Rugby Féminin - La grogne monte après la réforme des championnats de Fédérale par la FFR

Rugby Féminin - La grogne monte après la réforme des championnats de Fédérale par la FFR
Rugby Féminin – La grogne monte après la réforme de la FFR. / Crédit Photo : Grégory Santaner
L'annonce d'une réforme du rugby féminin en France par la FFR sans consultation a récemment provoqué l'ire de l'ensemble des acteurs de cette discipline. L'annonce d'une réforme du rugby féminin en France par la FFR sans consultation préalable a récemment provoqué l'ire de l'ensemble des acteurs de cette discipline, qu'ils soient dirigeants ou bien joueuses. Cette dernière prévoit la fusion de la Fédérale 1, la Fédérale 2 et la Fédérale 3 en une unique Fédérale, nommée « Pratique à XV ». Ce nouveau championnat devrait être constitué de 15 poules composées chacune de 8, 9, ou 10 équipes. Alors même que la première division ou Top 10 s'apprête à devenir un Top 8, et l'élite 2 un regroupement de 16 équipes, réparties en deux poules géographiques de 8 clubs, le rugby féminin à XV pourrait connaître un coup d'arrêt alors que la Fédération Française de rugby oriente ses pratiquantes vers une autre discipline, le rugby à 7. La FFR aurait-elle sacrifié le championnat au profit de l'équipe de France qui a des résultats remarquables en cette année de Coupe du monde ? La seconde étape semble désormais être le Seven qui aura droit a une visibilité hors pair avec les JO de Rio en 2016.

Avant :
Saison 2013-2014
- Top 10
- Challenge Armelle Auclair
- Féderale 1
- Féderale 2
- Féderale 3 (à XII)

Après:
Saison 2014-2015
Top 8
Challenge Armelle Auclair (2 poules)
Féderale (96 clubs en 10 poules)
Promotion féderale (rugby à 7 sur demi-terrain)

Si la grogne monte c'est notamment parce qu'en Fédérale 3, les matchs se jouaient jusqu'à présent à 12. Obliger ces clubs à passer à XV, c'est les forcer à trouver d'autres joueuses. « Lorsqu'on est 16 le dimanche à 12 c'est pas mal...à 15 c'est l'enfer et le casse-tête, commente un entraîneur qui a préféré garder l'anonymat. C'est la mort des féminines...94 équipes à 12 qui ne pourront pas toutes évoluer à XV... » Les catégories de jeunes pourraient également être impactées. Sans oublier les différences de règles et de niveau. Dès la saison 2014-2015, une équipe qui évoluait en Fédérale 3 pourra rencontrer une ancienne équipe de Fédérale 1. « On ne ferait jamais jouer une équipe d'honneur contre une fédérale 1 chez les hommes. Pour les filles...pas de souci... » Grégory Santaner, manager des Dieselles du Havre Rugby Club (ex Fédérale 2), pense qu'il « n'y aura aucune homogénéité ». Chez les joueuses, on craint surtout d'assister à des rencontres totalement déséquilibrées.

Pour l'entraîneur anonyme, la FFR chercherait à faire la promotion du rugby à VII pour bénéficier des « subventions du ministère allouées pour le 7...sport olympique. Tout est une question de finance. Je ne connais pas réellement le montant des allocations du ministère mais j'ai eu vent de 8 000€ par saison par équipe. Le 7 est la priorité du moment...peu importe les conséquences. » Via le forum du site sauvezlerugbyfeminin, Spalacin partage le même avis : « La FFR semble avoir découvert subitement qu'elle avait pris du retard dans le développement du rugby à 7. Du coup, elle choisit la méthode forte et essaie d'imposer cette pratique aux féminines. » Via le site Bajadita, Grégory Santaner craint « que les filles partent faire un autre sport » compte tenu des exigences physiques de cette discipline. « En "forçant" le passage au jeu à 7, on élimine de fait les gabarits qui ne peuvent se retrouver dans cette forme de jeu » rajoute Spalacin. À noter que le rugby à 7 se jouera uniquement en promotion fédérale, où il n'y aura pas de d’accession en Fédérale, sous la forme de tournois de 4 à 5 équipes. À l'heure actuelle, la FFR n'a pas répondu aux nombreuses lettres adressées par les clubs.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site sauvezlerugbyfeminin ainsi que sur cette page Facebook. Une lettre à envoyer au président de la FFR, Pierre Camou, est également disponible.