VIDEO. Coupe du monde 2015 - XV de France. Thierry Dusautoir : « C'est la dernière pour moi, j'ai envie d'en profiter »
Coupe du monde 2015. XV de France : Thierry Dusautoir se confie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le capitaine de l'équipe de France de rugby revient sur l'ensemble de sa carrière et évoque la prochaine coupe du monde à venir.
Cinquante-et-un, c'est le nombre de jours qui nous séparent du coup d'envoi de la Coupe du monde 2015. L'occasion pour Thierry Dusautoir, capitaine du XV de France, de parler de l’événement. Interrogé au micro de la FFR, The Dark Destroyer revient également sur les périodes ayant marqué sa carrière, faisant de lui l'un des plus grands joueurs de l'histoire du rugby tricolore.

Ses premiers pas avec le maillot bleu

« A cette époque-là, le fait de porter un jour le maillot de l'équipe de France senior, ça restait un point vraiment inaccessible, même si j'ai réussi à le faire. Ça me ferait plaisir de revoir ce jeune qui jouait à l'époque à Bordeaux et qui faisait ses premiers pas en tant que joueur de première division. »

Sa première sélection, contre la Roumanie en 2006

« Un moment particulier car je partais de Biarritz pour Toulouse. Dans la même équipe, j'avais mes futurs coéquipiers, mes coéquipiers du moment. […] C'était génial, sauf que je me blesse le match qui suit. C'était moins cool (rires). »

Le Grand Chelem (2010)

« On avait fait un grand Tournoi. On s'était fait critiquer mais on s'était appuyés sur nos bases avec un jeu simple et efficace. Je reste fier de ce titre parce que c'est le seul. Quand on participe à d'autres VI Nations, on se rend compte de la difficulté de faire un Grand Chelem. »

Le capitanat

« Je ne cherche pas forcément à me mettre en avant. C'est vrai qu'un capitaine doit avoir des prises de parole, des prises de position. On doit les exprimer auprès de ses coéquipiers, leur donner un chemin à suivre. Il faut aussi être un phare dans les moments difficiles pour que le bateau ne s'échoue pas. »

Coupe du monde 2011 

« C'est plus de la déception que de la colère, parce que ce soir-là, l'équipe avait vraiment de quoi être fière de ce qu'elle avait donné sur le terrain. On aurait pu modifier 2-3 choses mais on était au maximum de nos possibilités. »

La médiatisation

« Le plus important, c'est d'être performant sur le terrain. Quand la médiatisation va à l'encontre de la préparation, des entraînements, je décline les invitations. Le fait d'avoir cette personnalité en retrait n'invite pas tellement les gens à venir vers moi. […] Mais j'ai évolué grâce au capitanat. »

Préparation Coupe du monde

« Je suis capitaine de l'équipe, j'ai déjà vécu une coupe du monde en tant que capitaine. J'ai plus d'expérience. Je sais où je vais, même si physiquement, je vais souffrir. […] C'est la dernière pour moi, j'ai envie d'en profiter. C'est ma dernière chance de toucher ce trophée. Je prends les choses avec énormément de plaisir. »

Retrouvez l'interview complète en vidéo :

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Un grand bonhomme qui mérite de profiter de son poste de capitaine. Qu'il en profite et qu'il nous fasse réver, inutile de lui en demander plus.

Qu'il en profite, qu'il en profite et qu'il nous en fasse profiter.....Allez Titi & Allez les Bleus......

De belles qualités qu'il porte dans tout ce qu'il fait !
Loin des plateaux et des micros, un joueur exemplaire comme la France en a peu connu! mais pas assez apprécié ( et trop critiqué ) ...

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans

Joueur et capitaine exemplaire, notre titi national ! Merci pour la video.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News