VIDEO. Le Stade Toulousain engage Corey Flynn et lorgne sur Ben Tameifuna
Corey Fleyn après son essai face aux Auckland Blues

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La première ligne du Stade Toulousain pourrait avoir pas mal de sang neuf. Des nouveaux joueurs étrangers se rapprocher su Stade
Le fameux virage culturel toulousain va-t-il avoir lieu ? Absent du dernier carré pour la première fois depuis 2003, la sonnette d'alarme est activée sur la Garonne. Détruits par le Munster en quarts de finale de H Cup et battus par le pack du Racing ce vendredi, les dirigeants stadistes doivent changer quelque chose.

Les derniers titres du Stade ont été conquis grâce à une première ligne de fer. Les très gaillards Guthro Steenkamp et Census Johnstone excellaient à l'époque où l'impact en mêlée était si important. Une belle époque qui permettait aux arrières de briller. Le Racing a gagné son barrage grâce à une conquête bien plus solide que Toulouse ce qui doit faire certainement réfléchir le staff toulousain.

Ce lundi, Corey Flynn, talonneur néo-zélandais de 33 ans qui cumule 15 sélections chez les Blacks, a annoncé sa signature dans le club toulousain via les réseaux sociaux. Il s'engagerait avec les Rouge et Noir à la fin d'un Super 15 qu'il dispute avec les Crusaders. Grand fidèle de la province, Corey Flynn a porté la tunique rouge près de 150 fois. Le voici marquant un essai aux Blues d'Auckland cette année.



Du point de vue fédéral, c'est un recrutement inquiétant quand on connaît les espoirs français placés en Christopher Tolofua. Le jeune Français doit améliorer sa technique pour passer un pallier et ainsi s'imposer au talonnage l'an prochain. La presse néo-zélandaise n'était pas rassurée ce matin car il s'ébruite que le jeune Ben Tameifuna (23 ans) serait sollicité par le Stade également. Toujours pas sollicité par les All Blacks, le pilier de 140 kg, à la puissance hors-normes, pourrait choisir de s'exiler en France et ainsi accepter la sélection des Iles Tonga pour la prochaine Coupe du Monde. Il pourrait ainsi jouer la compétition avec son oncle, Sona Taumaalolo, pilier de l'USAP.



Son jeu au pied n'est pas dégueulasse non plus !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ou alors peut être (malheureusement) que ce n'est pas l'équipe mais l'entraineur des avants qui faut changer...

  • indy
    23083 points
  • il y a 6 ans

Eh oui à ce niveau le talon doit être un lanceur fiable. Hélas pour Tolofua qui est un super joueur de champ ce n'est pas vraiment le cas. Noves devrait essayer un autre lanceur pour pouvoir profiter de sa tonicité (pourquoi pas le pauvre Doussain puis'il est mis a toutes les sauces)
C'est peut être un peu méchant tout ça pour un club que j'aime beaucoup mais hélas je crains que cela ne soit que réaliste.

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
News
News
News