VIDEO. Coupe du Monde - La Namibie se qualifie en humiliant Madagascar aux dépens du Kenya surpris par le Zimbabwe
Coupe du monde – La Namibie a humilié Madagascar. / Crédit Photo : Compte Twitter : avec le XV

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Dimanche, la Namibie a décroché son billet pour la phase finale du mondial 2015 après sa très large victoire contre Madagascar. Déception pour le Kenya.
Dimanche dernier, la Namibie a décroché son billet pour la phase finale de la Coupe du monde de rugby 2015 après sa très large victoire contre Madagascar (89-10) à Antananarivo. Un succès qui lui permet de terminer à la première place du groupe de qualification de la zone Afrique et de rejoindre la Poule C où se trouvent la Géorgie, les Tonga, l'Argentine et surtout la Nouvelle-Zélande. Cependant rien n'était joué pour les Namibiens puisque dans le même temps, il ne suffisait au Kenya que d'un point de bonus défensif face au Zimbabwe pour intégrer la phase finale du mondial pour la première fois de son histoire.

Mais les Kenyans, pourtant habitués aux joutes du rugby à 7, ont raté le coche en concédant trois essais pour une défaite surprise 28-10. Favoris, ces derniers se sont pourtant appuyés sur l'une des stars de la discipline Humphrey Kayange pour prendre l'avantage au tableau d'affichage (10-6). Mais les Zimbabwéens ont repris l'avantage grâce à Riann O'Neill. Deux autres essais par Hilton Mudariki et Cronje ont permis au Zimbabwe de creuser l'écart dans le second acte. Si le Kenya a poussé lors des ultimes minutes de la rencontre, la défense a tenu bon pour valider une place de barragiste. Une énorme déception pour les Kenyans, si près du but, qui terminent 3e. Le Zimbabwe peut en effet toujours se qualifier pour la Coupe du monde. Pour cela, il devra se défaire de la Russie, puis du vainqueur d'Uruguay - Hong-Kong, lors du tournoi de repêchage début août. La finale aura lieu en septembre avec un aller le 27 ou 28 septembre et un retour le 11 ou 12 octobre.

La Namibie, qui était obligée de l'emporter de plus de 53 points face à Madagascar, a pour sa part fait le boulot en inscrivant neuf de ses 13 essais lors de la seule première mi-temps (63-10). Si l'ouvreur Theuns Kotze a largement participé à la victoire en passant 12 transformations, David Philander chez les ¾ et Renaldo Bothma (4 essais) au poste de troisième ligne centre ont énormément pesé sur le match. Ce n'est pas la première fois qu'ils humilient cet adversaire puisqu'en 2002, ils avaient gagné 116 à 0. La Namibie, le Zimbabwe et le Kenya ont tous terminé avec 10 points avec deux victoires et une défaite chacun, mais la différence de points a finalement permis aux Welwitschias de terminer à la première place du classement et de participer pour la quatrième fois à la Coupe du monde.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est surtout un concours de circonstances incroyables : Le Kenya pouvait perdre avec moins de 8 points d'écart, le Zimbabwe se qualifier en marquant un point de bonus offensif. Au final les deux équipes s'auto-niquent et la Namibie passe sur Madagascar qui n'a jamais vraiment existé durant ce tournoi.

Par ailleurs, il y a eu de superbes animations et formations durant les 2 semaines de la compétition...

En 2007 les All Blacks ont eu une poule trop facile, ils se sont fait surprendre par la France ensuite.

Oui, j'y crois encore.

Chapeau le Kenya pour le plus long pick and go à 5 m de la ligne de l'histoire du rugby ! Incompréhensible vu les qualités athlétiques qu'on leur connait en rugby à 7.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News