VIDEO. 6 Nations 2021. Caroline Boujard signe un triplé et met les Bleues sur orbite face aux Galloises
La joie des joueuses du XV de France féminin face au Pays de Galles.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Les Bleues du XV de France féminin se sont largement imposées en ouverture du Tournoi des 6 Nations face au Pays de Galles.

Pour leur entrée dans le Tournoi des 6 Nations, les Bleues n'ont pas fait dans la demi-mesure ce samedi soir face au Pays de Galles. Plus agressive en défense et surtout en attaque que leurs adversaires, les Françaises ont rapidement pris le contrôle de la rencontre. Au quart d'heure, Boujard avait déjà inscrit un triplé avec notamment une superbe relance de l'arrière Boulard qui a mystifié plusieurs Galloises. Pas vraiment inquiétée par le Pays de Galles, la France a poursuivi son match sérieux dans le second acte. Après une quatrième réalisation dans le premier par Sochat (35e), Gros a doublé la mise (53e, 62e) avant que Boulard ne soit récompensée de ses efforts en fin de partie (78e). Preuve que les Tricolores sont bien humbles et affamées, elles ont poussé jusque dans les arrêts de jeu pour marquer un nouvel essai par Touyé (80+4). Score final, 53 à 0. "Nous faisons un match abouti, nous avons pas mal évolué surtout avec uniquement quatre entraînement en commun. Nous avons montré un beau visage, c’est bien pour la suite", a commenté Caroline Boujard sur le site de la FFR.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jojo7
    4250 points
  • il y a 5 mois

Le Haut Landais , alan75 , ne vous méprenez pas , j'aime cette équipe et ne manque pas une rencontre . Cela ne m'empêche pas de constater sa faiblesse qui somme toute devient récurrente . Vos remarques sont pertinentes mais face à un adversaire capable de faire circuler le ballon sans faire trop de faute elles finiront par s'user à trop défendre . C'est un constat !

Jolie perf👏👏👏
Allez demi finale contre l'Irlande

Allez les bleuettes 🇨🇵

  • alan75
    492 points
  • il y a 5 mois

L'adversaire était faible, certes, mais c'est l'état d'esprit qui me plaît : du jeu, du jeu et ... du jeu. Prochaine étape : l'Irlande, ce n'est pas l'Everest, mais comme les hommes elles sont "pénibles".
Les professionnelles anglaises nous donneront une plus juste idée de leur valeur (dont je ne doute pas). Et qui sait? Une bonne surprise l'an prochain?
Elles le peuvent!

Je ne sais pas quels sont vos modes de réception, mais sur la TNT, France 4 propose une image de très mauvaise qualité, regarder le match dans ces conditions réclament beaucoup de bonne volonté.

  • alan75
    492 points
  • il y a 5 mois
@Farpaitement

Pas de problème en HD chez moi (75).

@alan75

Alors, c'est par chez moi (46), il y avait une différence manifeste avec un programme sur n'importe quelle autre chaîne.

  • jojo7
    4250 points
  • il y a 5 mois

Je ne ferai pas la bouche fine face à cette victoire qui , somme toute , me ravi En revanche je n'occulte pas les errements de ce VX féminin qui n'est pas foutu d'effectuer un mouvement sans faire une faute de main .Imaginez nos joueuses dans une équipe de hand ou de basket . Enfin le rugby se joue également à la main . Le minimum , à ce niveau , serait que nos filles soient capables de faire une passe ou de réceptionner un ballon . Quant au jeu au pied , s'il y a du mieux face aux perches , il n'en demeure pas moins qu'elles ont un coup de pied mésange . Ce mouvement d'humeur passé je leur souhaite un bon parcours mais il y a les Anglaises . Ces dames possèdent tout ce que les nôtres n'ont pas . Allez , il faut y croire mais je pense que cela va être dur !

  • alan75
    492 points
  • il y a 5 mois
@jojo7

Les Anglaises ont un avantage, énorme, elles sont salariées du rugby.
Les Françaises ont un énorme avantage, elles jouent pour le maillot (sans mauvais esprit). Même si il faut bien vite leur donner la parité avec les hommes. Y compris financièrement.

@jojo7

je te trouve injuste, je dirai même que tu exagères. leur match n'a pas été parfait mais elles ont bien joue. elles font des erreurs de main, c'est sur elles ne sont pas pros et n'avaient que 4 entrainements ensemble.
ensuite, en ce qui concerne le coup de pied de mésange, elles n'ont pas la musculature des hommes qui sont... des hommes et pros

@Le Haut Landais

Tout à fait ! C'est sûr qu'il y avait du déchet mais c'est aussi le style de jeu de l'EDFF qui veut ça : beaucoup de passes après contact + 4 entraînements + contexte post-covid = ce qu'on a vu samedi. Mais c'est prometteur !

