VIDEO. RUGBY. Traumatisé par la prison en France, James O’Connor ne supportait plus le français
James O’Connor a porté les couleurs de Toulon avant de rejouer pour les Reds.
L'ancien joueur australien de Toulon James O’Connor est revenu sur un épisode très traumatisant de sa carrière : ses nutis passées en prison en France.

VIDEO. Super Rugby. James O'Connor goûte à la chiropractie de Michael WellsVIDEO. Super Rugby. James O'Connor goûte à la chiropractie de Michael WellsJames O’Connor a vécu mille vies. De prodige du rugby australien à ses frasques en Europe et ailleurs, le 3/4 australien aura été l'une des figures du rugby mondial pendant de nombreuses années. À 30 ans passé, et alors qu'il est plus proche de la fin de sa carrière qu'à son début, le Wallaby est revenu sur une période compliquée de sa vie. Une période où il a fait de multiples abus. Lesquels l'ont conduit non seulement à avoir une crise dans le bus de Toulon, mais aussi à faire de la prison pendant quelques jours pour détention de drogue. Gardes à vues levées pour Ali Williams et James O'Connor, les deux joueurs poursuivisGardes à vues levées pour Ali Williams et James O'Connor, les deux joueurs poursuivisUn épisode qui l'a marqué mentalement et physiquement comme il le confie à Fox Sports : "C'était dur, vraiment terrifiant parce que personne ne parlait anglais là-dedans. C'était choquant, mec. La première nuit, quelqu'un a chié dans ses mains et l'a frotté contre le mur. Une autre nuit, un gars a juste crié toute la nuit à plein poumon. Il n'a fait que crier. Je me suis réfugié contre Ali (Williams) pour qu'il me protège." Un épisode traumatisant pour l'Australien qui n'a ensuite plus voulu entendre du français, ni le parler pendant une année entière. Entendre cette langue le ramenait à ces nuits de cauchemar en prison.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RugbyPass (@rugbypass)

Après des années d'abus, il a enfin pris soin de lui par la suite et a pu retrouver les Wallabies. Il vise désormais la coupe du monde pour faire ses adieux au rugby international et souhaite continuer à jouer en Australie ou bien au Japon. Il se dit ouvert à une carrière d'entraîneur à l'avenir et se voit pourquoi pas devenir joueur-entraîneur dans un avenir proche.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je pense que Rugbynistère ce n'est pas la place d'un tel article, malgré la pertinence de quelques commentaires.
Parce que ce sont deux joueurs qui ont vécu ce traumatisme ? Cela ne le justifie en rien, même s'il s'agit d'un fait divers qui provoque un débat intéressant.

Derniers articles

Vidéos
Ecrit par vous !
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
Transferts