Que deviens-tu Jérémy Aicardi ? [INTERVIEW]

Que deviens-tu Jérémy Aicardi ? [INTERVIEW]
Après cinq saisons passées avec France 7 Jérémy Aicardi entraîne aujourd'hui les Crabos de Massy. Crédit photo : Instagram Jérémy Aicardi.
La Fédération Française de Rugby n'ayant pas renouvelé son contrat, l'ancien septiste Jérémy Aicardi s'est aujourd'hui reconverti dans l'entraînement avec les jeunes de Massy.

Jérémy, peux-tu nous expliquer comment s'est terminée ta collaboration avec la Fédération Française de Rugby ?

Mon contrat n'a pas été renouvelé tout simplement...Je m'en doutais un peu... Thierry Janeczek voulait me garder pour l'équipe de France Développement et pour aider les jeunes à progresser, mais finalement, cela ne s'est pas fait. Et comme je n'avais pas du tout envie de retourner jouer à XV, j'ai décidé d'arrêter...

Tu t'es donc reconverti dans l'entraînement, est-ce quelque chose qui te tentait depuis longtemps ?


Ce que je voulais surtout, c'est faire essentiellement du 7. Comme aujourd'hui, je n'ai pas l'occasion de faire uniquement cela et qu'il n'y a pas de diplôme pour entraîner à 7, j'ai dû faire un DEJEPS à XV. Cela reste un diplôme de rugby, mais le 7 est une discipline à part... J'ai donc été obligé de me lancer dans mon DE à XV et de trouver une structure qui voulait bien m'accueillir. Comme j'habite Massy et que le Rugby Club Massy Essonne cherchait un entraîneur pour les Crabos, le choix s'est fait assez vite. J'ai failli avoir un poste avec l'équipe de France féminines développement à 7, mais au final cela ne s'est pas fait. J'entraîne donc désormais les Crabos de Massy et cela se passe plutôt bien pour l'instant.

Il y a eu une partie de rugby à 7, avant d'entamer la saison de XV, cela t'as permis de prendre tes marques ?


C'est sûr que la partie rugby à 7 en début d'année m'a fait énormément de bien. Maintenant, on joue à XV la plus grande partie de la saison et c'est très bien comme ça. Même si je n'ai pas la même vision du rugby à XV que celle que l'on voit aujourd'hui à la télévision... Je me suis également lancé dans l'arbitrage ! Pas forcément pour devenir arbitre, mais surtout pour que les Crabos puissent jouer avec la règle.

Fais-tu tout de même des interventions sur le rugby à 7 ?


Oui, dès que je peux, j'essaye d'aller entraîner les 7 Fantastics. Je joue même parfois avec eux. J'interviens également à Lakanal, mais surtout sur la technique. Les jeunes du Pôle touchent un peu au rugby à 7, même si là, on n'en refera pas avant la fin de la saison. Ce qui est surtout bien, c'est que, comme Lakanal est le Pôle parisien, il y a un représentant du Stade Français, du Racing 92 et avec moi, ça fait quelqu'un de Massy, donc ça s'équilibre.

Tu dis que tu ne partages pas la vision actuelle du rugby à XV, que tentes-tu donc d'instaurer chez les jeunes que tu entraînes ?


J'ai du mal à proposer mes idées, car on reste des quinzistes à la base. Mais moi ce que je demande à mes jeunes, c'est de jouer en continuité. Le problème, c'est qu'eux, ils veulent gagner systématiquement. Moi, je préfère jouer beaucoup sur le terrain en tentant des choses et perdre, que de gagner des matchs en tapant au pied pour trouver des touches ou autres. Je n'y vois pas l'intérêt... Ce que je veux moi au rugby, c'est avoir tout le temps le ballon. Ce sont des réflexes du 7 dont on peut se servir. Après, je n'ai pas les clés du projet de jeu à Massy.


Dans une seconde partie de l'interview, Jérémy Aicardi fera le point sur le rugby à 7 en France et l'équipe nationale.