PROD2. TRANSFERT. 1m93 pour 94kg : Le SU Agen frappe fort en enrôlant la révélation portugaise de l’année
Lucas Martins a inscrit 3 essais en 4 sélections. Screenshot : Rugby Europe
Le très intéressant ailier/centre international portugais Lucas Martins (21 ans) s’est engagé à Agen sur la durée. Le recrutement est bon !

Il est athlétique, joue principalement à l’aile et a cartonné en ce début d’année avec le Portugal. Vous l’avez ? On ne cause pas ici des fusées Raffaele Costa Storti et Rodrigo Marta, ni même de Vincent Pinto, mais bel et bien de Lucas Martins.
VIDÉO. D’un nouveau triplé, Raffaele Costa Storti en passe de rentrer dans l’histoire de la ProD2VIDÉO. D’un nouveau triplé, Raffaele Costa Storti en passe de rentrer dans l’histoire de la ProD2Le garçon de 21 ans, frère de Nicolas (qui s’est engagé au MHR), évoluait cette saison à Blagnac, en Nationale, mais avait vu sa dynamique stoppée en plein vol par le dépôt de bilan des Hauts-Garonnais.
RUGBY. Ailier, 1,93 m et 94 kg : Lucas Martins (21 ans) éblouit son monde avec le Portugal et Blagnac !RUGBY. Ailier, 1,93 m et 94 kg : Lucas Martins (21 ans) éblouit son monde avec le Portugal et Blagnac !Comme d’autres avant lui (Renaud à Bourgoin, Vachon au VRDR…), le talentueux garçon aux 5 essais en 7 matchs de Nationale va donc rebondir ailleurs. Et connaître, en l’occurrence, une belle promotion puisqu’il s’est engagé en ProD2, au SU Agen, pour les 3 prochaines saisons.
PROD2. Monument en péril : ce bastion du rugby français va-t-il descendre en Nationale ?PROD2. Monument en péril : ce bastion du rugby français va-t-il descendre en Nationale ?Auteur de 5 essais en 10 matchs de Nationale et de 3 réalisations en 4 capes avec Les Loups, sa présence en sélection en ce début d’année avait mis la lumière sur lui. Jusqu’à éveiller la curiosité de clubs de l’échelon supérieur.

À noter que ledit Martins, capable de jouer ailier et arrière, pourrait également découvrir le poste de centre chez les professionnels - selon un proche du club agenais - grâce à son physique intéressant, ses cannes et son sens du jeu.
Des ambitions l’an prochain ?

Avec Martins et en y ajoutant notamment les venues du talonneur argentin Santiago Socino, des 2èmes lignes Madigan et De Giovanni, du demi de mêlée Maunder ou encore le renfort de Peyo Muscarditz (qui lui est arrivé plus tôt que prévu et finit la saison actuelle à Armandie), le recrutement s’annonce donc fort intéressant pour l’entité lot-et-garonnaise.
TOP14. Peyo Muscarditz et son départ soudain de Bayonne : une simple lettre qui laisse des regretsTOP14. Peyo Muscarditz et son départ soudain de Bayonne : une simple lettre qui laisse des regretsQui aura peut-être d’autres ambitions qu’une 10ᵉ place de Pro D2 la saison prochaine…

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Manu
    20797 points
  • il y a 1 mois

Les frères Martins - Nicolas, le 3eme ligne qui a brillé pendant le mondial avec le Portugal, et donc Lucas, l'ailier - font partie de ces français d'origine portugaise qui vont faire les beaux jours de cette équipe lusitanienne au jeu du rafraîchissant.
Avec N. Martins à Montpellier, L. Martins à Agen, le jeune ouvreur de Rouen, Aubry, Gamacho qui quitte les Espoirs de Bayonne pour rejoindre Béziers et se faire peaufiner par son aîné de la seleçao Marques. Et j'en passe
Sans compter les natifs de Lisbonne:
- l'ailier Costa-Storti qui quittera cet été son jardin biterrois pour rejoindre le Stade Français
- son copain Marta qui évolue à Colomiers
- Bettencourt qui joue à Oyonnax
...
Cette génération est prometteuse.
Surtout, elle aura plus de chances encore de faire le prochain Mondial, puisque World Rugby a pris la décision de qualifier 24 équipes au lieu de 20. Cela va permettre à la Fédération portugaise d'avoir plus de visibilité et d'attirer plus de sponsors et de joueurs

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News