Les essais du Stade Français face à Toulouse

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
31-3... Difiicile de pronostiquer une victoire aussi large pour les Parisiens. Une vrai réussite devant près de 80 000 personnes !
Le Stade Français s’est offert une véritable cure de jouvence ce samedi 8 janvier 2010. Et pourtant St Denis n’a rien d’une station thermale ! Le Stade de France accueillait un des grands classiques de la dernière décennie de rugby. Les poteaux roses du club parisien étaient dressés pour la réception d’un Stade Toulousain, leader du championnat. On disait le Stade Français faible en défense et en mêlée fermée. Il n’en fut rien, bien au contraire. Face à la meilleure attaque du championnat, les Roses n’ont pas encaissé un seul essai et ont piqué quelques ballons en mêlée fermée. La première ligne parisienne a fortement contribué à cette victoire de standing devant près de 80 000 personnes ravies.

Le SF s’est retrouvé défensivement et « quand on est bon sur les bases, on peut ensuite faire du jeu » assure Cheika. L’essai magnifique de Mathieu Bastareaud en est l’illustration parfaite. Après une récupération défensive, Lionel Beauxis faisait un sacré numéro pour donner le ballon au centre surpuissant. Le demi d’ouverture a tout simplement été brillant lors de ce match. Il se repositionne avant le début du tournoi des 6 Nations. Un dernier essai de James Haskell permettait à Paris de décrocher un bonus offensif inespéré en début de rencontre.

Une belle journée pour des Parisiens (31-3) prêts à se lancer à la course pour la qualification. Max Guazzini a encore réussi son coup en réunissant les amateurs de rugby dans l’enceinte dionysienne. Et si le Stade Français jouait les troubles fêtes de cette fin de saison ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Adry12
  • il y a 9 ans

Quel essai de Bastareaud, l'un des plus beau de la saison!

Olalalala Clerc à la faute défensif sur 3 essais cel fait peu pour l\'EDF... et Pointreneau au sommet de son art = un grand joueur mais auréolé de bourdes phénoménales tout au long des saisons (pas rassurant pour un arrière) ...

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News