COUPE DU MONDE 2019 : la dernière place qualificative mise en jeu à Marseille

COUPE DU MONDE 2019 : la dernière place qualificative mise en jeu à Marseille
Hong Kong sur la route du Japon.

Canada, Hong Kong... et bientôt l'Allemagne et le Kenya ? Il ne restera plus qu'une place en jeu au mois de novembre...

Qui rejoindra le Canada et Hong Kong pour le Tournoi de repêchage des qualifications pour la Coupe du monde de rugby 2019 ? En jeu, une place - la dernière ! - pour le Japon... On savait déjà que les Canucks y seraient. En battant les îles Cook à deux reprises, Hong Kong s'est également invité au tournoi, une nouveauté de World Rugby pour l'édition 2019 du Mondial. Reste deux places, dont l'une semble promise à l'Allemagne, à moins d'un exploit retentissant ce week-end face aux Samoa

La quatrième et dernière place ira à l'Afrique, avec la nation classée deuxième de la Gold Cup. Pour le moment, la Namibie (1er) devance... le Kenya.

VIDEO. Hong Kong rêve encore de la Coupe du monde après sa victoire sur les Îles CookTout ce beau monde sera réuni au mois de novembre... à Marseille, puisque le tournoi de repêchage se déroulera au Stade Pierre-Delort à Marseille les dimanche 11 novembre, samedi 17 novembre et vendredi 23 novembre. Une enceinte de 5000 places située près du Vélodrome, et qui n'est occupée par aucune équipe.

Le vainqueur du repêchage décrochera sa place pour la Poule B de la Coupe du Monde de Rugby et jouera contre la Nouvelle-Zélande, tenante du titre, l'Afrique du Sud, l'Italie et Afrique 1.

Dans un communiqué, Bill Beaumont (président de World Rugby) a déclaré : 

Le tournoi de repêchage sera très compétitif étant donné que la récompense ultime sera une place à la Coupe du Monde de Rugby. Marseille peut s'attendre à trois jours intenses de rugby entre quatre nations de quatre continents différents. Consécutivement à un Championnat du Monde des Moins de 20 ans qui a battu tous les records dans le sud de la France, nous sommes heureux de faire équipe une fois encore avec la Fédération Française de Rugby pour organiser ce tournoi important au moment où la France poursuit ses préparatifs pour organiser la Coupe du Monde de Rugby 2023.

Si le format du tournoi n'a pas encore été dévoilé, on peut logiquement penser que chaque équipe rencontrera les autres à une reprise, sans demi-finale, ni finale. Un format qui implique de sortir les calculettes... à moins que l'une des nations engagées ne remportent ses trois matchs. Avec Hong Kong, Thomas Lamboley y sera. Le Français d'origine évoquait une motivation supplémentaire :

COUPE DU MONDE 2019 : Hong Kong toujours en course pour le Mondial avec le Français Thomas Lamboley


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
COMPOSITION - TOP 14 : l'UBB avec une charnière Serin - B. James face à l'ASM Clermont
News COMPOSITION - TOP 14 : l'UBB avec une charnière Serin - B. James face à l'ASM Clermont 21 septembre 2018 à 17:40
COMPOSITION. Top 14 - L'ASM avec quelle équipe contre l'UBB pour rester leader ?
News COMPOSITION. Top 14 - L'ASM avec quelle équipe contre l'UBB pour rester leader ? 21 septembre 2018 à 17:10

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
Pro D2 - Pourquoi Montauban n'a pas vraiment le droit à l'erreur contre Béziers ?
Vidéos Pro D2 - Pourquoi Montauban n'a pas vraiment le droit à l'erreur contre Béziers ? 21 septembre 2018 à 17:00
Pourquoi la règle du passage en force est-elle ''un grand délire'' ?
News Pourquoi la règle du passage en force est-elle ''un grand délire'' ? 21 septembre 2018 à 15:30

Charger les commentaires