Revenus de la LNR, quelles retombées pour les clubs professionnels en 2017-2018 ?

Revenus de la LNR, quelles retombées pour les clubs professionnels en 2017-2018 ?
Les revenus de la LNR continuent d'augmenter.
A l'occasion son Assemblée Générale Financière de fin d’année à Bordeaux, la Ligue nationale de rugby a dévoilé le montant de ses revenus pour 2017-2018.
139

C'est le montant en millions des revenus de Ligue nationale de rugby sur l'exercice 2017-2018. Un chiffre en augmentation puisque LNR avait annoncé la somme de 136 millions l'année précédente. Mais on est loin de la hausse connue (+62 %) entre les exercices 2013/2014 et 2014/2015 (125,6 M€). Et ce, en raison notamment de la renégociation des droits audiovisuels du Top 14.


Logiquement, les versements aux clubs professionnels augmentent également. De 91 M€ en 2014/2015, ils sont désormais à 103 M€ dont 73,1 M€ pour les clubs de Top 14 (contre 64 M€ en 2014/2015) à raison de :

  • 29,0M€ : Parts fixes
  • 14,1M€ : Versement coupes d’Europe
  • 11,0M€ : Méritocratie liée au classement
    • 8 M€ sur la saison 2017/2018 - 3 M€ sur les résultats des 5 dernières saisons
  • 4,8M€ : Phase finale
  • 6,8M€ : Indemnités joueurs XV de France et U20
  • 4,0M€ : Fond incitatif JIFF
  • 2,4M€ : Soutien aux Centres de formation
  • 1,0M€ : Primes pour les clubs promus

Sachez qu'un des 14 clubs de l'élite a touché 6,7 millions d'euros. C'est à peu de choses près, la même somme (6M€) qu'il y a quatres ans.


Les formations de Pro D2 ont touché 29,9 M€ (27 M€ en 2014/2015). Le montant le plus élevé perçu par un club de deuxième division est de 2,6 M€ contre 2,4 M€ il y a quelques années. Notez que la somme allouée aux clubs promus et relégués est plus importante en Pro D2.

  • 18,6M€ : Parts fixes
  • 3,5 M€ :Méritocratie liée au classement
    • (2 M€ sur la saison 2017/2018 et 1,5 M€ les 5 dernières saisons)
  • 2,8M€ : Fond incitatif JIFF
  • 2,6 M€ : Centres de formation
  • 1,6 M€ : Primes pour les clubs promus et relégués
  • 0,8 M€ : Phase finale