  • oc
    11921 points
  • il y a 5 mois

Comme Mer du nord ;ca fait plaisir mais ca laisse un gout bizarre ,
Yaurait il moyen qu'une des tronches qu'on a sur le forum , developpe un peu sur le sujet ,car chez les feminines ,j'ai l'impression que quand une equipe a l'ascendant sur l'autre ,elle est capable d'effacer totalement son adversaire ,sans pour autan que l'autre ait un niveau 10 crans en dessous .
Alors ,jeu plus propre ? energie et puissance concentrees differement ?
ou simplement Galloises (pour le coup) en dessous de tout ?

  • alan75
    492 points
  • il y a 5 mois
@oc

Les Galloises sont quand même nettement en dessous. -pour l'instant-.
Chez les hommes il y a le top 10 et ensuite des Nations qui fluctuent (mais qui mergiturent assez souvent).
Chez les femmes, il y a 4 équipes qui tiennent le haut du pavé : NZ, Angleterre, Canada et France.
Les autres font ce qu'elles peuvent. Avec des hauts et des bas.
Mais, observez le foot, les Féminines montent en qualité, regardez l'Afrique. Vu les handicaps (que trop souvent les hommes leur opposent), soyons patients.
Je connais des voisins qui pensent encore que foot et rugby ça ne se joue pas au féminin.

  • O'Livey
    7171 points
  • il y a 5 mois
@oc

Tout simplement des galloises amateures contre des françaises semi-pro. Ça va pas plus loin que ça. L'Angleterre et la France sont les 2 seules nations européenne à avoir des équipes féminines pro (et encore, les anglaises sont complètement pros, alors que les françaises sont encore semi-amateures), d'où un énorme gouffre entre ces deux équipes et le reste. Après, le fait que les françaises soient encore semi-pro conduit quelquefois à des "accidents" contre des équipes théoriquement plus faibles, comme l'Irlande, l'Italie ou l'Ecosse, par exemple le nul de l'année dernière contre l'Ecosse, à la reprise après le confinement. Le rugby féminin, c'est un top 4 avec l'Angleterre, la Nouvelle-Zélande, le Canada et la France, avec les USA pas trop loin derrière. Et la dynamique est d'ailleurs assez particulière: la France a tendance à perdre contre le Canada et surtout l'Angleterre (leur dernière victoire remonte au grand chelem de 2018, c'était un match assez magnifique d'ailleurs, depuis c'est 6 défaites de rang), par contre elles ont gagné leur 2 derniers matchs contre les Black ferns. Et c'est quelque chose, pasque depuis 2014, ces dernières n'ont perdu que 4 match: en 2014 contre l'Irlande, en 2017 contre l'Angleterre, et les 2 dernières contre la France.

  • alan75
    492 points
  • il y a 5 mois
@O'Livey

Il n'y a qu'a regarder le poids des packs... et les systèmes de jeu. Contre une Nation joueuse, les Bleues ont leur chance.

  • kth44g
    10433 points
  • il y a 5 mois
@O'Livey

Les Australiennes aussi non ? Ou juste à 7?

  • O'Livey
    7171 points
  • il y a 5 mois
@kth44g

Je crois qu'elles sont surtout fortes à 7. Le XV, ça passe moins, en tout cas la dernière fois que les françaises ont joué contre elles (à la dernière CDM, 2017?) elles leur ont mis une sacrée rouste.

Une belle victoire pour les françaises, un calvaire pour les galloises...

J'ai du mal a apprécier ce score, Françaises trop fortes ou Galloises trop faibles ?

@MerDuNord

Difficile à dire, même en ayant regardé le match. Les Galloises ont été aussi démoralisées par les premiers essais. Les Françaises ont plaqué comme des ogresses, récupérant parfois des ballons de contre dévastateurs, les Galloises, dépassées physiquement n'arrivant jamais à revenir à la course derrière les trois-quarts françaises. Physionomie du match assez simple: les Galloises, quand elles avaient le ballon, ne faisaient que reculer suite aux placages et à vue de nez une fois sur deux quand elles finissaient par rendre la balle au pied pour se dégager, il y avait essai ou menace d'essai français.

Un pack dominateur (à part une seule mêlée pénalisée je crois de mémoire) et plus mobile (sur l'essai de Boujard sur un ballon ramassé derrière un ruck, il n'y avait personne pour couvrir l'axe), des trois-quarts plus dynamiques, des placages offensifs de tout le monde. Les Galloises n'ont jamais pu vraiment jouer comme elles semblaient le vouloir, et je crois que le moral y a été pour beaucoup. De plus, les Françaises n'ont jamais cédé à la facilité et même quand il était clair qu'elles avaient match gagné, continuaient à faire l'effort de se rapprocher des poteaux en marquant les essais pour faciliter la transformation.

Bref, un très bon état d'esprit, une mise en confiance rapide avec les premiers essais, une domination physique très nette tant en rapidité qu'en défi… Les Françaises ont assommé les Galloises, qui sont entrées dans une spirale infernale de démotivation.

  • alan75
    492 points
  • il y a 5 mois
@Patrice Lagiclée

Bien d'accord. Maintenant il faut garder cette envie et ce moral , contre vents et marée. Et ça Elles savent faire.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
Page facebook
News
News
News