RESUME VIDEO. Sans concession, les All Blacks ont annihilé les espoirs irlandais
All Blacks. Ardie Savea s'est offert un doublé face à l'Irlande.
Ce samedi, la Nouvelle-Zélande a facilement dominé l'Irlande lors du premier de ses trois tests. Les All Blacks ont inscrit six essais.

RUGBY. Test-Match. En PLS en 2022, les Irlandais vont-ils se refaire la cerise face aux All Blacks ?RUGBY. Test-Match. En PLS en 2022, les Irlandais vont-ils se refaire la cerise face aux All Blacks ?Après les échecs irlandais dans le Tournoi, en Coupe d'Europe puis au sein du United Rugby Championship, on se demandait si les Irlandais pourraient rebondir en Nouvelle-Zélande. Malgré un essai de Earls dès l'entame puis deux autres réalisations par Garry Ringrose (44e) et Bundee Aki (77e), l'Irlande a subi la domination des All Blacks lors de son premier test au pays du long nuage blanc. Les locaux ont fait la différence dans le premier acte avec des réalisations de Jordie Barrett (21e), Sevu Reece (30e) Quinn Tupaea (36e) et Ardie Savea (38e). Le troisième ligne s'offrira un superbe doublé à la 53e en prenant de vitesse la défense des visiteurs avant que Pita Gus Sowakula (71e) n'alourdisse la marque.

Comme souvent, les Néo-zélandais ont su se montrer pragmatiques et efficaces en exploitant le moindre ballon pour marquer. Les Irlandais ont pourtant eux 75 % d'occupation et 64 % de possession dans le second acte mais n'ont pas su en tirer profit. Il faut dire que la défense des Blacks a été très solide avec trois sauvetages dans son en-but. Les Irlandais pourront regretter de ne pas avoir su profiter de l'indiscipline néo-zélandaise (15 pénalités, 1 carton jaune) quand on sait qu'ils montent généralement en puissance au fil des matchs.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quatre belles affiches a priori équilibrées, (Je n'ai pas vu la France) et 7 h a regarder du jeux direct, 300 entrées en bellier, 60 chandelles, des rucks à n'en plus finir, quelques essais sur ballon tombé, pourtant les joueurs ne manquent ni de talent ni de puissance. Il reste quoi : Les Blacks ont travaillé le pragmatisme et ont toujours autant de talent individuels. L'Australie a une envie terrible, Les Anglais n'en finissent pas de payer Eddie, les Irlandais font parfois un peu de peine, les Argentins restent loin du compte, Les écossais sont les seul à s'amuser, et les Boks mauvais comme tout peuvent toujours écraser qui ils veulent en 30 mn. Même de plutôt bons Gallois. Donc pas grand chose de nouveau, sauf que c'est de moins en moins jolie à regarder...

Derniers articles

Vidéos
News
News
Vidéos
Transferts
News
News
News
Transferts
News
News