs d'entreprise de la ville. Tous les sujets brûlants passent au grill des invités qui, pendant plus d'une heure, ne manieront pas la langue de bois. Les débats du jeudi matin feront l'objet d'un autre article au doux parfum d'arbitrage, de respect des valeurs et d'avenir du rugby moderne.


Les Ambassadeurs ont fini leur mission du côté du CFA du bâtiment où de nombreux étudiants ont participé à une conférence-débat. Beaucoup d'élèves découvraient le rugby à travers cette manifestation... il y a donc encore beaucoup de boulot pour développer l'ovalie dans ces régions plus tournées vers le ballon rond.


Immersion chez les Ambassadeurs à Nevers


Je tiens à remercier la LNR et la Société Générale, qui nous ont invités sur ce week-end particulièrement intense. Tout juste le temps de renverser une petite coupette de champagne avec ces grands connaisseurs de l'ovalie et les ravissantes personnes de la Ligue et de la SoGé (dont je tairais le nom pour ne pas inonder leurs pages Facebook). Et dire que j'aurais pu rater l'avion à cause d'un nom mal orthographié sur mon billet :)


Immersion chez les Ambassadeurs à Nevers

Max
Max
Cet article est rédigé par Max, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

@Emmanuelle : Ahah c'est vrai 🙂 Je m'en suis rendu compte grâce aux petites roues qui étaient pire que les miennes !

  • Emmanuelle
  • il y a 8 ans

Maxime, tu oublies de dire que tu étais parti en douce avec la valise de notre webmaster... 😉

@Jmarc : Oui tu as raté un super évènement, mais je suis sur que tu t'es également régalé de ton côté. La 3e mi-temps fut en petit comité mais digne et respectueuse des valeurs bourguignonnes... 🙂

@Joris : Nevers semble avoir un joli projet pour l'avenir. Vu la dynamique du club, il n'est pas insensé de penser à la Pro D2 dans quelques saisons...

  • aymar
  • il y a 8 ans

je ss fan de rugby est e voudrai ke marc vienne me voir pourke je le faillicite de cette coupe d monde qu'il a fait avk beauté 😊

  • Jmarc
  • il y a 8 ans

Je savais que je raterai un truc top, boom confirmation ! Et la 3ème mi temps c'était comment 🙂

oula avec tout plein de fautes d'aurtografes ... désolé😊

@Maxime

eh oui ben juste à ce niveau alors 😀 faut pas oublier ou rappeler qu'en bourgogne on a pas mal de club de haut niveau... mais en amateur (Dijon, Nevers, Chalon) qui sont réputé. Ce qu'il manque, pour pouvoir passer pro et perdurer, ce sont des financements... qui s’attachent bien souvent à des villes de plus grandes tailles ou qui sont déjà alloués aux région voisines (Auvergne et Rhône Alpes pour les nuls en géo). En attendant, on a Dijon en ligue 1 ... 😑 monde cruel

@Joris : Géographiquement parlant bien évidemment 🙂 Merci pour le compliment !

en tout cas, bravo pour votre travail sur ce site, depuis que je le connais, je ne lis plus la presse subventionnée par le torchon de l'équipe

je me disais aussi, vous êtes comme les joueurs, décallés par rapport aux lecteurs

attention ça peut être mal pris pour nous autres bourguignons d'être qualifiés comme appartenant au Nord de la France ! 😊 Super sujet mis à part cette parenthèse 😉

@Virgile : On a jamais de week-end, c'est pour ça qu'on est un peu perdu dès qu'il y a deux jours off 🙂

J'aurai dû rester à l'école de rugby.
Sinon, un week-end qui commence le mercredi, y a que les journalistes pour en avoir d'aussi long 😛

Derniers articles

News
Sponsorisé News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News