Projet de Grand Stade : Evry et Orly sont les deux survivants

Projet de Grand Stade : Evry et Orly sont les deux survivants
Le vote du comité directeur de la FFR a été rendu public ce samedi matin. Les dirigeants du rugby français ont décidé de conserver les candidatures de Thiais Orly (94) et Evry Centre Essonne (91).
Projet de Grand Stade : Evry et Orly sont les deux survivants
FFR
Le vote du comité directeur de la FFR a été rendu public ce samedi matin. Les dirigeants du rugby français ont décidé de conserver les candidatures de Thiais Orly (94) et Evry Centre Essonne (91). Les deux sites sont à équidistance de Marcoussis (25 km).

Les communes d’Orly, de Thiais, de Rungis, de Chevilly-Larue et le Conseil Général du Val de Marne ont présenté un emplacement sur le site du Senia.
Avantage n°1 : Les transports. Site urbain à proximité immédiate de Paris, de l’aéroport d’Orly et de sa future gare TGV.

La Communauté d’Agglomération Evry Centre Essonne a présenté un emplacement sur le site de l’hippodrome de Ris-Orangis.
Avantange n°1 : L'espace. C'est un site naturel en bordure de forêt, avec un potentiel de développement significatif autour du stade (hôtels, bodégas,...).

Les sites éliminés : Achères, la Communauté d’agglomération du Val d’Orge (91), Massy et l’Etablissement Public Paris-Saclay avec le soutien de la Communauté d’agglomération Europ’Essonne (91) et la Ville de Sevran (93)

C'est au cours du 1er semestre 2012 que la FFR annoncera le choix du site. Le Ministère du Sport, par l'intermédiaire de David Douillet, s'oppose au projet de stade de 80 000 personnes car il craint de lourdes pertes financières pour le consortium du Stade de France. Pierre Camou et Serge Blanco semblent plus déterminés que jamais à bâtir cette nouvelle enceinte.